Accueil > Sétif profond >

Un homme d’affaire retrouvé mort près d’El Eulma

samedi 10 août 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Un homme d’affaire originaire de la wilaya de Mila a été retrouvé ce mercredi, dernier jour de Ramadan, mort dans sa voiture sur l’axe autoroutier près d’El Eulma.

Âgé de 50 ans, l’homme aurait été égorgé par des inconnus avant de lui voler une importante somme d’argent. Selon sa famille, la victime se rendait à Sétif pour l’achat d’un bien immobilier.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
majd :
Rabi yarhmou wa sabar ahlou inchallah. Inallah oua inalallah radjioun Lors de la mort d’un setifien au cours du mois de ramadan, j’ai émis un avis sur la peine de mort.Une personne qui se reconnait m’a répondu que je connais pas le mois de ramadan car il faire être Karim avec le tueur durant ce mois. Mais, ce que je sache que dieu a ordonné le Kessas pour tout personne qui tue une âme mais dieu n’a jamais dit exception lors du mois de ramadan. Est ce que cette personne s’est rangée au coté du tueur ? Je le dis et je le répète, c’est uniquement la peine du mort qui résolve ce problème et que toute personne sache qu’elle sera morte si elle commit irréparable. Et en plus les prisons se vident.
cazanova :
ya katel erouh win trouh fi edenya sans oublier yawme elkiyama
Commentaire n°202215 :
Et voila la devise de se deplasser avc une gde somme d argent liquide et de divulguer ses secrets à tous .ALLAH YARHAM
Logique dans un Bled "sans loi" "ni foi" :
1) les assassins étaient au courant, et c’est peut-être des proches (amis,famille) pour qu’ils soient au courant que cette pauvre victime était en possession d’une importante somme d’argent. 2) En Algérie,toute les transactions se font en liquidité, et échappent au fisc. 3) En Europe, on ne peut jamais faire de transactions immobilières ou autres sans passer par le notaire, qui reçoit l’argent par virement bancaire. 4) Le notaire déclare à l’état la transaction et leurs verse un impôt sur cette transaction,qu’il vous facture avant la signature du contrat de vente et après acquittement de cet impôt. Si on ne normalisent pas ces choses, on assistera malheureusement et de façon régulière à ces faits divers. On connait le laxisme de l’état, la bonne santé des hommes d’affaires qui ne payent pratiquement jamais d’impôts. Supposant que la valeur du bien était à 5 Milliard de DA : est-ce vous préférez payer 7 pour cent de cette somme d’impôts dans les conditions que j’ai cité, ou être égorgé comme un mouton ? Une (...)
Commentaire n°202219 :
d’où l’avantage du chèque
Stayfiya :
Rabi yar7amou,ina lillah wa ina lillahi rajihoun
UoU ALI :
Mais quelle décadence vous savez ça aurait pu arriver a tout le monde a moi a toi a nous a vous c’est comme si ils avez tué tout le monde .a vrai dire je pense qu’ils nous ont véritablement tous assassinés .
Commentaire n°202225 :
Affaire de gros sous sûrement.....
NAGUIB :
ces derniers temps il y a eu plusieurs crime dans la wilaya de setif un crime rest un crime la premiere responsabilitè revient au wali apres au chef de suretè de wilaya par exemple ce wali n est plus appte a assumer ses responsabilitès vu son age il doit etre a la retraite c est trop pour lui la wilaya de setif normalement setif a besoin d un wali jeune et dynamique actuellement setif est devenu la plaque tournante de la drogue et sans compter la criminalitè a quand le changement de ce wali et reorganiser les services de la police nationale
Commentaire n°202235 :
à UOU ALI non monsieur ça ne peut pas m’arriver, je ne suis pas milliardaire qui se ballade avec de grosses sommes, tout est à la banque. quand je transporte des espèces, le maximum c’est 40 000.00 DA.
zaafen :
ghashi ,la jungle qui reigne dans ce bled ,,,il nya ni loi ni respect d’autruis.ramadan rah ,,laid aussi ,mais vous trouvez les bandes de voleur avec leur table entrain de faire le shwa devant les magasins d’autre personnes ,comment en explique ca ??????????parkings partout,le vol,hogra ,,l’education dans les livres ,le code rabi djib ,,lahreben klewna ,,,,,,,le crime pour moi c’ rien ; ; ; ; ; ; ; ;
djamdjam :
Que dieu est son âme,que d’atrocités dans ce pays,pas un jour sans fait divers ou la violence et omniprésente en Algérie,on ne ce sens plus en sécurité et ça fait peur,j’espère que l’on arrêtera les assassin.
LE PERVERS :
JE PENSE QUE C EST UNE AFFAIRE DE FAMILLE OU D’ AMIS homme d’ affaire ou affaire d’ homme ou est EL HAMEL
LABO25 :
mes condoleances les + attristées .
Logique dans un Bled "sans loi" "ni foi" :
J’ai oublié de mentionner qu’une fois que le notaire reçoit le virement de l’acheteur,il est obligé de faire transiter cet argent par une banque spécialement dédiée aux notaires (pour qu’eux même) ne fassent pas de magouilles. Et enfin, c’est lui qui fait un chèque de Banque émanant de cette banque au vendeur. Et en dehors de ces grandes transactions,tout ce qui dépasse les 2500 € ne se fait pas en liquide, même si vous achetez une Taftafa. Et malgré toutes ces lois en Europe, on constate qu’il n’ y a que les Algériens qui se dérobent à ces obligations. Pourquoi ? Simplement, quand vous demandez à un Algérien de payer un impôt,c’est comme si vous voulez l’arnaquer. Alors ils se promènent avec des liasses de billets, et passent leurs temps à les planquer à gauche et à droite. Ne me dites pas qu’on est spéciaux (...)
mous19000 :
commencé par exécuté les gents qu’ ont abolie la peine de mort OUYAHIA ET SES CO
Abdel Marseille :
Satan à élu domicile dans ce pays, Setif est sa capital. Le mal nous ronge, l’enfer se gonfle de combustible. Les responsables sont leurs suppôts sur leurs fronts est écrits Kaffer, que chacun choisisse .
merouche charaf eddine :
l’algérie n’et pas un pays pour les touristes ou les gents de passage ou pour des psdo homme d’affaire soidisant .
merouche charaf eddine :
il y a des banques algérienne et étrangéres et française dans toute les grandes ville pourqoi il se déplace avec une grosse somme dans sa voiture se la qui lui on fait sa le connaiser bien et le surveiller c’est peut étre des gents de sa familles.
caspellero :
hout yakol hout
Commentaire n°202298 :
lazemlkom l’inspecteur harry
ahmed :
allah irahmo ça devient tres grave en algerie , ils auraient pu le braquer et lui voler son argent au lieu de l egorger mais il faut qu ils fassent l enquete autour de sa famille et voir meme ces collegues de travail car pour tomber sur une personne avec cette somme la il faut etre au courant
mohamed :
Salam , moi je peut vous dire que le defin na etait partir d’achete de l’immobilier comme les gens le croix . l’immobilier ne ce vend pas dans un marché . je suis tres sur que c’est un reglement de compte , des millirs d’affaires la ba dans l’escrocerie ..........ect . le dernier immaobilier la ba c’est a 2 milliards ,et personne ne prend cette some tous seul. c’est un litige avec d’autres , mais personne ne sait exactement c’est quoi . je connais bien la region . et meme la ville de la ba .
bichou :
Allah Yarahmou wa Ysabar sa famille. A qui doit -on incomber la faute dans tout ce système merdique ? Des personnes qui trimbales des sommes colossales et se déplacent des centaines voir des milliers de kms pour assurer une transaction qu’ils doivent passer, et d’une pour échapper au fisc qui ne court qu’après les honnête et humbles employés et de deux pour corrompre quelques âmes malades et assoiffés de richesse. Le système banquier algérien est l’un des plus médiocres et archaiques au monde où le client n’a aucune garantie ni assurance sans compter la lenteur et la bureaucrtie qui s’en suivent pour réaliser une transaction. La victime se serait fiée à une banque où elle aurait viré le montant soit au vendeur directement ou légalement à un notaire qui se serait chargé de la procédure de la transaction. Mais faute de lois et de son application régissant ce genre de transaction, on assite à un crime maffieux et ce ne sera pas le dernier. Allah Youstour ! mais que faire ? Le marché de l’immobilier qui est (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus