Accueil > Sétif profond >

Ouverture imminente de la bibliothèque municipale de Draa Kébila

mercredi 29 février 2012, écrit par : Rachid Sebbah. Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Après plusieurs mois d’attente, la bibliothèque municipale ouvrira ses portes au public dans peu de temps. Cet établissement culturel tant attendu comporte une petite salle de conférence d’une centaine de places, deux salles de lecture, deux salles de dépôt de livres et un espace informatique et internet ; le tout est destiné surtout aux élèves des écoles, CEM et lycée de Draa Kébila ainsi qu’aux enseignants qui souhaitent se documenter lors de la préparation de leurs cours ou pour se cultiver davantage.

Dans une première étape, la bibliothèque municipale de Draa Kébila est dotée d’un fonds documentaire de 991 livres. C’est très peu, mais leur nombre est appelé à augmenter au fur et à mesure en fonction des moyens financiers qui seraient accordés chaque année en tenant compte bien sûr des titres les plus demandés.

En matière de personnel, pour son lancement, elle va fonctionner avec 7 agents affectés par l’APC de Draa Kébila. Ces derniers sont à l’oeuvre et ont commencé à répertorier les ouvrages et à mettre en place les équipements.

Pour rappel, la bibliothèque municipale fait partie d’un ensemble de projets socio-éducatifs initiés au niveau de la commune et destinés à prendre en charge les préoccupations des jeunes ; ils restent à achever les travaux de la maison de jeunes implantée à Ouled Ali, de la salle de sports à Lemroudj, de la crèche à Ouled Ali dont les travaux sont à l’arrêt depuis des mois semble-t-il par manque de crédits.

Ces structures sont aussi importants que la bibliothèque et nécessitent un financement adéquat pour relancer et achever les travaux. Les jeunes de Draa Kébila activent actuellement dans des vides sanitaires insalubres et à Lemroudj ils attendent avec impatience la relance des travaux de la salle de sports et leur achèvement.

Il ne faut pas oublier que ces projets sont destinés à prendre en charge les jeunes afin de leur permettre de s’épanouir dans un cadre saint et de leur éviter tout dérapage lourd de conséquence tant pour
eux que pour la société. C’est pourquoi, un appel est lancé en direction des services concernés pour la relance des travaux de ces infrastructures, de leur achèvement rapide et de leur dotation en équipements et en personnels nécessaires à leur ouverture et à leur fonctionnement.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
Beaumarchais :
encore Draa Kabila ! doit etre au nord de setif car au sud ya que AIN ain ain ! bizarre ! onn est surveilés par AIN azel AIN oulmene ...etc et si on bouge ben on va avoir la fessée par DRAA Kabila Draa a lefte rire Mabrouk alikom la bibliotheque on sait que y aura que livres n’importe quoi, comme dans ttes les bibiotheques meme a l’université, le choix pas fait pas sociologue c fait par illetré jamais prit un bouquin dont peut pas savoir l’effet que va faire sur les lecteurs, en general c degout salam
Ancien perdu :
Où se trouve Draa Kébila ?
mouatenei :
Enfin une très bonne nouvelles qui commencent a faire défaut sur ce site que j’aimer tant,voila avec quoi et par quoi en va ce mesurer aux autres nations une BIBLIOTHÈQUE wa ma adrak
Kamy :
Et celle de Sétif, c’est pour quand ? Je demande de faire vite, car dans les librairies de la ville de Sétif, l’art et la culture culinaires ont pris le dessus. Sétif c’était jadis....Même l’université a dérapé de sa mission. Les étudiants ne connaissent aucun écrivains algériens. Personne ne fait la lecture....oui j’arrête, ça fait mal.
houda :
Décidément,ce patelin a beaucoup de chance puisque son Draa(bras) est aussi long que celui de Sétif.J’espère qu’on y trouvera aussi bien des livres en Tamazight qu’en arabe
HARBILI :
Sur la photo ,je pensais que c’était celle de la commune de Harbil,copie conforme,ça doit être les 1000 ou 10 000 biblios que Boutef a demandé de construire pour chaque commune,elle était fin prête on attend que l’inauguration,peut être le passage du wali ou pouquoi pas Mr le Président,mais que faire dans un coin perdu comme Harbil(j’espère que vous savez ça se trouve où ???)
OUI MAIS.... :
Plusieurs théories ont tenté d’expliquer le fait que Van gogh s’ait taillé l’oreille et ma préférée est celle qui conte que durant l’une de ses expositions, où il expose son autoportrait, une jeune femme le contemple intrigué par cet intérêt, il s’aproche d’elle et lui demande ce qu’elle trouve dans son portrait d’attirant. La repense fut : l’oreille . Déçu, Van gogh, par l’inadéquation de la repense saisie une lame la coupe et la lui offre. Anticonformiste et un peu anarchiste (comme tous les ARTISTS), il disait aussi « pourquoi il y a toujours un MAIS, de restriction et d’obligation » Et là, il y a un grand MAIS un Big même, Yarham babkoum dites moi c’est quoi cette boitte qui abrite la bibliothèque municipale ? Avec une telle Archi-destructure on pollue l’esprit rural et le reste. Ca me dégoûte de voir de telles boittes qu’on affiche comme ca et on a le culot de frimer devant. Une chose est sûre si vous posez la question à l’architecte qui a dessiné cette chose il le niera de facto….. C’est degeuuuuuuuuuuuu (...)
ben ali :
une bonne chose ! il faut generaliser cela a l’ensemble des dairas -il faut remplacer les cafés par des bibliotheques :le savoir doit etre vulgariser et disponible a qui veut y acceder - economiquement c’est interessant car cela crée 7 emplois -si la bibliotheque est independante et peut gerer son stock de livre , qu’ils s’adressent aux bonnes volontés pour augmenter le nombre d’ouvrages - j’espere qu’on a pas des bouqins du style bouteflica le genie de l’afrique lamari le courage du guerrier car si c’est ce genre d’ouvrage mieux vaut la fermer avant de participer au lavage de cerveau !
hadj ahmed :
Une nouvelle bibliothèque qui s’ouvre, c’est le savoir qui devient accessible, une fenêtre sur le progrès, un pas de plus vers de développement, une lumière sur les esprits. Bravo et merci
merouche charaf éddine :
sa c’est bien . mais la ville de sétif avec c’est 3 million d’abitant et plus il n’on pas une grande bliothéque et médiatéque publique. machalla
Scarlett :
Les bibliothèques, les médiathèques sont un choix politique, car il faut un financement, un budget. Une médiathèque ne rapporte pas de fric, elle rapporte la liberté, la liberté de penser, ; Sétif est une grande ville, et même si j’approuve cette ouverture d’une bibliothèque municipale, je me dis que, quand même : Quand on a du pétrole, on pourrait ouvrir des grandes médiathèques !! C’est juste une idée vagabonde de culture, et de liberté, Salam,
mus :
Merci encore une fois pour cette bonne nouvelle et à notre cher l’écrivain de ces articles qui nous tient au courant de tout ce qui se passe dans notre région. Je vaudrai juste répondre à qq commentaires qui sont de mauvaise foi qui sous estime et marginalise des régions à vrai dire isolées géographiquement, en revanche les écrivains comme mouloud maameri, kateb yacine et mouloud feraoun et bien d’autres, ... viennent d’ou ? certainement dans des villages avec beaucoup moins de moyens que maintenant. On est toujours besoin d’un plus petit que soit un proverbe pour ce lui qui donne aux gens et au choses leurs valeurs.
Scarlett :
mus, Vous avez raison, l’important, ce n’est pas d’où l’on est, c’est ce qu’on est. C’est amusant, je viens de rentrer de la médiathèque de là où je suis, avec 2 livres de Mouloud Mammeri - L’Opium et le bâton, Escales, qui sont des nouvelles, Alors ,Kateb Yacine, Mouloud Feraoun, Rachid Boudjera, Rabah Belamri, Mohammed Dib et les autres c’est une de vos richesses. J’espère que mon commentaire, juste avant, ne vous a pas heurté. Je voulais dire que l’Algérie mérite de mettre davantage en valeur sa littérature, Salam,
KAHLOUCHI :
Où on est en avec la bibliothèque municipale de sétif ( cité yahiaoui ) inaugurée en fanfares par le wali depuis presque neuf mois, mais toujours fermée au public.Pour votre connaissance messieurs les responsables ce lieu censé être un milieu de culture et d’éducation des jeunes est devenu un lieu de débauche .DROGUE et ALCOOL la nuit . A bon entendeur !!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus