Accueil > Sétif profond >

Bousselam : Découverte d’une ancienne bombe à Lemzahid

samedi 21 mai 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Un périmètre d’une centaine de mètres, au centre de la localité de Lemzahid, commune de Bousselam, a été la semaine dernière, sécurisée, après la découverte d’un obus français datant de la guerre de libération nationale.

L’obus, a été découvert lors de travaux de terrassement entamés par un citoyen.

Les habitants des habitations, jouxtant le lieu, ont été évacués pendant que les démineurs de la gendarmerie nationale neutralisaient et évacuaient la bombe.

L’engin a été pétardé à quelques encablures de l’oued Bousselam. L’intervention a duré une bonne partie de journée.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
hadj ahmed :
Apparemment, même si la guerre est finie, les risques qu’elle fait courir ne sont pas clos . Que devront dire les ghazaoui qui ont reçu des bombes à fragmentation et au phosphore ainsi que des mines anti personnel ? Malédiction aux prédecesseurs de Monsieur Benjamin TAHHAN’YAHOO qui n’est pas en reste !
Commentaire n°100322 :
ce n’est pas vrai que cet engin ait pu causé toute cette alerte ;Il ne fonctionne même plus ....
Commentaire n°100381 :
VOILA L’HERITAGE LAISSER PAR LA MAUDITE FRANCE. ALLAH YALANE FRANCA AL- KELBA W-ELHARKA LI RAHO MAAHA
khali :
@ vous les anonymes 100322 pour le premier je le conseil de ne pas s’exprimer sur un sujet aussi grave dont il ignore la gravité et dont il n’a aucune notion. une bombe est toujour une bombe , pour un civil ou un militaire jusqu’à ce qu’elle soit neutralisé si nos valeureux artifiers ne sont pas intervenu pour la meutraliser et qu’un dégat serai intervenu, tu sera le premier à dire : regarger la négligeance de nos responsable. vous n’est jamais content du travail des autres. vous vous prenez pour qui ? 100381 c’est bien dit voila l’héritage matériel français, qui en cache un héritage humain ( les harki de la guerre et les harki de nos jours) félicitations à nos artifiers, et au citoyen à l’origine de la découverte de cet engin de la mort et à la population qui s’est montré respectueuse des consignes des spécialites du déminage c’est ça l’algérie dont on rêve solidarité, conpétence, entre aide, respect de l’autorité, réactivité de l’autorité pour venir au secours des gens en danger ou dans le besoin, (...)
aghilas-kosseila :
azul fellawen, heureusement il ya plus de peur que de mal.egalement cet engin signalé a temps et desactivé a temps. au desormais dans les villages et les champs nos maitres d’ecole et les citoyens doivent redoubler la vigilance et enseigner a nos enfants de ne pas toucher ou tripoter des minutions,grenades,engins trouves dans les champs ou les alenours des maisons. pour eviter au maximum les drames et les accidents de ces armes enfouies qui sommeillent dans nos sous-sol. et meme pour les plantes comme addad chameleon blanc ou atractylis gummifera dont la glu est priséé pour les pieges aux oiseaux et comme lazuk,aalg ou chewing gum a macher. souvent accidentelle et mortelle faute de soins precose et a temp. quant on etait enfant nos parents nous apprenaient toutes ces techniques. mais de nos jours je ne sais pas si les parents d’aujourd’hui n’avaient pas perdu ce savoir ancestrale a transmettre a leur tour a leurs enfants... je subjere que cet engin soit au museé de la commune pour la (...)
oui :
le venin de la france existe encore il faut savoir le traiter pour assainir le bled .gloire a nos martyrs.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus