Accueil > Sétif profond >

Les habitants du village Taghma dénoncent l’enclavement

jeudi 8 janvier 2015, écrit par : Liberté

Les quelque mille habitants du petit bourg de Taghma, dans la commune de Bousselam au nord de la wilaya de Sétif dénoncent l’enclavement de leur village et réclament des projets de développement qui pourraient le faire sortir un tant soit peu de l’isolement.

En effet, selon des représentants qui ont pris attache avec notre rédaction, plusieurs revendications ont été faites, entre autres, l’achèvement du projet de raccordement au réseau de gaz naturel, le renforcement du transport scolaire pour leurs enfants qui parcourent quotidiennement trois kilomètres pour rejoindre les bancs d’école, l’achèvement des chantiers de plusieurs projets confiés à une seule entreprise dont le réseau d’assainissement d’AEP, et la réfection de la route sur 3 kilomètres. Les habitants ont tenu à dénoncer également les promesses lors de la campagne électorale non tenues par les élus locaux.

A. LOUCIF


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°233009 :
Qu’ils changent de patelin
Commentaire n°233138 :
L’absence quasi totale des espaces verts dans le nomade village.Asnam, asnam, asnam.....
Bousselam :
Tous les villages de la commune de Bousselam sont pareil :
aghilas-kosseila :
azul fellawen, les habitants de zones montagneuses de leur plein droit de reclamer a notre etat de les proteger,d’ameliorer leur quoditien... quant aux espaces verts du village, les habitants avec leur tuiza ou volontariat pourraient facilement le faire et rendre agreable leur urbain...chaque anneé des pipinieres font des dons d’arbres ,fleurs,gazon...le murier comme ombrage ,haie,fruits convient mieux...les associations avec un peu de patience ,on peut transformer beaucoup de choses, les micro-finances , les metiers,une agriculture raisonnée semi-urbaine ,de montagne peut regler certaines choses tout en ameliorant leur niveau de niveau...sur el-watan ,le professeur mokrane s’est deplacé a tamanrasset pour enseigner les techniques de tannerie ,revaloriser les peaux et surtout les peaux de lapins ou il ya des opportunités....pourquoi il ne le fait pas tagma ou ailleurs si les gens sont interessés... assegwas amessaga nous souhaitons a tagma ou taghma properité durable,en general les (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus