Accueil > Sétif profond >

Démantèlement de deux ateliers de fabrication de tabac

lundi 10 septembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Une importante quantité de tabac à chiquer contrefait, conditionnée dans 34.600 sachets portant le logo imité d’une entreprise publique spécialisée, a été saisie, ces derniers jours à Aïn Oulmène (40 km au sud de Sétif), a-t-on appris, lundi, auprès de la sureté de wilaya.

Cette fausse ‘‘chemma’’ dont la consommation pourrait être dangereuse pour la santé en l’absence de toute traçabilité quant aux étapes de sa fabrication et aux ingrédients utilisés, a été saisie par les éléments de la Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) dans un atelier clandestin objet d’une perquisition ordonnée par le procureur de la République près le tribunal de la ville, a-t-on précisé.

Cette opération de la BMPJ d’Aïn Oulmène, dont les services avaient reçu des informations faisant état de l’existence d’un atelier clandestin pour la fabrication de tabac à chiquer, a également permis de mettre la main sur des appareils servant au conditionnement du produit et donné lieu à l’arrestation de deux individus qui seront incessamment.

Non loin de là, plus précisément au douar ‘‘Ghernouga’’, à quelques km d’Aïn Oulmène, deux autres individus, le père et le fils, ont également été arrêtés pour les mêmes raisons. Ils fabriquaient et conditionnaient du faux tabac à chiquer (1.350 sachets pleins et 2.420 sachets vides ont été saisis) en utilisant notamment des imprimantes pour imiter les paquets de la Société nationale des tabacs et allumettes (SNTA). APS


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
tache d’huile :
une goutte dans un océan !
Commentaire n°151720 :
MERCI MESIEURS LES AJUDANTS BON TRAVAIL SHEMDA WA SIHEMDI ya latif (pas tous)
EL.HEDI :
SI TOUTE CETTE ENERGIE DEPENSER POUR LA MAGOUILLE ECT ...ETAIT FAITE POUR FAIRE AVANCER LE PAYS NOUS SERIONTS LES PREMIERS DU MONDE ... MAIS LA...?ILS NOUS FAUT DES HOMMES QUI ONT L’AMOUR DU PAYS...! A BON ENTENDEUR SALUT...!
righirabah34 :
Ils veulent concurrencer la SNTA,c’est tout.
ahmed :
est ce bien du tabac ou bien fait avec du n importe quoi comme l epice fait avec des brique rouges etccccccccccccc
Commentaire n°151764 :
Ou est le HIC ? Est ce qu’on a demantelerb ou demonter aussi les machines ?a mon avis il faut regulariser ce genie et non le foutre a la prisonn ca ne sert a rien de crier au loup ou au voleur
ben ali :
oui c’est un artisan ! si le produit est correcte et biologique qu’on le remette en liberté et qu’on regularise sa situation envers l’administration ! - serieusement le produit qui se vend le mieux en algerie c’est la cigarette , chema et l gazouz - beaucoup produisent leur consommation personnelle parce que les connaisseurs disent qu’elle est plus naturelle et moins nocive- qu’on laisse les gens qui ont du culot bosser mais regulierement :il faut qu’il paie ses charges .
AO :
Aïn Oulmène à 40 km au sud de Sétif ! - Faux. Ain Oulmème se trouve à 33 Km au sud de sétif.
Commentaire n°151790 :
Qui seront incessamment quoi ?
Commentaire n°151791 :
Il y a encore des gens qui consomment cette m....? C’est dégueulasse.
Commentaire n°151801 :
ça chauffe du côté du souk abacha venez voir mm. les journalistes et informez vos lecteurs
Commentaire n°151810 :
oui il y a des gens qui fume ce poison, pourtant fumer tue
Commentaire n°151842 :
comment peut ’on , mettre cette chique dans sa bouche, la maintenir ,un bon moment, sous ces lévres, avec tous les microbes, les mauvaises odeurs, toutes les bactéries, et embrasser ces enfants, sa femme, etc... avec de tel saloperies dans la bouche. c’est crado !
L’antrété :
Savez-vous ce quest une ablette ? C’est un poisson d’eau douce de 15 cm de longueur. Parler d’une prise pareille, c’est parler de menu fretin. Les gros requins sont ailleurs. Ils sévissent toujours et vivent toujours là où ils ont été toute leur vie. Faites un tour du côté de Ksar El Abtal et vous serez édifiez. Des gens ont toujours et continuent toujours non seulement à exploiter le tabac à chiquer et plus encore... Ces gens, connus du reste, ont constitué une véritable fortune qu’ils ont ont réinvesti ailleurs du côté d’Oran ou de Boughezoul dans l’immobilier et des commerces nouveaux.
samy didouch :
allzeez vois a Salah BEY un exemple de plus le tigana(un sur nom que les gens lui donnent) de Sallah bey il est archi milliardaire grace au tabac a chiquer il a un atelier immense de fabrication avec je ne sais plus combien de femme qui tavaille pour lui du coté de oran et on ne peut pas arreter ce type pourquoi a votre avis ? grace au pot de vin bien sur !!!
Dalila :
Salem, Je voulais revenir sur le témoignage de l antrete, de qui parle tu ? Est ce que cette famille habite ksar el abtal ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus