Accueil > Sétif profond >

Draa Kébila : Chutes de neige et verglas bloquent les routes

mardi 7 février 2012, écrit par : Rachid Sebbah. Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les chutes de neige se sont intensifiées dans la nuit du lundi au mardi 7 février 2012. Les routes ouvertes par les services de la commune Draa Kébila et les citoyens sont impraticables ce matin.

Les villages isolés, situés sur les hauteurs, tels que Ait Saidi, Ikhanichène, Idjissen, Maatia, Thakliat, Amouerth, Boujelatène et Izavachène, sont plus vulnérables en raison du relief accidenté. La situation est similaire à Béni Ourtilane, Guenzet, Ait Mohli, Béni Chebana Ain Legradj, Ait Jemati et Bouandas. Toutefois, pour faire face au grand froid qui sévit depuis jeudi, les services de la commune et de la Daira de Hammam Guerguour, dont dépend Draa Kébila, restent mobilisés pour alléger les difficultés rencontrées par les citoyens notamment les plus démunis.

Les habitants s’organisent aussi et font preuve de solidarités entre eux et surtout avec les pauvres qui ont besoin de se chauffer et de disposer de nourriture en quantité suffisante. C’est dans pareille situation que l’on doit s’enquérir davantage de la situation des voisins, des proches et surtout des pauvres. Ces derniers ont droit de vivre et de bénéficier de moyens pour se chauffer, se vêtir, se nourrir, etc. Ici, en campagne, ces valeurs humaines résistent encore aux changements induits par la modernité.

Par ailleurs, il faut signaler que les commerçants approvisionnent régulièrement leurs magasins en produits de première nécessité notamment semoules, gaz butane, lait et dérivés, fruits, légumes. Il est vrai que la disponibilité de ces produits n’est pas la même d’un village à un autre du fait de la situation géographique. Mais la situation est très inquiétante car les chutes de neige se poursuivre avec plus d’intensité, les réserves en produits alimentaires, fuel et autres ont tendance à s’épuiser.

L’intervention des services de l’état, avec les moyens appropriés dans de telles circonstances est plus qu’urgence. Il ne faut pas attendre que la perte de vies humaines pour intervenir.

En dehors du froid ressenti et des difficultés rencontrées par les habitants les plus vulnérables de certains villages, la neige est accueillie avec joie notamment par les agriculteurs et les enfants. Pour les fellahs, c’est une bonne année agricole qui s’annonce et pour les enfants, c’est l’occasion de s’adonner avec joie à des jeux d’hiver. La neige permet aussi la reconstitution des réserves en eau potable ; les barrages vont se remplir et nous aurons plus d’eau au robinet surtout en période d’été.

Enfin, il est utile de maintenir élevé le degré de vigilance et de mobilisation des moyens disponibles afin d’éviter le pire d’autant plus que les services de la météo prévoient une persistance de la neige et du froid durant les prochains jours.





Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
hergé :
un pays aussi riche et on voit encore des regions avec des bouteilles de gaz !!! où est l argent du pétrole ?????????????????,,
Ancien de Sétif :
Non, le pays n’est pas si riche que ça. C’est un pays semi-aride, un fellah ne sait jamais s’il va récolter ce qu’il a semé, c’est pour ça (entre autres) que le pays doit importer une grande partie de sa nourriture !
staifi :
La neige encore de La neige sur tous Le territoire de La wilaia de setif surtout sur Le nord Les routes bloquer les habitant appel aux secourt a L armes manquer des nourriture et chauffage et médicaments les manque de chauffage nourriture sante
jamel :
ici en suisse les montagnes et les reliefs sont plus riddes et accentuées que même djurdjura, et l’hivers et de 04 mois minimum et la température est entre -5° et -36° voir -40° dans certain région et spécialement en ce moment de tempête polaire - sibérienne la tombé de la neige à duré plus que 3 semaines sans arrêt , et il n’y vais pas toute cette situation déplorable comme chez vous. je suis d’origine de ce pays (l’algérie)qui est vraiment trèèès riche mais sa pauvereté et dûe a la montalité déguelace et aux compétence nulles des gens et leur responsabilité. vous êtes des sous-hommes les algériens, défendez-vous, prenez votte destin en main et battez- vous contre ces salut de mafieux qui vous gouvernent. même les bangladechis et le afgans et tout les misérables du monde vivent 10000000... fois mieux que vous ! debout ! réveillez-vous Bon sang ! défendez-vous, les droits s’arraches ça ne se donne jamais (...)
Gomez :
Je me demande comment ces montagnards ont été pris a dépourvu et ne se sont pas constitué des stocks de victuailles en prévenance d’un hiver rude, en vue de leur isolement géographique. je me souviens que ma grand-mère Allah Yarhamha, qui habitait la rue de Verdun a Constantine, située un peu en contrebas de la ville loin des rues commerçantes, s’organisait toujours pour passer la saison hivernale en marge des besoins. Elle avait aménagé un espace réservé à la conservation des aliments pour entreposer et garder au frais ses provisions d’hiver. Elle y mettait les divers bocaux de marinades ou de confitures qu’elle a pris soin de mettre en conserve avec l’aide de ses filles. Elle y remisait aussi les viandes salées pour la circonstance et suspendait au plafond les denrées qui devaient sécher, tels que les oignons et les fines herbes. Cet hiver aura été une bonne leçon pour ces (...)
Salim :
Je vs signale même en France à proximité de grandes villes y a pas de gaz et ils utilisent des butanes et du fuels
INconnu :
tout le monde a la parabole et pourtant personne n’a anticipé sur les conséquences de cet hiver... le peuple a donc été pris au dépourvu , et malheureusement devant les forces des éléments ; il faut rester humble.
Terrien :
À Jamel, Non et mille fois non, les Algériens ne sont pas des sous hommes. Soigne bien ton langage. Mais en voyant ton style d’écriture- plein de fautes ( toi qui vit dans un pays francophone )- je ne suis pas étonné que tu fasse preuve de bassesse.
milou 19 :
l’information en Algérie, n’est pas ciblé par la radio, la télé, internet, mais par radio café, radio trottoir, c’est comme dans Bagdad café c’est pour cela que les gens ont été pris de cour.
Ancien de Sétif :
Jamel, Viens te battre avec nous. Guide-nous, ô toi qui es si puissant. Reviens dans ton pays d’origine au lieu de te cacher en Suisse et lancer des commentaires à 2 sous !
guenzetien :
ou est la daira de guenzet dans tout ça ? au moins donnez nous quelques informations.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus