Accueil > Sétif profond >

Djemila : Un enfant décède, brûlé par une casserole

lundi 24 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Un enfant, âgé de trois ans, décède après avoir été gravement brûlé, hier, d’une soupe bouillante accidentellement déversée sur lui.

L’incident s’est produit dans une maison à Djemila, les parents ne savent pas comment le liquide a été renversé sur le petit garçon. L’enfant a été emmené en urgence vers le CHU de Sétif, mais malheureusement il n’a pas survécu à ses blessures.

La nouvelle a semé émoi et consternation hier à Djemila. Une enquête fut ouverte par les services compétents pour élucider ce drame.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°88398 :
C’est à qui cette belle cuisine ?
Secateur :
Et que faisait la Maman pendant ce temps ? Elle s’adonnait surement au multi-tasking ou multitâches pour finir ses corvées quotidiennes a la va-vite afin d’allumer le petit écran et regarder son feuilleton Égyptien favori, ou alors au téléphone en train de raconter ses problèmes de couple a sa meilleure amie. Quand on allume le feu, et qu’on a des enfants à bas âge, on ne s’éloigne pas de ses marmites. Quelque que soient la montagne des taches a gérer, on reste a la cuisine. Et puis on ne dispose pas les casseroles sur les bruleurs avant droit ou gauche mais plutôt sur les bruleurs arrière droit ou gauche, peu importe, à distance sécuritaire du bord extérieur de la cuisinière. C’est dans la cuisine que les risques de brûlures sont les plus importants. Les casseroles pleines qui basculent, ca représente 3% des accidents par brûlures. Les femmes ont cette tendance de faire plusieurs choses a la fois. Cette manie de vouloir tout faire en même temps sans jamais rien faire correctement, engendre des (...)
Commentaire n°88402 :
Nouvelle facon de s’immoler avec les casserolles au secours appeller le journal el watan , said saadi et la presse francaise ; au secours la casserolle
mmmm :
la photo explique les causes probables de l’accident mais je doute fort que cette cuisine se trouve à Djemila
Commentaire n°88416 :
C’est les conditions de vie qui fait que cet enfant soit brulé,si cette famille vivait vraiment dans une véritable cuisine comme celle montrée dans la photo,il n’y aura pas d’accident.Alors la mère n’est pas a blâmer si elle est pauvre,souvent c’est la tabounaposée a même le sol de l’unique chambre,j’allais dire baraquaqui en est la cause.Le malheur ne frappe que les autres
gomez :
Pendant que cette famille traverse des moments de douleur intense, vous Mr. Anonyme, vous faites le clown en croyant être drôle. C’est tout ce que vous trouvez a dire. S’immoler avec les casseroles, c’est a qui cette belle cuisine ?,. Quel minable !!!
hadj.ahmed :
C’EST UN VERITABLE DRAME ! UN ENFANT DE 3 ANS QUI MEURT DANS CES CONDITIONS ... IL SERAIT SOUHAITABLE QUE LES MèRES DE PETITS BAMBINS PRENNENT ACTE DES EFFETS DE CETTE NEGLIGENCE ! ALLAH YARHAM OUA YOUSABBIR AL OUM OUA L’OUALID OUA YASTOUR BI RAHMATIH .
hadj ahmed :
QUE CHAQUE CROYANT ET CROYANTE PRONONCE LA FATIHA A LA MEMOIRE DE CET ENFANT . C’EST UN GESTE QUI PARAIT ANODIN, MAIS D’UNE IMMENSE UTILITé DONT LE COMMUN DES MORTELS EST LOIN D’IMAGINER LES BIENFAITS ! PAIX ET BENEDICTIONS D’ALLAH POUR CEUX QUI LE FONT IN CHA’ALLAH .
cisaille :
à Secateur : Et où était le papa pendant que la maman se vautrait dans son fauteuil et scrutait son feuilleton égyptien ? Peut-être à faire le guet à la recherche d’une proie potentielle pour lui faire oublier celle qui est en face de son écran de T.V ? Vous tenez ces propos parce que vous savez de quoi la femme est capable. Vous avez la même attitude envers les femmes que l’Occident envers l’Islam (et en plus, ça rime) : c’est l’ampleur que prennent ces 2 antagonistes qui vous fait flipper. Rhabi Yahdik ! Saluez pour moi celle qui vous a mis au monde !
Commentaire n°88467 :
allah i chafiha ya rabie
caracala :
Il a voulu gouter au plat de spaghetti,en retirAnt une il a reçu le liquide sur le coté droit,cela faisait deja une dizaine de jours,pas hier.Vous douter qu’à DJEMILA on ne trouve pas de vrai cuisine ?mmm ;vous savez au moins ou se trouve DJEMILA ?.A DJEMILA ON NE REçois que les etrangers ,VOUS LES ALGERIENS ....? PAS DE COMMENTAIRES ANONYME.
secateur :
Le Papa ? Certainement au café à jouer aux cartes ? Je ne veux pas trop les juger, parce que l’intensité de la douleur chez les parents de ce pauvre petit Allah Yarahmou, en ce moment et en face de cette tragédie ne peut pas ce mesurer. Ils ont déjà été assez punis comme ça, vous ne trouvez pas. Cependant, devant ce drame familial vécu, il devient instinctivement nécessaire de se poser la question pourquoi ? Nous avons tous - et c’est normal - le désir d’interpréter, d’expliciter les choses, c’est-à-dire d’établir des relations causales afin de donner un sens aux évènements. Quand la souffrance est l’indicateur d’une anomalie modifiable, nous avons tout à gagner à en chercher la cause, afin de la traiter. Le fatalisme, qui consiste à accepter toute situation difficile sans rien dire, est de l’auto-annihilation. Il est juste de se poser un minimum de questions, sans vouloir tenir des propos vexatoires, humiliants, injustes ou discriminatoires. Premièrement, prenons le temps de réfléchir et d’analyser (...)
gomez :
Ya Secateur Allah Yehdik, n’essayez pas de trop expliquer, ou de trop rationaliser ce drame. Ces accidents arrivent pendant que la maman se trouve à la cuisine même. Elle s’est retournée peut être, le temps d’une seconde, pour aller chercher son stock d’épices dans le but d’aromatiser la soupe, et ce bambin là, étant très curieux et rapide, s’est approché de la cuisinière, et il s’en est suivi le drame en question. Ayez un peu de respect et de compassion pour cette famille. Merci.
hadj ahmed :
En Algérie, à force d’accidents de la circulation, on a fini par créer un émission télé pour aider à faire de la prévention ... Je ne connais pas les résultats obtenus, mais je pense que c’est forcément positif . JE VOULAIS DIRE PAR LA QU’IL Y A CERTAINEMENT DES MOYENS A TROUVER POUR FAIRE DE LA PREVENTION DES ACCIDENTS MENAGERS QUI CONCERNENT AUSSI BIEN LES ENFANTS QUE LES ADULTES - IL NE FAUT PAS NEGLIGER LE NOMBRE DE BLESSES ET DE MORTS DUS A DES ACCIDENTS MENAGERS QUI DOIT ETRE PLUS IMPORTANT QU’ON NE L’IMAGINE . IDEM POUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL ETC... LA PREVENTION... LA PREVENTION ... LA PREVENTION !
katia :
allah yarahmou wi sabar ses parents
Nadjet :
Salam a tous le monde. Rhabi yarhamek mon petit neveu rhabi i sabarhe ta mere et ton pere. Je suis la tante de ce petit garcon. Tout d abord je voudrais dire aux petit imbeciles qui s amusent a ecrire n importe quoi de reflechire avant de parler et que ca peut leur arriver ok. Je vous rassures ce n est pas leur cuisine celle qui se trouve sur la photo. Effectivement la casserole se trouvait sur la tabouna et le petit a glisser avant de la toucher avec sa main et de se la renversser dessus. Le petit a ete tres rapidement ramene a la clinique de djemila. Les medecins ont faits les premiers soins avant de le transferer par ambulance a setif. Le petit est reste 11 jours avant de succomber a ses blessures rhabi yarhmou. Des le 2 emes jours le petit allait deja mieu et parlait, c est seulement jeudi dernier apres avoir transfuser le petit et lui avoir ajouter du sang et ensuite l avoir anesthesier que le petit s est retrouver dans le coma. L hopitale de stif est inconpetente, les (...)
Nadjet :
MERCI a toutes les personnes qui ont des pensees positifs pour le petit et pour les parent. Allah yarheme tous les musulmans
Secateur :
A Nadjet, Nous comprenons l’amour et la douleur que les parents ont pour ce petit, mais je ne comprends toujours pas ce que le petit faisait dans la cuisine. Quoi qu’il en soit ce drame est derrière nous, nous devons tous prier pour ce petit qui a eu malheureusement une vie trop courte. Mais que ceci serve de leçon a toutes les Mamans et Papas qui laissent traîner leurs bambins dans la cuisine. Nous ne parlions pas de cette famille en particulier. Lorsqu’on dit Ou sont les maman ?et papas ? nous visons tous ces parents qui courent tout le temps a droite et a gauche, sans trop s’occuper de leurs enfants. Ne vous sentez pas visés en particulier, ce ne sont que des généralités. Je n’avais nullement l’intention de faire des attaques personnelles, d’ailleurs je ne connais même pas cette famille, mais si vous le prenez comme ça, je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses et toutes mes condoléances a toute la famille. que Dieu accueille ce petit dans son vaste Paradis. Inna Lillahi wa Inna (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus