Accueil > Sétif profond >

Hammam Sokhna : Les enseignants de la nouvelle école en colère

mardi 25 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

« Hallak Alaoua » est le nom d’une charmante petite école primaire de la nouvelle cité, à l’est de la ville de Hammam Sokhna.

Depuis deux jours déjà, les enseignants de cette école se sont joints aux parents d’élèves pour lancer un message en direction des autorités afin de prendre en charge l’épineux problème de chauffage qui fait défaut dans cet établissement. En effet, depuis septembre dernier, cette école a ouvert ses portes officiellement à l’enseignement avec plusieurs réserves et anomalies que soit du coté équipements ou même celles ayant trait aux supports pédagogiques, sous l’indifférence totale des responsables locaux, et cela fait près de cinq mois que ces petites écoliers innocents subissent la rigueur de l’hiver. Devant cette aberration, cette petite communauté a fait appel aux autorités locales pour exprimer sa colère. Les enfants ont du mal à suivre leurs cours à cause froid glacial à l’intérieur des salles de classe, ils présentent souvent des angines, disent les parents. D’après nos premières informations, le problème de chauffage est plutôt d’ordre technique, puisque cette école est alimentée en gaz naturel. Quant aux autres revendications, tout est pris en considération par les responsables de cette commune et des démarches sont déjà en cours pour une prise en charge réelle.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
samir-milan :
il monquera sellement la chonson du nourdinerabi yarahmou,chifour taxi,.
Température :
Le hammam est tout proche !qu’ils aillent prendre une douche...froide !
pas fier du tout de mon pays :
3000 milliards de centimes pour un stade à Sétif, !!!sans commentaires !
Si Khoutir :
Que les responsables prennent en charge les problèmes, sinon qu’ils aillent rejoindre Si Ben Ali en Arabie Saoudite.
azzedine91 :
c’est honteux , c’est nos enfants ceci est un message aux autorités vous n’avez pas honte ?
moughtarib.fr :
Es-ce que Mer le sous préfet accepte de mettre ses enfants dans cette école ; je ne parle pas des autres hauts gradés car ça peut devenir une affaire d’état ; personnellement avec ce froid de canard je ne laisserai pas mes enfants suivre leur scolarité dans telle situation..OU EST L’EGALITE DES CHANCES
Commentaire n°88659 :
Le sous-préfet n’envoie pas ses enfants à l’école du tout. A quoi bon ? Lui même n’est pas passé par là. Et il sait qu’ils seront eux aussi bien placés.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus