Accueil > Sétif profond >

Mr Sellal inspecte plusieurs projets des transferts hydrauliques à Sétif

lundi 7 mai 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le projet des grands transferts hydrauliques, conçu pour acheminer vers la wilaya de Sétif quelque 300 millions de m3/an d’eau à partir des barrages d’Ighil Emda (Bejaia) et d’Erraguene (Jijel) sera livré en octobre 2013, a annoncé lundi le ministre des Ressources en eau, M.Abdelmalek Sellal.

Inspectant les ouvrages hydrauliques et les équipements en réalisation dans le cadre de ce mégaprojet, notamment les barrages de Mahouane (Sétif) et de Draâ Eddis (El Eulma), le ministre a indiqué qu’il s’agit-là d’un des plus importants projets que l’Algérie ait lancé depuis l’indépendance. Il s’agit d’un investissement de 130 milliards de dinars, soit l’équivalent d’un milliard d’euros, y a été consenti.

Grâce à cette réalisation, 40.000 hectares de terres agricoles supplémentaires, essentiellement céréalières, seront irriguées, en plus de la fourniture de l’eau potable au bénéfice d’une population de 1,3 million d’habitants. Avec ce projet, la production agricole devrait être quintuplée dans la wilaya de Sétif, tout en réduisant la jachère,-permettra d’augmenter la production nationale de l’ordre de 20 %, en plus de l’impact sur l’emploi, 100.000 postes de travail dans l’agriculture devant être créés".

Le ministre a inspecté le barrage de Mahouane (10 km au nord de Sétif) destiné à stocker les eaux provenant de l’ouvrage d’Ighil Emda (Kherrata, dans la wilaya de Bejaia), au titre du transfert dit-Ouest" comprenant les deux barrages cités et des ouvrages de transfert sur près de 23 km de canalisations.

La réalisation du barrage de Mahouane, de type-barrage en terre" d’une hauteur de 74 m pour une capacité de stockage de 148 millions de m3, est confiée à une entreprise chinoise. L’ouvrage permettra de renforcer l’AEP par une dotation de 56 millions de m3/an de 12 communes pour une population de plus d’un million d’habitants et de 88 millions de m3 pour l’irrigation de 15.800 hectares.

M. Sellal s’est également enquis de l’avancement du barrage du-transfert Est", situé à Draâ Eddis, dans la daïra de Bir El Arch, non loin d’El Eulma.

Cet ouvrage d’une capacité de 137,3 millions de m3, également confié à une entreprise chinoise, assurera l’AEP de 16 communes (750.000 habitants) et irriguera une superficie de 20.000 hectares. Il recueillera les eaux provenant, via un système de conduites et de tunnels, du barrage d’Erraguene, dans la wilaya de Jijel.

Au cours de son inspection du projet-transfert tunnel" près de Ain Sebt (nord-est de Sétif), le ministre a fait part de la nécessité de renforcer le rythme des travaux, appelant notamment à l’augmentation de la cadence de creusement pour la porter à 30 mètres/jour au lieu de 25 m/jour actuellement.

M. Sellal a également inspecté, près de Beni Fouda (nord-est de Sétif) les ouvrages de transfert constitués de conduites en acier sur plus de 42,17 km, de cinq (5) stations de pompage, de quatre (4) réservoirs et de quatre (4) postes électriques.

D’après l’APS


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Kamel :
Au moins l’argent du pétrole ne sera perdu mais plutôt investi dans ce genre d’infrastructures.
Commentaire n°137612 :
Béni fouda profond
Commentaire n°137613 :
Monsieur le Ministre devrait inspecter ausii les quartiers de sétif non desservis par l’ADE. Exemple : les villas Marouani.
smail.K :
Les jeunes cherchent désormais de vrais emploi durable, comme ca se passe en europe ! Malheureusement, avec les 46 milliards $ d’importations annuelles, et la fermetures de milliers d’usine (1991-2012) ...le pays est en faillite, avec un grand peuple consommateur, ne produisant rien !!! et le peu d’usine qui reste sont entre les mains des vautours !! Vous dirigeants, à vos yeux, l’algérien est attardé, n’est capable de rien faire ou décider de bon, pour cette raison, les jeunes et moins jeunes peuvent encore rêver en face de la télé d’une élection libre , transparente et démocratique comme cela s’est passé en France, et rêver d’être des supporteurs du Réal et de la barca !!! mais, jusqu’à quand ????
doublebla :
C est excitant de lire et d entendre ces declarations.Mais la realite est tout autrement.Nous sommes desservis a partir de minuit(Bonjour les insomnies) et prives pour 24H et cela dure depuis 23ans.Qui dit mieux ?Pourtant l ALGERIE n est pas un pays du SAHEL.Mais que voulez vous , lADE fait toujours sa loi.Alors pour nous,barrages ,retenues collinaires etc, cela restera que du khorti. Merci a tous nosAMIS de l ADE qui veillent pour qu on soit bien desservis.Merci encore pour tous vos efforts.Puisse ALLAH vous le rendre ici bas ou dans l au-dela.
Abdel Marseille :
on visite ce que l’on est incapable de construire. Le jour ou l’on verra des ministres jeunes à l’image du pays auront nous peut être une chance de s’en sortir. Cette photo parle d’elle même une sotie du troisième âge.
b.b :
Vous n etes jamais content ni pour les stations de service,ni pour tout ce qui se passe d autres .Il faut apprendre a encourager,les autres et non pas rester la a critiquer toutes la journee.L ALGERIE a de bon cotes et des mauvais,comme tout autre pays du monde entier.Si les jeunes acceptes de faire des travaux de petit revenu qui deviendrons grand avec le temps les jeunes ne seraient pas dans les rues.Tout le monde veut devenir riche en une journee,ce n es pas normal.D énorme choses restent a progresser surtout cote hopital publique qui es l une des nécessité pour moi.Par contre les travaux des eaux, de l autoroute..........nous a fait tres plaisir.Commencons NOUS, ce que nous devons et pouvons deja faire,évidemment éduquer nos enfants,car si ce n es pas fait a son juste temps sa deviens vite trop tard et impossible,en souhaitant a chacuns de faire son travail dans touts les domaines.Nous avons tous des responsabilités.Avec mon respect a tout les (...)
Elmawani :
Monsieur le ministre ; une petite virée vers le village de Maouane et vous allez découvrir un village qui vit dans la préhistoire .Nos parents ont vécu le 8 mai 1945 mais nous ; nous n’avons pas encore vu le soleil de l’indépendance et si ce barrage est attribué à Maouane c’est par erreur car Maouane n’existe plus il est mort et enterré . À bon entendeur
ali :
On aurait dû servir à monsieur le ministre un verre d’eau qui coule dans les robinets de toute la ville de Sétif. Jusqu’à quand cette eau de qualité douteuse et surtout puante ?.
Commentaire n°137785 :
Le projet des grands transferts hydrauliques a été évoqué discuté et relancé en 2004 à l’APW (mandat 2002-2007). Je profite pour rendre un grand hommage à tous ces membres pour leur vision futuriste et leur force de proposition. Voilà, Sétif est fière de ce grand projet qui, d’après les spécialistes, rendra la capitale des hauts plateau, la Californie de l’Algérie. Un hommage aussi pour Mr Sellal d’avoir exécuté à la lettre les recommandations du Président Bouteflika. Un grand merci au Président Bouteflika d’avoir fait de ce projet une de ses priorités. Merci Mr le Président

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus