Accueil > Sétif profond >

Bir Arch : La route en mauvais état

samedi 29 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La route reliant le bourg de Bourzem à Ouled Mehana, dans le sud-est de la municipalité de Bir Arch, est dans un état de délabrement avancé.

Pourtant, à signaler que ladite route a fait l’objet d’une programmation par la wilaya pour son revêtement mais en vain et son état se dégrade de plus en plus en raison, semble-t-il, du travail médiocre effectué lors des différentes opérations de réhabilitation entamées localement.

Bien sûr, on ne peut aborder le problème de la route sans évoquer celui du moyen de transport, car ce dernier dépend du premier, autrement dit, si l’état de la route est bon, cela incite les transporteurs à y venir travailler. Malheureusement, le transport est inexistant dans ces bourgs à cause de l’état de la route précité. A ce titre, les habitants pour rejoindre le chef-lieu, et surtout les écoliers pour leurs études sont contraints de dégourdir leurs jambes autant le matin que le soir.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
staifi19 :
quand je vois cette photo pour moi il n’y a pas de route ce n’est qu’un sentier battu !!!
setifien :
en revient a l année 2006 qui a fait les travaux . ouvrir enquête......................... simple...............
said :
السلام عليكم هل هناك طريق ولائي في ولاية سطيف انجز اخيرا يمكن تسميته بطريق معبد ؟ فمثلا في دائرة عموشة وضعية الطرق البلدية بها تثير اكثر من تساؤل منها ما تدهورت حالته قبل نهاية الاشغال به كطريق عموشة -عين الكبيرة على صرفدة ومنها من لم يصمد لسنة كطرق : عموشة -لعوامر وعموشة-بوعمران اولاد جابر و عموشة- اولاد مرغم و تيزينبشار - منتانو
SOS :
Tout un pays dans un mauvais etat...!
bogdanov :
Sur le fond, je partage toute indignation de nos frères ici et souhaite vivement que les coupables responsables de cet état des routes, entrepreneurs, président d’apc…, soient identifiés et promptement arrêtés. Je tiens aussi à ce que leur identité soit connue de tous, pour plus de crédibilité !!
hadj ahmed :
Cette localité a le droit légitime d’avoir une bonne route ! Que fait le président d’APC ? Ou bien préfère -il qu’on vienne brûler son bureau ? UN RESPONSABLE QUI NE PREND PAS SES RESPONSABILITéS DOIT PARTIR, comme est parti ben ali, et comme partiront d’autres après lui in chaa Allah
hadj ahmed :
Si j’étais le maire de cette localité, je n’oserais pas montrer mon visage !
Secateur :
Même un cheval ne passera pas par la sur cette route toute bosselée. Je me demande comment les sièges tiennent le coup sans s’éjecter sur ce revêtement merdique complètement enfoncé sur les bas-cotés. Nos routes régionales et en particulier nos routes communales ont cessé de faire l’objet de réfections depuis 1962. Nids de poule, flaques d’eau et trous, certains gros de 3 mètres de diamètre jonchent ces tronçons secondaires. Les seules routes qui ont subies des retouches sont nos routes nationales. Par contre, si demain Boutef décide de faire une petite virée dans ce coin perdu, vous allez voir avec quelle rapidité les travaux structurels vont être réalisés, et cette section endommagée depuis longtemps négligée et en ruines sera très vite réparée, et pourra même rivaliser a la route provinciale Canadienne no.3 qui contourne les grands lacs et le fleuve Saint Laurent en passant par les chutes du (...)
tita :
venez donc voir la (de)route d el maouane ou il y a le barrage cest une vraie catastrophe

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus