Accueil > Sétif profond >

Bougaa : Un agent de banque indélicat.

vendredi 2 mars 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les services de la police judicaire de de la Daïra Bougaâ ont récemment arrêté un agent exerçant au niveau de l’agence BADR de la même ville pour détournement d’argent.

Un trou financier de plus de 400 millions de centimes a été enregistré dans les comptes de cette agence .
Après plusieurs interrogatoires , l’agent en question à avoué ses méfaits. Profitant d’une panne technique de la fermeture automatique des coffres, il n’a pas résisté à la tentation de subtiliser cette importante somme d’argent.


Partager cet article :
28 commentaire(s) publié(s)
bichou :
Pourquoi s’étonner puisque ce genre de délit est thériquement institutionnalisé à la faveur des barons qui dirigent ce brave pays dont le sang de nos vaillants vrais martyrs est encore frais. Faut condamner nos gouvernants d’abord. sinon d’où est-ce que ce voyou a-t’il appris à commettre ce vil délit..
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, 4 millions de dinars ? Ce n’est malheureusement qu’une infime goutte d’eau dans un océan de détournements vers les banques occidentales... Allah ghallabe !
Beaumarchais :
quel incildent !!! panne de fermeture automatique des coffres ! moi je sens un piege a cet agent pour le faire porter le chapeau de tous les detournements, la tentation n’a touché que cet agent ?! les autres c des anges, pays mediocre ! automatisme de fermeture des coffres tombent en panne, rire, c pas fermeture automatique d’ascenseur quand meme !! c des coffres de banque ! yakhi bled yakhi ! salam
ben ali :
mr boutebna ! vous etes sur que vous parlez pas du meme homme a chaque fois ! j’ai entendu dire que ce gars etait boucher et vendait de la viande d’ane -ayant ete reperé il faisait les marchés pour vendre des epices a base de briques rouges-ayant ete reperé a nouveau il s’est transformé en femme de menage cambrioleuse , avant de prendre une place a la poste ou il a subtiliser 900 millions puis transferé a la badr ou il a pris encore 400 millions ...si c’est pas la meme personne ,cela devient tres inquietant...en tout cas va falloir surveiller les coupures de courant -si a chaque coupure de courant il y a 400 millions qui disparaissent ça coute cher la coupure !.
loup blanc :
Les agences immobilières dans le collimateur Ce n’est pas fortuit que la cellule de traitement financier s’intéresse plus particulièrement à cette forme de blanchiment. Fausses déclarations aux Douanes, dilapidation et détournement de deniers publics et trafic dans le foncier ont souvent un cheminement commun : le blanchiment d’argent se fait dans l’immobilier. Ce n’est pas fortuit que la cellule de traitement financier s’intéresse plus particulièrement à cette forme de blanchiment. Des 200 000 carcasses de villas érigées à travers le territoire national, aux villas de certains fonctionnaires des Douanes, en passant par certaines importations ayant eu lieu depuis l’année 2004 au moyen de crédits bancaires accordés par certaines banques éclaboussées par des scandales financiers, les enquêtes que les pouvoirs publics semblent déterminés à mener, ont pour mission de déceler le circuit emprunté par l’argent provenant de délits économiques. « L’entrée en vigueur, , de l’obligation de l’utilisation de chèques (...)
loup blanc :
L’affaire du détournement d’importantes sommes d’argent par l’ex-DG du Fonds algéro-koweitien d’investissements (FAKI) illustre le « mode opérandi » de ceux qui investissent de l’argent dilapidé ou détourné dans l’achat de biens immobiliers dans le but de le blanchir ajoute cette source. Il s’agit de la première affaire de blanchiment d’argent traitée par la justice. « D’autres affaires suivront puisque des enquêtes sur le blanchiment d’argent sont menées par les services de sécurité », poursuit cette source. Des sources bien au courant de ces affaires annoncent que « des enquêtes seront menées sur les carcasses de villas érigées à travers le territoire national », sachant pertinemment que beaucoup d’entre elles ne sont qu’un prétexte pour expliquer l’origine de fortunes douteuses. Ces enquêtes ont pour but de connaître la provenance de l’argent ayant servi à la réalisation ou à l’achat de ces constructions, selon cette source qui s’interroge : « Un permis de construire a une validité de trois années et ces (...)
loup blanc :
L’hypothèse que de l’argent soit blanchi dans l’achat et la vente de nombre de ces bâtisses n’est pas écartée », selon cette source. Les banques publiques ont, quant à elles, été destinataires d’instructions pour informer les autorités ainsi que la cellule de traitement du renseignement financier. « Toute entrave à cette instruction sera sanctionnée », selon une source proche de cette structure chargée d’établir une traçabilité de l’argent blanchi. Ces enquêtes seront accompagnées par des investigations qui seront menées par une commission nouvellement créée et qui comprend, entre autres, des représentants du ministère des Finances, sur certaines importations de marchandises ayant eu lieu depuis l’année 2004. Le but de ces enquêtes qui concernent particulièrement des importations financées par des banques éclaboussées par des scandales financiers, est de démontrer si cet argent n’a pas été détourné et blanchi dans l’achat de biens immobiliers, entre autres. Des sources font savoir que les agences immobilières (...)
beldi :
mais il es bete r1 que 400 millions..... je rigole allah yekchef tt les voleurs
Ghani :
Ehh bien il n’est pas interdit de voler , mais il est interdit de se faire prendre...Demandez a la mafia Algerienne !!!...Ils sont experts en la matiere...La preuve ils volent toujours, mais ils ne se font pas prendre, et du coup, voler sans se faire prendre devien legitime...
keroush02 :
wash 400 mls ,,,walou djiblou ghir tabla tea oranges ,,khoukoum maadoush ,,,,
Sétifien :
Pour des petits délits ( et bien oui, il sagit d’un petit délit si l’on fait le rapprochement avec les milliards de Dinars volées dans l’impunité la plus totale) on s’empresse à les annoncer à grandes pompes parce que commis par de pauvres employés mais qu’on il s’agit des’ grandes ’,affaires, on trouve toujours les moyens de disculper leur auteurs . Vive la démocratie à l’Algérienne.
Commentaire n°127913 :
Profitant d’une panne technique de la fermeture automatique des coffres, il n’a pas résisté .............. l’agent indelicat : ce n’est pas ma faute, c’est la faute du constructeur, ce n’est pas ma faute , c’est la faute de mon employeur, ce n’est pas ma fautes , c’est la faute de la maitrise de soit . cette fois je suis pris. je rejette les accusations, les vrais coupables c’est les autres. salam
M de PARIS :
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, ???????????????????????? Aprés qu’il purge sa peine , il sera parachyté et muté à la direction générale de la BARD BANK DE LA VILLE DE SETIF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, ????????????????
IZORAN :
Mon rêve de gosse ; Vider le coffre d’une banque avec délicatesse . Suis trop vieux pour le faire maintenant , dommage .
hadj ahmed :
Décidément, cet agent n’a pas compris que les détournements sont le mo-no-pole des apparatchiks. Qui ferment l’oeil sur le trafic légalisé des marchands de devises à tous les coins de rues et qui les aident à blanchir l’argent volé au peuple, alors que le change est le monopole des banques. Cet agent ne sera pas puni en tant que voleur mais comme violeur de monopole, ce qui est plus grave !
Scarlett :
IZORAN ]Le 3 juillet 1986, un gros hold-up contre l’agence de la Banque de France à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le « casse du siècle » avec un butin de 88 millions de francs (21,4 millions d’euros actuels [1] ), moins inventif que la percée des coffres de la Société générale de Nice via les égouts en 1976, signée Albert Spaggiari, mais deux fois plus lucratif. Il ne faut rien dire, mais c’était moi, Il n’est jamais trop tard pour bien faire, Salam,
Commentaire n°127945 :
@ ben ali Vous oubliez aussi la femme qui a volé les bijoux peut être que c’est la même personne
Commentaire n°127958 :
@ moderateur je ne comprends pas pourquoi mes commentaire, pourtant signés avant de les poster [khali° , appareaisent sans aucun pseudo (bizare) prière prendre cette remarque en considération Profitant d’une panne technique de la fermeture automatique des coffres, il n’a pas résisté .............. l’agent indelicat : ce n’est pas ma faute, c’est la faute du constructeur, ce n’est pas ma faute , c’est la faute de mon employeur, ce n’est pas ma fautes , c’est la faute de la maitrise de soit . cette fois je suis pris. je rejette les accusations, les vrais coupables c’est les autres. salam Signaler un contenu abusif NOTA : RETIREZ SVP L’ARTICLE INTITULER : Menace d’éxpulsion, cette une incitation à la violence et au suicide salam
merouche charaf éddine :
tant que c’est pas des dollars et toute façon il vole tous si c’était le seul en algérie.
khali :
l`auteur de l`article ; 3 mars 2012, 15:04 : @ moderateur c`est khali qu`est qui se passe pour que le pseudo de l`auteur de l`article est supprimé de maniére volontaire ou involontaire SVP pas de censure , la même remarque est valable concernant l`article ; menace d`expulsion, un algérien avale des lames pour une fois scarlett et khali ne sont pas sur la même longueur d`onde. elle n`est d`accord avec l`auteur de l`article , 3 mars 2012, 14 46 : qui est khali qui est très choqué par la photo, ca peut donner des idées aux jeunes aux désespérées Monsieur modérateur salam de la part de khali
Scarlett :
khali : Bonjour Khali,, Oui, c’est vrai, je ne suis pas d’accord avec votre écrit , Ce n’est pas l’image et le texte qui sont violents, c’est le gouvernement français et ses lois racistes, xénophobes envers entre autre les ressortissants algériens. Et les propos de certains hommes du gouvernement qui peuvent monter les gens les uns contre les autres: : « Tous les civilisation ne se valent pas », explique Claude Guéant le 4 février dernier devant des étudiants de l’UNI. Tenus à huis clos, ses propos fuitent et sont ensuite confirmés par le ministre de l’Intérieur. « Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas, réaffirmera-t-il sur RTL. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique ». Ce ressortissant algérien s’est (...)
houda :
khali ! Ne t’inquietes pas l’Algerien ne tete pas son doigt(traduire) !!!!
sabrina :
c ’est quoi 400 millions de centimes par a port les voles de gouvernements et les grosses têtes des algériens , je rejette les accusations ,il mérites pas c est vraiment un type de bien en+ il les a rendu ,raby yetlog serahek mon frère ,ne faites jamais confiance à l’état .
IZORAN :
Scarlet Des truands de grandes classes ,un peu moins pour Spaggiari ( un brin facho et grand nostalgique de l’O.A.S) Me disait bien des coups pareil sans le génie féminin ça peut pas marcher (mdr),ok on le dira pas . Pour ma part je ne perd pas éspoir. PS : Quelle est la différence entre un truand de haute voltige ,et un truand en cravate qui saigne son peuple ? Question a 100000000000000000000000000 de.... Le gagnant pourra même choisir la monnaie qui lui convient le mieux .
Scarlett :
IZORAN : Vous avez raison, je ne le savais pas, mais le passé de Spaggiari n’est pas joli joli, entre le Viet Nam, et l’OAS , là où il est maintenant,, il emmerdera plus personne, Spaggiari : En 1950, à 17 ans, il s’engage chez les bérets rouges et part pour l’Indochine où il est affecté au 3e Bataillon de parachutistes coloniaux Son nouveau combat devient l’Organisation armée secrète (OAS). Le 27 février 1962, il est arrêté à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes) dans une imprimerie clandestine de tracts pour l’OAS. Il est incarcéré à la prison des Baumettes[2]. Il sort en 1965, et s’installe à Bézaudun-les-Alpes dans l’arrière-pays niçois. Il commence alors à militer dans les rangs nationalistes. La différence est que l’un s’enrichit mais n’exploite personne, l’autre s’enrichit sur le dos de son peuple, à partir de la corruption ?? A chacun sa réponse, sa morale, sa prise de distance avec les faits divers, Faute avouée est à moitié pardonnée. Que fait-on de l′autre moitié ? Des îlots de (...)
0000000 :
il mérite + widha hadha talgou s’rahou yji ghodwa li yeddi ktar :p
IZORAN :
Scarlet ; ...a partir de la corruption ?? Pour ce ce qui concerne le bled ( le votre aussi , lol ) le pouvoir étant d’essence corruptive , donc corrompu et corruptible de haut en bas et de bas en haut, la réponse et oui . Et pour ce qui es des fautes a moitié pardonnée, beaucoup s’ont remettrons a dieu ... Quand a l’autre moitié ( sans aucune culpabilité ou presque , atchoum !!! ) , l’ histoire jugeras .
Shérif :
Hier, revenant de Stof vers bougâa, j’ai été frappé par les immondices laissés par les festivaliers de CHA W RBI’E ( fête du orintemps ) sur la merveilleuse prairie d’Ouled Khebbab , située) qlq kms du chef lieu. Cela démontre le manque de civisme de familles qui, pour échapper au moins une fois à la monotonie de la ville, oublient qu la nature mérite qu’on la traite avec tous les égards.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus