Accueil > Un harcèlement d’une fille qui se transforme en un meurtre

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

haricot : @logicus je suis tout a fait d’accord avec ton raisonnement. En Algérie plus que partout ailleurs dans le monde les frustrations sont multiples et transversales. Elles frappent sans distinction toute les couches de la population. Mais surtout les plus fragiles. Mais lorsque tu vis dans une cité qui a pour sobriquet cité des 400 logements, cité des 48 logements le pire la fracture sociale est d’autant plus importante et les personnes qui vivent au sein des ces cités sont en proie a des difficultés terribles : chomage, promiscuité, absence de loisirs, absence de structures d’accueil..... @sabar lillah : Tu mets de l’islam là ou ils est question de règles de bienséances, de courtoisie, de vie en collectivité et de respect de la femme. la religion étant trop subjective ( ali belhadj et ses amis du FIS, du GIA, de l’AIS, ont une conception de la religion qui a conduit a l’assassinat de 200 000 algériens autochtones), ils est donc préférable de se référer au droit républicain, au droit séculier, a la puissance publique.. Le code civil, le code pénal, les lois encadrent de façon spécifiques tous les manquements aux règles de respect tels que le harcèlement, la maltraitance, la violence, les homicides....les lois définissent et donnent un cadre aux relations entre les individus d’une société, et les relation des individus avec les institutions de l’état. Le reste n’est que du bons sens. . Utiliser des pseudo analyses scientifiques coraniques afin d’expliquer des phénomènes psycho sociaux, des actes déviants ou des actes délinquants c’est bons pour les bigots, les islamo salafistes, ou pour nos malheureux députés incultes et ignares qui n’ont dans leur majorité lu au cours de leur vie 1 seul livre : le coran....... Les homicides sont quotidiens et aucun pays n’y échappe. A la seule différence c’est qu’en Europe ou aux USA il est possible de partager un appartement avec une fille avec qui on est pas mariés, qu’un jeune homme peut discuter avec une jeune fille au pied de son immeuble sans (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot