Accueil > Sétif profond >

Saisie de 12 quintaux de viandes avariées

jeudi 16 octobre 2014, écrit par : Boutebna N.

Plus de 12 quintaux de viandes blanches avariées, impropre à la consommation ont été saisis alors qu’ils étaient destinés à la vente dans un marché de Sétif.

L’opération de contrôle a été effectuée avec la collaboration des services vétérinaires.

Un dossier judiciaire pour-commercialisation de produits avariés" et-mise en danger de la santé du consommateur" a été établi à l’encontre du commerçant contrevenant.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°227679 :
Nous vivons dans une sale race. Les gens font tout pour gagner de l’argent sale. Tous les moyens sont bons y compris de tuer leurs concitoyens (cachire de Beir haddada). il faut imposer l’étiquetage et le traçage et punir sévèrement les contrevenants de lourdes peines. L’Algérie est devenue un pays de fous par le laxisme et l’absence de l’état.
ali57 :
pays de corruption et de malfrat a quand un pays de droit
zehari :
Même la viande de sanglier du djebel sekrine ils sont capable de la faire passées en viande de bœuf
lam :
C’est simple 20 ans de prison et les prochains réfléchirons avant de vouloir tuer des gens en vendant leurs poisons a la justice d’agir ?????
Commentaire n°227728 :
Salam alikoum, C’est la principale mission des services du contrôle de la direction de la concurrence et des prix . surveiller l’affichage des prix ( prix d’achat-prix de vente) , le nom du produit , la durée de validité du produit , provenance et origine du pays ,etc... Ces gestes simples de contrôle régulier concourent à la pérennité de l’État et à la sauvegarde de la santé de son peuple .
EL-hedi :
musulman...vous dit musulmans...mais ou sont donc les musulmans...?? ha oui oui ceux qui adores le veau d’or...? et qui jures et se parjure ...!!les premiers a la mosquée...ha oui...!!! (je sais pas tous et heureusement et grace a dieu) moi je sais plus ...?? PAUVRE ALGERIE...PAUVRE DE NOUS...?? franchement ont ne sais plus qui croire maintenant s’est l’argent roi & part tous les moyens ...?? QUE DIEU NOUS GARDES
chicken :
Allez voir du cote du marche couvert le matin .Des carcasses de betes dans les herbines en plein air avec pleins de bestioles sur la viande.Les blouses de bouchers vous donnent envie de degueuler.Alors a Abacha Amar c est pire.Des visceres exposes au soleil durant des jours...et j en passe. Musulmans, dites vous ? Autre question:ou sont les autorites ?Ah oui, ils sont preoccupes par la finale.Et oui, comme d hab,il faut attendre qu il y ait mort d hommes pour reagir et trouver le bouc emissaire.(YE MESHOU FIH ELMOUSS)Et comme disaient nos grandparents:KI THARTET.......
azou gaz :
cette viande blanche importer de la chine ou vas le payé des Merveille ???????????? C est pour ca il pleu pas pas de pluis
Djafari :
12 quintaux de viande avariée saisis... Mais combien de tonnes distribuées et probablement consommées ? Quand déciderons-nous de prendre nos responsabilités, de devenir des hommes d’honneur et de renoncer à nos bas instincts matérialistes ?
farah-diba :
la viande de sanglier de nos forêts mériterait un label BIO ...plutôt que cette merde dite hallal de toute façon vous n’avez que ce que vous méritez !!
Commentaire n°228339 :
لا اخلاق الكفار و لا دين المسلمين
meskiin01 :
la nation reste debout tant que sa culture est vivante,,,,un peuple son (culture,education ,) voila le resultat............
redouane :
déjà pour commencer liquider les corrompus les services de l état avant tous. en Algérie en gagne de l argent par n emporte quel moyens la corruption le bakchiche avant tous il faut éradiquer ce phénomène allez je vous donne ma dernière juillet 2014 j arrive a Alger de paris douanier voulais me saisir un perceuse soit disant objet interdit a l importation allez que des malades qu’il faut les soigner avant qui soit responsable merci redouane de paris

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus