Accueil > Sétif profond >

Les cascades d’Ouled Ayad toujours inexploitées

mardi 11 août 2015, écrit par : Liberté

Ce site paradisiaque, déserté par le passé à cause de la décennie noire, souffre aujourd’hui de l’indifférence des autorités et de l’absence de projets de développement local.

La commune d’Oued El-Berd (50 km au nord de la wilaya de Sétif) est très connue pour ses cascades d’Ouled Ayad. Ce site paradisiaque, déserté par le passé en raison de la décennie noire, souffre aujourd’hui de l’indifférence des autorités et de l’absence de projets de développement local. Cependant, il reste la destination préférée de centaines de visiteurs, qui viennent chaque jour des quatre coins du pays et de l’étranger pour s’y ressourcer et chercher la fraîcheur, en dépit des nombreuses carences, le réseau routier entre autres. En effet, longue de 8 km, la route qui relie le chef-lieu de la commune aux cascades se trouve dans un état de dégradation avancé. La route est impraticable. Il faut mettre plus de 40 minutes pour atteindre la destination, car la route est sinueuse et très étroite. Elle ne supporte pas une circulation dense, car elle n’est pas assez large pour le passage de deux véhicules, avons-nous constaté. Les habitants originaires du village n’ont pas cessé de dénoncer l’impraticabilité de cette route. “Cette situation n’encourage pas le retour des habitants à leur village et ne rend pas ce site touristique attractif. Les correspondances adressées aux responsables locaux et au wali depuis plusieurs années, pour la réfection de cette piste, sont restées lettre morte”, nous dit-on. Par ailleurs, le parking qui a été aménagé par la localité depuis quelques mois s’est avéré trop exigu pour contenir les véhicules des visiteurs. “C’est un véritable calvaire pour stationner et même pour quitter les lieux”, nous dira un automobiliste en colère qui s’apprêtait à quitter le site. Par ailleurs, sur le site appelé communément “Sources”, nous avons constaté un manque criant d’aires de jeux pour les enfants et d’espaces de détente pour les familles. Les visiteurs n’ont pas manqué de critiquer le travail incomplet fait par les autorités locales en construisant des escaliers pour faciliter l’accès aux cascades. “Ils ont, certes, fait l’effort pour réaliser ces escaliers afin de faciliter le déplacement, cependant ces escaliers ne mènent pas à toutes les cascades. C’est un travail incomplet.” L’autre point noir dans ce tableau est l’absence d’infrastructures nécessaires pour réserver un bon accueil aux visiteurs. En effet, hormis quelques gargotes fabriquées en bois et appartenant à des jeunes de la région, aucun autre local digne de ce nom n’existe dans la région. “J’ai fabriqué moi-même cette petite gargote sans aucune aide des autorités. On essaye de répondre aux besoins des visiteurs comme nous pouvons”, nous dira un natif de ce village. Ces gargotiers n’ont pas manqué de dénoncer, aussi, l’absence des agents de nettoyage de l’APC depuis plus d’une semaine. Nous avons également constaté l’absence des pompiers sur les lieux. Même les week-ends où les sources enregistrent un flux important, aucune sécurité n’est assurée. “La présence des pompiers a été toujours la revendication principale des visiteurs, malheureusement ces agents brillent par leur absence”, nous dira un visiteur. Et d’ajouter : “Sous d’autres cieux, cet endroit peut être une importante source d’entrées d’argent pour la municipalité.”


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
Alioioi :
Oui C ’est un vrai désastre pour pouvoir s’y rendre.
khelifa albeurri :
Salama alaikoum, Comment ne pas réagir devant une telle situation ? Des endroits magnifiques inaccessibles, car les responsables sont des nuls ! Le pétrole est en train de baisser....baisser....et que fait-on pour remédier à cette baisse d’entrée de devises ??? Rien....ou presque....on attend de vider la cagnotte, pour se tourner vers le fameux FMI, qui va nous étrangler ! Des centaines de milliers d’emplois pourraient être créés avec le tourisme ! Mais quel immense retard nous avons sur nos voisins Tunisiens et Marocains !!! Nos responsables corrompus jusqu’à la moelle passent leurs vacances à l’étranger avec leur progéniture, ils se soignent à l’étranger, leurs enfants étudient à l’étranger, déposent l’argent volé au peuple à l’étranger, se servent dans les richesses du Sahara.....mais ne font rien pour investir dans ce pays si riche...mais si pauvre car dirigé par la plus grande maffia de tous les temps... J’ai trop mal au cœur pour ce pays qui a si chèrement acquis son indépendance..... (...)
Ghani :
Parfois...Plutôt bien des fois, ou presque toujours : Un site naturel, est bien plus beaux, et plus original que lorsque l’homme s’y met a le ’’Promouvoir’’. Un coin est paradisiaque, car l’homme n’y va que rarement, ou presque pas. S’il met la main dessus, pour le ’’Promouvoir’’, a sa façon bien sur. Il.Il le détruira..Notre terre en est le témoin. Alors ’’promouvoir’’ un site comme ça , - pour moi - c’est le laisser tranquille.
Commentaire n°246594 :
Cela me fait penser à un proverbe arabe qui dit : qui veut faire quelque chose trouve un moyen. Qui ne veut rien faire trouve une excuse. Si on se met en fautif en permanence ça ne permet pas d’avancer.Au contraire on se blâme et sa remet en question alors que ça n’à pas lieu d’être. Ça affecte beaucoup la confiance en soi. Chacun de nous est responsable de tout devant tous.
ben ali :
si on bitume cette route et qu’on rend le site accessible pour le tourisme national - qui va acheter les billets des agences de voyages pour le maroc et la turquie a 150.000 dinars la semaine ?-agences sous le controle de qui vous savez -voila pourquoi on ne fait rien...on veut que les algeriens aillent ailleurs ...la population a son mot a dire lors des elections mais dans ce pays les walis ont le pouvoir localement-les apc ne servent a rien -et les walis sont nommés et non elus donc rien ne changera tant que la population ne peut chasser les incompetents...meme si vous cherchez un responsables y en a pas -l’office du tourisme ne doit meme pas savoir que cet endroit existe -d’ailleurs je ne sais meme pas si il y a un office du tourisme en Algerie .Il m’arrive de me demander qui a eu l’idee de chasser les français et memes les romains de ce pays -et si il n’y a pas une clause suspensive de leur depart dans les accords signés-pour les romains c’est trop tard mais pour les français peut etre (...)
Commentaire n°246714 :
Les français,c’est Les plus raciste et Les plus arriéré des européens,donc c’est normal que leur ex colonies soit Les pays Les plus ignobles.
Commentaire n°246742 :
Salam Alaykom, c’est peut être mieux ainsi, connaîssant l’humain ou plutôt l’Algérien.
krimo :
Au lieu de jeter de l’argent hachakoum ds la merde des haflates a Dix milliards de centimes pour le festival arabe de Djemila faites du goudrons pour cette route pauvre bladi
Commentaire n°246755 :
Il n’y a plus rien a prouver que le système politique Algérien est mort-vivant. TOUS DOIT ÉTRE REMIS EN CAUSE, TOUT DOIT CHANGER PROFONDEMENT. Le pétrole à 10 $, on doit faire changer les choses...sinon le FMI va devenir le nouveau maitre du pays.
Commentaire n°246757 :
@ 12 août 2015... Vous êtes sure que votre commentaire est bien a sa place sous cet article ?...Vous ne vous êtes pas trompe de piste d’atterrissage par hasard... Et apprend une chose...L’Algérie ne s’identifie pas comme une ex colonie française, pas plus que la France s’identifie comme une ex colonie Allemande...Alors il faut faire un peu de mise a jours, dans ton cerveau, dans ton esprit, et surtout dans ton GPS... Comme ça tu saura faire atterrir tes commentaire au bon endroit. Du nimporte quoi...
Commentaire n°246766 :
@ 14 août Le GPS en 2015 indique que la france désormais colonie d’israël....100% casher.
yacine :
Permettez moi de vous rappeler que l’Algérie est encore une colonie française et je n’ai pas besoin de détailler car le hmar le sait waynek ya l’être humain et la cerise sur le gâteau est la voiture symbole qui est le symbole du retour des français en masse . En ce qui concerne cet article modeste minable et insensé qui attire les touristes des 4 coins du pays et de l’étranger il seras plus raisonnable de laisser ce coin à l’état naturel car les mains des bédouins algériens sont vulnérables et passibles de changer ce coin de paradis ( !!!???) en poubelle à ciel ouvert comme l’est toute l’Algérie y compris le palais d’el mordaiya . Avec tout mes respect mais c la réalité on est un peuple qui ne tolère que le béton et encore ce dernier ne résiste pas face à la force destructrice du ghachi d’Algérie . Et si vous n’acceptez pas mes dires vous n’avez qu’à regarder les plages ( déchèterie pour plastiques et vides d’alcool et bières), les routes les forêts ( lieux de vidange et lavage auto) même les hôpitaux les (...)
boutamble :
C’est un endroit paradisiaque où j’ai eu l’occasion de visiter , une eau tellement claire et fraiche même en été. I faut le laisser à l’état naturel et c’est une bonne chose que les ignorants du secteur du tourisme ne connaissent pas bien leur wilaya sinon c’est les déchets et le trafic des baraques en béton qui prend place. De grâce laissez le site à l’état naturel car c’est écosystème qui devrait être protégé.
Commentaire n°246864 :
Les colonialistes sont sortis par la petite porte, mais sont revenus par Les fenêtres comme des malfrats. Ce sont Les pauvres qui agissent ainsi. Normalement la place des voleurs, c’est en prison !
hadj sahraoui adel :
Pour vu que ces sites naturels restent inexploités au détriment des touristes, mais SVP laissez la nature tranquille ne jetez pas vos ordures !
planete en sursis :
Laissez ce site à son état naturel car des que la bête immonde (l’homme) intervient c’est la catastrophe En plus depuis quinze ans notre peuple est devenu mal éduqué Tout n’est que désolation

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus