Accueil > Sétif profond >

Un homme met fin à sa vie au CFPA de Ain Oulmene

mercredi 11 mars 2015, écrit par : Boutebna N.

Mercredi aux alentours de 9h30, un stagiaire du centre de formation professionnelle (CFPA) de Ain Oulmene a mis fin à sa vie à l’aide d’une arme à feu .

Selon des témoins, la violente altercation qui s’est déclarée entre la victime et une stagiaire du même centre serait l’origine de ce drame.

Une enquête a été ouverte par la Sûreté de la Daira.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
salim ain oulmene :
un etudiant au cfpa agé de 22 ans
merouche charaf éddine :
salam oulikoum -larbi yarmou il y a de plus en plus de sucide en algérie et le plus inquétan c’est que sa touche souvent des jeunes qui saspérge d’alcool a bruler ou avec de l’éssence dans un pays musulman il et interdit de se donner la mort un musulman n’a pas le droit de se sucider que font les autoriter du pays c’est un vraix probléme de sociéter en algérie a régler que fait l’état d’alger et tout c’est députer qui réclame des hausse de salaire et ne font rien et ministre beaux parleur et mensonge a profusion le peuple en ras le bol d’entendre dire que tout va bien alors que c’est faux par le biais de la chaine étatique canal algérie et sertain média en croiré présque que l’algérie et un paradis a tous les entendres se n’ai qu’un mirage qui cache la réalité du terrains (...)
Simple d’ésprit :
est Voila , nous sommes rentrée de plein pieds dans le Monde [ civilisé ] ou ont se donne la Mort ,pour une brimade,une demande de logement ,pour une perte d’emploie, bien pour ce dernier ont n’est pas les champions. Bref..! ce Mal de vivre ou y a pas grand choses pour occuper sa vie ou lui donner un sens propre est figurée,aller ouvrés grands les cinéma, théâtre,club de vélo, moto,pêche, chasse,musique ,occuper notre jeunesses. sans oublier la formation et le travail ,se gamin nous lance un S O S .
Commentaire n°237765 :
Paix à son âme, qu’il repose en Paix maintenant qu’il amis fin à sa souffrance,et sincères condoléances à sa famille, et à ses proches. Il est toujours difficile de déterminer les causes d’un suicide, et en toute généralité : ce qui ne prend pas en compte ce suicide en particulier, il existe toujours une grande souffrance, pour laquelle la personne n’a pas d’espace pour l’exprimer, n’a personne à qui parler ( sans culpabiliser qui que ce soit !). Mais c’est souvent aussi le signe d’une fragilité qui ne peut faire face aux difficultés inhérentes à la vie... mais il aussi vrai que le quotidien et l’avenir de nos jeunes algériens ne donne pas beaucoup d’espoir !
MESTRESSI :
C’est bizarre, un stagiaire a mis fin à sa vie, avec une arme à feu, dans un centre de formation et a cause d’une altercation verbale avec un femme !!! Un vrai scénario hollywoodien Drame et Amour qui fait rêver même MICHAEL MOORE pour son deuxième épisode Bowling for Columbine N’a t il pas procurer cette arme de l’atelier clandestin démantelé le 10 mars par la brigade de gendarmerie. N’est il pas judicieux de changer le nom CFPA en CFTP Centre de Formation de Tueurs Professionnels
Djafari :
Simple fait divers ou problème de société ? La fréquence des suicides le dira mais où trouver l’information ? En tout état de cause, condoléances à la famille et Rahma oua maghfira à la victime inchallah. Inna lillah oua inna ilayhi radji3oon.
Hassan Ryad :
SALAM Un stagiaire 22 ans dans un centre de formation prof se suiside avec l’arme a feux !!!!!!??????? Il ya auqu’une logique dans cette pauvre Algerie . SVP RESPECTER NOUS. Hassan Ryad
G/Lakhdar :
L’information donnée Mr Boutebna est des plus courtes,il laisse les lecteurs sur leur faim,d’où vient l’arme ?,quelle est la relation de la femme avec le suicidé ?,est-elle sa collègue,son amie,son prof ?.Meme les gens de Ain Oulmène qui connaissent ce jeune,sont avares de détails.Alors ???.
aghilas-kosseila :
azul fellawen, mes sinceres condoleances a sa famille et ses proches.assifk u’guellidh talwith athir gh’talmati’s (allahi irahmou,n’talbou rabbi iskanouhou fi fassihi djinanih ). un jeune 22 de ans ,etudiant ou apprenti au c.f.a. a mis fin a ses jours avec une arme a feu de surcroit marié. ce la nous donne a reflichir sur les problemes que rencontre nos enfants. vraiment outré par ses suicides.... le role de l’education,des maisons de jeunesse ,de l’entourage,des associations,des imams c’est de donner un espoir a cette jeunesse désemparée. notre jeunesse errante sans but apparent ,ecartelée entre un wahabisme déprimant ,agressif,stérile et un occident deshumanisant qui nous fait meroiter les chimeres,des irreéalités....alors il est grand temps de conjuguer nos efforts ,affaire de tout le monde pour endiguer ces fleaux ,de rendre un sourire a nos enfants qui ont temps soufferts de toutes les violence. on a assez de larmes...nous sommes tous et toutes peu ou prou responsables de ces drames,de (...)
maya :
on ne connait pas les circonstances dans les quelles ce drame s’est produit ,mais,,, comme quoi la femme est toujours source de tous les drames,s’il y avait dialogue positif entre les deux stagiaires, et s’il y avait un peu de foi ;le bonhomme serait encore en vie,s’auto détruire de cette manière est vraiment désastreux, preuve d’énorme blessure psychologique ,,je me permets de le dire à moi meme et aux autres si ça ne dérange personne:il faut se contenir dans l’extrème colère ,ALHILMOU 3INDAL GHADHAB sinon des drames de la sorte seraient fréquents,si on se respectait,on se ferait respecter, ce RESPECT est une vertu que beaucoup négligent dans leur vie,dommage qu’ à cause de quelconque dépassement ,il en résulte l’inévitable,qui ne pourrait exister s’il y avait beaucoup de lucidité et de sang froid (...)
Anonyme :
Salam Alaykom ALLAH Yarham ce jeune homme, peut-être qu’il était dépréssif et que cette dispute à été le déclencheur ALLAHOU A3lem, mais je ne comprend toujours pas ou a t’il bien pu se procurer cette arme ? Autrement en Islam le suicide est haram et malheureusement peu de gens le savent, c’est pourquoi il faut donner une éducation religieuse à nos enfants qui en grandissant prendront leurs décisions par rapport au dîne. Les enfants sont une responsabilité aux yeux des personnes mais surtout d’ALLAH Azza Wa Djalla car nous aurons des comptes à rendre en sachant que cette vie est éphémère. En voyant notre société je me dit qu’il y a encore beaucoup de travail à faire, les simples règles de bonnes manières sont encore méconnues par beaucoup, même certains profs ne se cassent plus la tête ou ne sont pas aptes à donner des conseils. Loin de moi l’idée de juger qui que se soit mais il faut se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. Il n’y a pas mieux que l’éducation religieuse sans rentrer dans (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus