Accueil > Sétif profond >

Des habitants de Ain Oulmene exigent le départ du chef de Daira

عشرات المواطنين أمام مقر الدائرة للمطالبة برحيل رئيسها
mardi 11 décembre 2012, écrit par : Hichem DZ, mis en ligne par : Boutebna N.

Des dizaines d’habitants se sont regroupés ce dimanche devant le siège de la daïra de Ain Oulmene pour exiger le départ de son premier responsable. Le chef de daïra est « le seul responsable de notre misérable situation », accuse un manifestant.

Selon des sources locales, quelques affrontements ont été enregistrés entre les manifestants et les forces de l’ordre déployées en grand nombre autour du siège de cette daïra. L’intervention de Mr Hamdaoui et de Mr Zebiche, élus locaux, a calmé la situation.

Selon ces manifestants, l’attribution injuste des logements et le comportement jugé « agressif » de leur chef de la daira sont les raisons qui ont provoqué cette colère.


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°163425 :
Avec respects aux gens, ils n’ont pas à exiger et faire valoir leurs désirs dans cette manière. Quant au chef de daira, si les reproches qui lui sont faites sont réelles et vraies, alors sa place n’est pas dans ce pays. L’Hogra et l’arrogance sont révolues. Encore un sujet à 20 centimes
Commentaire n°163429 :
Pourquoi deux drapeaux ??? Demagogie !!!
TAHAR :
Le chef de daira est un poste fantoche, il n’a pas sa raison d’exister. Son rôle est de jouer le vautour quand les élus des différents partis de l’APC se disputent et arrivent au blocage, il joue le rôle de lAPC, le chef de daira est est un organe administratif qui s’accapare des prérogatives des élus avec l’appuie du wali et du ministère de l’intérieur ce qui rend et démontre que les élections et les élus ne sont qu’une démocratie de façade sans plus.
Commentaire n°163440 :
Le grand cerveau avec deux drapeaux. Il a deux cœurs pour notre chère Algérie. Ain Oulmène n’a jamais vu un chef de daira pareil. C’est la médiocrité qui prime en ce temps. Si on trouve plus médiocre, il sera installé à sa place. Les habitants ont raison, car ils ont observé des dépassements. Fini le règne des médiocres.
chikh :
Vs n’aurait pas mieux on tous les cas...!!!
FARES :
Regardez la prise de courant derrière lui, il a besoin d’un électricien...
Ouldstif :
Il y a des personnes qui occupent des postes stratégiques, mais qui s’avèrent incapables de remplir leur fonction. Elles sont là pour leurs propres intérêts et non pour ceux du peuple ! Elles sont là pour se servir et non pour servir. Mais pourquoi sont-illes là ? La question reste à poser à ceux qui sont censés les contrôler. En cas de faute, le mieux serait de les mettre à la porte. On en a marre de leur impéritie ! Elles ne méritent même pas le poste d’un planton qui, lui, est souvent honnête et remplit sa mission comme il se doit ! Que cette racaille, si elle ne veut pas s’acquitter de sa tâche, aille mendier car l’Algérie n’a pas besoin d’elle !!
ben ali :
les algeriens sont difficiles a gouverner et parfois une distribution injuste de logement signifie pourquoi je n’etais pas sur la liste - alors changer de façon de faire , si vous avez des preuves de corruption -si vous avez des preuves qu’un beneficiaire d’un logement ne repond pas aux conditions et que ce chef de daira est intervenu en sa faveur - alors il faut monter un dossier solide et aller au bout de votre revendication en le trainant en justice , mais si c’est juste du bruit pour rien alors mieux vaut eviter - l’affrontement est generalement le signe d’un mouvement d’eclat pour faire un maximum de bruit mais sans reelle volonté d’aboutir !...l’injustice on la combat pas parce qu’elle nous touche mais parce que c’est une injustice , quand est ce que les algeriens se sentiront concernés par autre chose que leurs propres interets ! -ce jour la peut etre qu’on evitera beaucoup des maux du pays (...)
hammou :
Bien dit TAHAR. Après la révolution française, et afin de contrôler les élus d’une manière indirecte, Napoléon a créé les postes du préfet (de police) et du sous-préfet. BRIFI (Wali) - SOUBRIFI (Chef de daïra). L’Algérie n’a hérité de la France que les mauvais choses.
Commentaire n°163467 :
Depuis des décennies on distribue le logement social et ça n’a pas suffit. Il faut se poser la question : pour quoi tout ces logements et la crise persiste ? Le ministre lui même veut luter contre ce fléaux et résoudre ce paradoxe. Mais hélas, des cerveaux comme celui dont la prise de courant est mal raccordée utilisent leurs connaissances pour amplifier cette crise en distribuant les logts à tord et à travers, utilisant le critère du clientélisme, la maarifa et le passe droit. Utilise votre cerveau pour le bien de ce peuple Mr le chef de daira,au lieu de l’utiliser pour abuser. Heureusement il y’a une fin et une mort Mr le cerveau vide.
stranger :
il est vrai que la dictature est molle. Le pays n’est pas un royaume de Moubarak mais surtout l’expression d’un curieux mélange technique : un Bouteflika au sommet enfermé dans un miroir, entouré de Bouteflikistes attentifs à son règne qui les nourrit. Des ministres qui « ministrent » et des corps constitués qui surveillent. Où est la dictature en Algérie ? Elle n’est pas, à proprement parler, à Alger mais dans l’Algérie qui l’entoure. La décennie 90 a enfanté une culture et des générations de potentats locaux qui fonctionnent parfois par alliances : un wali, avec son délégué de sécurité, les chefs des corps, des hommes d’affaires, des intermédiaires : une sorte de « main » qui fera et osera ce que Alger ne fait pas et n’ose pas. Un chef dans un village est plus dictateur, en Algérie, qu’un ministre ou un Général, à Alger. Les dictatures en Algérie sont locales : elles s’entretiennent, se soutiennent, organisent l’omerta et la complicité. L’affaire du « Bungalow 33 » est presque impossible à ficeler ouvertement à (...)
halim :
bravo mr benali, jusqu’a quant les algeriens continueront a faire plus de bruit que de viser des objectifs clairs en sappuyant sur des bases reglementaires, a lire et a entendre, tous les algeriens sont parfaits, tout le monde critique tout le monde, quant au chef de daira, je suis convaincu qu’il n’osera jamais enfreindre les lois, en plus c’est un jeune cadre formé par l’ecole algerienne et represente l’espoir pour l’algerie, rah elmouslim fijoret elmoujrim
merouche charaf eddine :
le cageaux de pomme et pourie et il mange entre eux si il dégage sa sera un hotre a sa place du chef de daira et rien ne changera c’est toute l’algérie comme sa personne ne peut rien changer c’est devenu une coutume aprés la religion la coruption l’hogra dolme anarchie la misére et toute c’est injustice que le peuple subi cotidienement sans rien pouvoir faire ni rien dire la seule solution c’est fuire en europe ou soufrir dans leur pays et mourir en silence. le pétrole et le gaz fait le bonneur des millitaires d’alger abdélaziz boutéflica et le maleur du peuple algérien qui sont comme des marionnet du pouvoir sans avenir et qui vive de débrouyardise et systéme d en voie sa a cuba en corée du nord l’inde le bingladésche le brézil mongolie la chine il a pas de diférence avec le peuple algérien sauf que les un sont chrétiens ou boudiste ou indouiste et les algériens sont a majoriter de confésion musulman li on les méme problémes des dictatures millitaires dans tout c’est pays quant apelle des soidisant (...)
Bien de chez nous :
Si on veut vraiment que les choses s’améliore comme on le souhaite, il faut changer de pays ou plutot de planéte. La dictature reigne dans ce monde pourri par l’argent.
Commentaire n°163495 :
ce ne pas son bureaux le bureaux du maire et cent fois mieux
Commentaire n°163517 :
A halim. Je ne pense pas que votre chef de daira fera partie de gens honnêtes, intègres qui veulent du bien à cette bled. Tant que la population n’est pas satisfaite, c’est le baromètre mesurant l’efficacité et l’honnêteté des cadres de la wilaya. Votre avis ne reflète pas la réalité exprimée par un grand nombre de citoyen de Ain Oulmène et ne fera jamais l’exception. Je vous demande de bien lire le commentaire de ben ali, au lieu de l’orienter vers vos fins personnelles, glorifiant votre bras cassé.
madjio 19 :
.jinterpelle notre nouveau maire .a ne pas .tomber dans le piege d afficher la liste d attribution de logement car elle est minee et pleine d injustices confectionnees par ce chef de daira .qui veut coute que .coute essuyer le couteau dans les futurs elus cette liste est a revoir cest le maire qui est habilite de .connaitre le habitants de sa localite je sais que .monsieur zebbiche n est dupe a ce point merci
Charles Stone :
Vous possédez un chef de daira c’est déjà un exploit. Alors, préservez-le et surtout travaillez encore plus pour que vous soyez dans le rang des villes qui bossent et non pas qui trafiquent !!!
Zawali :
Chef de Daira agressif ? Montrez lui comment etre doux.. Distribution de logements injustes ? Pourquoi ne pas demander aux traficants et les barrons de l’illegal de vous construire des logements pour laver leur argent malsaint !? Toujours un bouc emissaire ! Les memes instigateurs.. les memes bidons vides qui vont se rassembler pour demander le depart des responsables.. Reveillez vous arouch de ain oulmene ? La youghayirou allaha ma bikaoumin hatta youghayirou ma bi anfoussihim.. Tirez sur la bonne cible !
Lahcene Ain oulmene :
ce chef n’est pas seulement agressif, vulgaire, grossier, imcompétent et il est toujours à sa place parce que il est de l’ouest comme le Wali, mais ça ne va pas durer et bientôt un déluge de population va razer la daira.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus