Accueil > Sétif profond >

Quinze accidents de la route en une journée : Trois décès et 14 blessés

lundi 23 juin 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les routes de la wilaya de Sétif ont enregistré ce dimanche une journée particulièrement meurtrière, avec pas moins de trois morts et 14 blessés dans 15 accidents de la circulation.

Le premier a eu lieu à l’entrée de Salah Bey, au sud de la wilaya, quand un camion de marque « Foton » a violemment percuté une fillette de 6 ans. Le choc a été tel qu’il a provoqué immédiatement son décès.

Le second a eu lieu dimanche aux alentours de midi à Tella sur la route nationale Sétif-Batna lorsqu’une voiture de marque Symbol a dérapé de son chemin causant la mort d’un homme agé de 81 ans se trouvait à bord. Le conducteur agé de 35 ans a été grièvement blessé.

Quant au troisième accident, il s’est produit à Ouled Tebben, près de Ain Oulmene. Le conducteur qui a perdu le contrôle de son véhicule « Clio » est décédé sur le coup après avoir percuté une autre voiture de marque « Dacia » roulant en sens inverse.

Les autres accidents ont provoqué 12 blessés.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
ahmed :
tte mes condoleances a la famille et bon retablissement aux blessés
Djafari :
Dans les trois cas cités dans cet article il s’agit d’un manque flagrant de contrôle du véhicule. Est ce que ces conducteurs étaient ivres au moment des faits ? Peut-être ont il fait usage de pneus lisses ? S’agit-il de défaillances matérielles liées à des pièces de rechange made in Taiwan ? Excès de vitesse ? Que sais je encore ? Mais quelles que soient les causes, elles ont toutes un dénominateur commun : L’irresponsabilité, on l’a déjà dit ! Quand deviendrons-nous des hommes ? C’est à dire des responsables ! Pour le moment, hommage aux victimes et condoléances aux familles, quant aux irresponsables, qu’ils baignent dans leurs remords et faux regrets, ils ne savent probablement pas qu’ils sont des assassins en puissance pour citer l’accusation dont m’a accablé un policier à Paris, quand je suis passé à un feu qui venait à peine de passer à l’orange (...)
prevention hed :
Tous les jours il y a des accidents mortels à Sétif. Y’en a marre, n’attendons pas bêtement notre tour. Comme le précise Djafari, soyons responsables et arrêtons de nier la prévention, car la prévention est la seule solution pour diminuer les accidents en Algérie. Bilan des accidents cités : 3 morts (un algérien de 81 ans, un autre dont l’âge est incertain et surtout une fillette de 6 ans meskina, ses parents s’en remettront-ils ?). Les armes du crime : des voitures Renault dacia, Renault clio, Renault symbol et enfin un chinois Foton. Sommes-nous pour autant des assassins en puissance ou victimes de la consommation ? La consommation nous permet de tuer sans nous en rendre compte, c’est ce que je dirais. Consommons la prévention car prévenir vaut mieux que guérir, au cas où c’est guérissable. Pour aider la prévention et diminuer les accidents en Algérie, vous pouvez cotiser sur www.preventionhed.com, et bien sûr je propose une obligation de cotisation pour les industries comme Renault, Foton ou autres, (...)
Commentaire n°222978 :
a ouled tebben c l autre vehicule conduit par une femme qui a percute la clio causant la mort du conducteur
targui :
C’est quoi tous ces fous ?Ils conduisent comme des pieds,tout ça pour arriver plus vite chez eux,et pour faire quoi ?Je suis sûr qu’ils n’ont rien d’important à faire ces assassins.
merouche charaf eddine :
que dieu et leur ame. bléd mickey ni justice ni code de la route et tout le monde achéte le permis et tout le monde fais se quil veut la lois de l’argents et du plus fort dans tout les domaines de la sociéter algérienne sa fait des années que c’est comme sa et personne ni changera rien.hogra chipa coruption a tout va injustice.
Woman :
Ce fléau sera résolu -en partie - lorsqu’il y a aura non seulement une vigilance accrue sur les permis de conduire (comment ils sont attribués ) mais surtout sur la formation des futurs conducteurs et le suivi de ceux qui le possèdent : une retrait de permis sans intervention dans l’heure qui suit : une punition pour faute grave doit être comprise par celui qui l’a commise sinon ça ne sert à rien et les mêmes causes produiront les mêmes effets à savoir l’hécatombe sur nos routes Mais en vérité c’est notre système EDUCATIF entier qui est à revoir en effet, nous conduisons nos voitures comme nous nous conduisons dans le vie : ou nous sommes polis et respectueux des lois -surtout quand elles sont nécessaires et obligatoires comme pour celle du code de la route - ou nous sommes des ma-tu-vu bombant le torse dans une redjla absurde qui conduit à tous les dépassements et au meurtre - ou au suicide - par imprudence, par excès de satisfaction de soi sans remise en cause de son (...)
Commentaire n°222997 :
avoir une voiture en algerie es un signe exterieur de richesse et la plupart roule dans le vide il ne font que tourner creant des embouteillages a toute heure de la journee ,les gens qui utilisent leur voitures pour aller travailler la gare et ne sont nullement responssable de ce fiasco , et le gros soucis cé que le pieton n’a aucune valeur car il n’a pas de voiture, on s’en fou royalement
ahmed :
@merouche charaf eddine et les gens qui savent pas conduire et ne respectent rien je connais des gens qui se plaignent du retrait de permis pour avoir chevauchés une ligne continue ou stop ou feu etcccccccccccccc et apres ils vont non j ai rien fait comme d hab quoi
ahmed :
alors voici le bilan il est grave 69 morts sur les routes en une semaine Soixante-neuf personnes ont été tuées et 1.629 autres ont été blessées dans 1.458 accidents de la circulation survenus sur les routes du pays durant la semaine du 15 au 21 juin courant, a déploré hier la Protection civile dans un communiqué. Le bilan le plus élevé a été enregistré dans la wilaya de Tébessa avec 8 morts et 21 blessés dans 16 accidents de la circulation, a-t-on précisé. Par ailleurs, les secours de la Protection civile ont procédé durant cette période à l’extinction de 2.156 incendies urbains, industriels et divers à travers le pays et ont effectué 4.123 opérations diverses et d’assistance à des personnes en danger, a-t-on ajouté. En outre, quelque 5.988 interventions liées au dispositif de la surveillance des plages et des baignades à travers les wilayas côtières, depuis le 1er juin, ont permis de secourir et de sauver de la noyade 3.591 personnes dans les plages surveillées. En revanche, la Protection civile a (...)
setif :
je répond a un message : femme qui conduisait.... ou homme qui conduisait .... qu’il repose en paix d’abord. Ensuite personne ne sait conduire, Sétif est reconnu pour conduire vite et quand on conduit vite on le sait que l’on prend des risque. Ne jamais remettre en cause la conduite des femmes au volant parce que les pus prudentes ce sont bien les femmes...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus