Accueil > Sétif profond >

Ain Roua : Les élèves du CEM Ikhlef en sortie pédagogique

dimanche 22 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Cette sortie a été une occasion pour les élèves du CEM Ikhlef Belgacem de Ain Roua de s’échapper des salles de cours sans risquer de se faire taper sur les doigts. Elle a été également le meilleur cadeau que les responsables de cet établissement scolaire puissent leur faire.

En effet, la leçon académique a été remplacée ce samedi par une sortie pédagogique qui a emmené ces élèves à la découverte du musée nationale de Sétif, d’une exposition à la maison de la culture, le tout ponctué par un passage à la radio de Sétif.

Les élèves de Ain Roua se sont réjouis par un autre paysage où ils ont pu découvrir autre chose que ce qu’ils trouvent dans les manuels. La joie fut constatée sur les visages des potaches lors de cette sortie pédagogique.

« On s’amuse… On a appris beaucoup de choses et on aimerait faire d’autres sorties et voir d’autres lieux. » affirmaient les élèves, comblés.

Il suffirait donc d’un rien pour que nos enfants aient une solide formation culturelle sur le terrain, qui pourrait enrichir celle théorique. Cela permettra aussi de consolider dans les programmes scolaires, lesquels, pour l’heure, ne prévoient que deux misérables heures de pseudo éducation musicale et plastique et une caricature de culture.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
ahla :
bravo a ce cem. et aux responsables de Ain Roua. c’est pas comme d’autres cem de S2tif.....les sorties pédagogiques sont remplacées par des fetes et zerdates avec l’entente de sétif....on ramene des voyous aux établissements scolaires
Commentaire n°120838 :
Plat et anodin...
scarlett :
Allier l’utile à l’agréable, Apprendre à l’extérieur de l’école, Apprendre en s’amusant, Les élèves du CEM Ikhlef Belgacem de Ain Roua apprécient, et tant mieux, pour eux et pour leurs enseignants, le but de la sortie pédagogique est atteint, J’espère qu’il y aura d’autres sorties, Salam à eux tous et toutes.
^-^ :
Qui a dit que la joie n’est pas contagieuse ? Grand bien leur fasse à ces beaux petits bambins ! Bravo au initiateurs !
Ghani :
Bravo !!!!...C’est justement ce qui manque dans la formation en Algérie : L’esprit pratique...Car, c’est justement l’esprit pratique qui fait la différence entre un chercheur qui cherche...Et un chercheur qui se cherche...
hadj ahmed :
« Il suffirait donc d’un rien pour que nos enfants aient une solide formation culturelle sur le terrain, qui pourrait enrichir celle théorique. Cela permettra aussi de consolider dans les programmes scolaires, lesquels, pour l’heure, ne prévoient que deux misérables heures de pseudo éducation musicale et plastique et une caricature de culture » . Oui Monsieur Khalil, vous avez entièrement raison. En effet, ces sorties ont le mérite d’éveiller les enfants à la culture et à leur faire aimer les études. Cet éveil ferait d’eux des gens sérieux, éloignés de toutes tendances à la délinquance et prompts à mettre en valeur leur esprit constructif qui fera d’eux les bons citoyens de demain . Ensuite ces bons citoyens donneront à notre nation le statut honorable qu’elle mérite ! (...)
abdeslem benbouriche :
nous somme trs fiers de fair plaisir a nos enfants filicites et orphelins

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus