Accueil > Tramway de Sétif : Arnaque sur matériau

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

STAIFI : Bonjour, La critique est aisée, l’art est difficile. Le Maître de l’Ouvrage ne paie pas, un point c’est tout. C’est un problème entre la Société turque et son sous traitant. Ce genre de chose arrive même chez les pays qui se disent développés. Au Canada, il y a eu une "belle" affaire du toit ouvrant du stade de Montréal. En France des dizaines de cas de toute nature. Ce genre de risque est prévu dans tous les contrats et le règlement des différends se fait en général à l’amiable. Pourquoi tout ce tollé et ces propos diffamatoires. Il faut encourager le potentiel algérien, encadrement du projet et prestataires. Ce n’est pas avec les écrits d’une Nawara "Lafyllette" de Bouka3ha et autres consorts que les projets seront réalisés dans les règles de l’art. Au vu de tous les commentaires, les crétins, les chiatines et autres noms peu enviables ont encore de beaux jours devant eux.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot