Accueil > Sétif profond >

Trois morts par noyade à Ain Abbassa

samedi 9 août 2014, écrit par : Boutebna N.

Trois personnes d’une même famille (un père et ses deux filles) ont péri noyées dans l’après-midi de ce vendredi à l’aval de la digue du barrage de Ain Abbassa lors d’une baignade interdite.

Malheureusement cette trempette leur a été fatale, puisqu’il a fallu l’intervention des de la Protection civile pour extirper leurs frêles corps de ce marais profond d’une quinzaine de mètres.

Les corps inertes ont été transportés à la morgue du CHU de Sétif.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°224583 :
Il faut être taré pour se baigner dans cette mare....au diable ! Enfin mektoub ! Que Dieu les accepte en sa toute immense miséricorde
Djafari :
« TROIS MORTS PAR NOYADE » à Aïn Abbassa … Ce pourrait être l’intitulé d’un film à répétition qui relate les drames de l’été en Algérie contemporaine. Finalement c’est un classique qui revient chaque été nous rappeler, comme un leitmotiv, notre irresponsabilité nationale à tous les niveaux. L’image autour de ce plan d’eau ne montre aucun panneau de « baignade interdite » ou de « danger de mort ». Une tournée de la police locale ou de la protection civile est elle mise en place à toutes fins de prévention ? Ces carence par irresponsabilité nous renvoient aux autres dangers souvent relatés sur ce site et qui guettent nos concitoyens : Suicides, viols, détournements de mineurs, drogue, vols et pillages, enlèvements, meurtres de toutes sortes, accidents domestiques, incendies volontaires ou non, agressions, violence routière, carences hospitalières etc ... Qu’Allah nous donne la raison et le sens de la Responsabilité individuelle et collective inchallah (...)
levrai19 :
allah y rahemhoum si les autorité ferais des espace vert et des piscine ils se seraient pas noyer dans ce canal
miloud :
ربي يرحمهم ويتغمدهم في فسيح جنانه ، صحيح قدر الله ما شاء فعل ولكن إلى متى تبقى اللامسؤولية ،منذ فترة والكثير من الأطفال يقصدون السد للسباحة وكأنهم ذاهبون لشط من شطوط البحر أو كأنك في مدينة بجاية، وأمام مرأى جميع المسؤولين في البلدية ومصالح الدرك وكذى السكان وتبقى نقطة إستفهام .؟ إلى متى اللامسؤولية؟
Salem :
C’est el mektoub, Un malheur est vite arrivé, personne n’est a l’abri. Rabi yarhamhoum.
fayss :
et si sa et si il y avait est si j’était et si j’avais su rabi yarhamhoum
damani :
l’article est faux cette famille ne se baigner pas ! la petite a glisser est tomber dans l’eau sa soeur c’est jeter pour essayer de la ramener et le père a fait de même , pourquoi n’y a t’il pas un grillage pour empêcher l’accès au barrage ? c’est triste de voir un pays sombrer.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus