Accueil > Accidents fréquents sur la route d’El Maouane

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ben ali : la question a se poser c’est pourquoi autant de gens prennent leur voiture pour aller setif - en general ce sont pas les setifiens qui vont a bougaa ou beni ourtilene pour faire du tourisme mais les habitants de ces contrées perdues qui sont le plus souvent appeler a se rendre a setif pour des raisons qui n’en valent pas la peine - je passe outre les randonneurs en voiture qui sont au chomage dans ces contrées et qui veulent passer du bon temps a setif .QUELQUES EXEMPLES / la vignette automobile n’est vendu qu’a la tresorerie de setif a partir du mois d’avril -pourquoi ne pas laisser ces vignettes disponibles toute l’annee dans les bureaux de postes ou dans les mairies ca evite le deplacement...pour faire un controle technique du vehicule il faut aller a bougaa au minimum ou setif -pourquoi ne pas donner des agreements dans les autres localités ! ca evite le deplacement stupide...pourquoi les agents de sonelgaz des localités en question renvoient systematiquement les gens vers le siege a bougaa des qu’il s’agit d’autre chose que de payer sa facture - ils ont le telephone et une connection internet mais ils ne font rien d’autre que d’encaisser les factures (ex beni ourtilene )-encore un deplacement stupide pour changer la place d’un compteur ou un petit litige sur facture...pourquoi l’aeroport de setif ne dispose pas d’une navette menant aux localités ou les gares routieres les plus proches -ca evite d’aller avec sa propre voiture-enfin les jeunes des localités citées au dessus n’ont pas d’occupation chez eux , a 98% des chomeurs -ils tuent le temps sur les routes et vont rever a setif avant de revenir ca fait un aller retour pour rien ...enfin les responsables aussi c’est ceux qui paient l’essence ,les vieux alors que eux les pauvres ne depassent jamais le centre de la localité (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot