Accueil > Sétif profond >

Saisie de plus de 11 milles couteaux à cran d’arrêt

samedi 29 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Une quantité importante d’armes blanches, 11 431 couteaux, destinée à inonder le marché local, a été saisie.

L’opération a eu lieu lorsque des éléments de la police judiciaire étaient en train d’effectuer leur patrouille ordinaire au niveau de la cité Boussouf de Constantine. Deux jeunes, la vingtaine, originaire de la ville d’El Eulma, dissimulaient leur marchandise, dans un fourgon, des armes blanches dont des couteaux à cran d’arrêt très prisés dans milieu des délinquants. Interpellés par les agents de sécurité, les deux mis en cause ont soutenu que leur marchandise, pourtant prohibée, était essentiellement destinée aux ménages. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine de ces couteaux.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
khali :
quel est le rôle de la douane dans cette affaire. Que les services sécuritaies , les institutions honnettes comme le GENDARMERI NATIONALE facent une enquete pour remonter la filière de la contre bande qui ont introduit ces armes sur le marché . Messieurs les responsable de la stabilté du pays de la sécurité des citoyens et de la préservation de l’économie du pays saisissez l’occosion pour donner un exemple et démarrer de bon peid pour entrevoir un avenir radieu dépourvu de traficants de tous genres : drogue, quiquaillerie, pièces de rechanges, cigarette, meuble de qualité douteuse, habillement qui provoquent des maladies, alimentaion , boisson et médicaments qui sont la source de maladie inconnues de nos jours.
Commentaire n°88934 :
ce sont des couteaux armes de guerre et non des couteaux simple
d :
monsieur anonyme toi qui veux la violence dans le pays t’es servi avec cette affaire.
Népotisme :
Mais ce ne sont que de petits canifs inoffensifs.....Allez lâchez ces petits enfants qui ne font que s’amuser aux voleurs et aux policiers ...
samir-milan :
les coteaux de rambo pour le ménage !,alors memes les kalachinkof,pour la chasse !.
farid :
pourtant prohibée ?il y a un texte de loi ? et les couteaux de boucher pour egorger les moutons sont ils prohibés ?
Commentaire n°89022 :
La punition doit être exemplaire pour ces trafiquants .Ils veulent que les gens s’entretuent ,comme si tout ce que nous avons subi et le subissons encore n’a pas suffit .Bande de voyons.
abes benou fermes :
cheftou win waselna systeme nte3 boutef
hadj ahmed :
11 431 couteaux, c’est énorme ! Je ne pense pas que c’est une affaire de business QUI AURAIT INTERÊT A ENCOURAGER L’INSECURITé ? Soit d’anciens terroristes qui veulent relancer la peur dans la ville, soit un pouvoir en décrépitude qui, au lieu d’encourager un terrorisme incontrôlable, préfère miser sur un banditisme facilement contrôlable pour maintenir l’état d’urgence . Si des prises semblables sont opérées dans d’autres localités, cela confirmerait cette thèse . Allah yastour !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus