Accueil > Sétif profond >

Brouille à l’APC d’El Eulma

mardi 21 février 2006, écrit par : Boutebna N.

L’APC de la ville d’El Eulma n’en finit pas de subir le marasme des luttes intestines et ce, depuis son installation. Lors de l’assemblée ordinaire, qui avait pour ordre du jour le changement des membres du bureau de l’exécutif et des commissions, le très controversé “P/APC de tendance Islah” a demandé le report de cette dernière. Prétexte avancé, 13 membres étaient présents dont lui-même. Devant le refus de ses pairs, ce dernier a quitté la salle. Tout cela a été consigné sur le PV minute et l’assemblée s’est tenue sous la présidence du plus âgé (RND). A l’issue de la réunion, deux suggestions ont été émises : dissolution des comités de conseil et du bureau de l’exécutif, report de l’ordre du jour à une date ultérieure. D’autre part, concernant toujours cette APC, le juge d’instruction du tribunal de Bougâa a auditionné deux élus dans un premier temps sur la falsification des délibérations par le P/APC en 2004.
En attendant des jours meilleurs, l’APC d’El Eulma est donc bloquée et les citoyens payent la mégalomanie de leurs élus.

Farid Benabid

Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus