Accueil > Sétif profond >

Ain Azel : Un élève du secondaire arrêté pour détention de kif

samedi 25 décembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La consommation de drogue s’avère être en nette évolution, notamment dans le milieu scolaire où le phénomène tend à prendre une ampleur sérieusement inquiétante, sortant de la rue pour s’installer en milieu des élèves. En effet, un élève âgé de 16 ans, scolarisés au CEM de Ain Azel, a été appréhendé en flagrant délit en fin de semaine en possession de 04 joints de substance illicite, soit du Kif, destinée à la consommation au sein de l’établissement scolaire.

L’affaire a suscité une vive réaction des parents d’élèves ainsi que des représentants de la société civile lesquels, tout en accusant des réseaux occultes d’être derrière des tentatives d’atteinte à nos école, ont lancé un appel aux responsables les exhortant à intervenir pour mettre fin à ce genre de graves dérapages.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
Oumabdoullah :
Allah Youste.... Allahouma Aslah Lana Douriatouna.....Amine Allah Yaslah Halna...
jet de balle :
Faites un tour aux abord de n’importe quel lycée ou CEM vous allez être abasourdi par le nombre d’élèves qui prennent une saloperie plus nocive ,à savoir le diluant.Chaque élève avec son sac en plastique et quelque goutte de ce liquide tuant à petit feu et ceci au su et au vu de tout le monde.Alors je vous en prie, ne me parlez pas de cette ’société civile ’ qui fait la scandalisée alors que tout un chacun est au courant du phénomène et devrait surveiller et éduquer ses enfants au lieu de faire l’étonné devant quelque chose de très courant et dont il est parfaitement au courant.
jésus19 :
el mochkelç’est pas le probleme mais ça solution ?
Commentaire n°85258 :
A quand la peine de mort pour trafic de drogues !
abdelkader wahrani :
salam aleikoum. (hed el-hem) ce poison de la drogue c´est le maroc ? (ghadi en-goul-elkom ghi haja) de ce pays 2em producteur mondial de la drogue. au mekhzen féodal alaouite. a l´occasion des fêtes privées du rois feu hassen II tout le monde se bourre de drogue, et un ministre refuse. passe immédiatement pour un drôle d´oiseau a qui on ne peut pas se fier. la drogue,la corruption, et la décadence font partie intégrante du systéme de la monarchie alaouite, en doit hurler avec les loups si on veut faire carriére dans le mekhzen féodal alaouite. le regime monarchiste marocain il veut détruire la jeunesse algerienne et l´algerie avec acharnement a cause de la fermeture des frontiéres-terrestes. affaire politique. allah yestor echabiba eldjazairia wa eldjazair. (...)
khali :
Le seul remède à ce fléau c’est la peine de mort pour les dealers, les traficants. bref, une célérité de la justice pour eviter toutes intervrntions afin d’appliquer la sentance. Les défensseurs des dealers n’ont qu’à s’exposer eux et leurs familles à ce fléaux
samir-milan :
biensur ’si au frontieres ouest entre les kintaux,alors est logique que nous jeunes trampe !petite equation !if-then
G/Lamri :
L’enquéte doit etre orientée sur le réseau,le ou les gens qui ont mis ce poison entre les mains d’un gamin de 16 ans !!!.Ensuite c’est à la justice d’appliquer la grosse sentence sur cette pégre qui menace l’avenir de l’Algérie,qui est dans sa jeunesse.
Commentaire n°85283 :
allah yaster
omniscience :
Puisque tu es Jésus, tu dois la connaître ,la soution...
Commentaire n°85303 :
Drogue, vol, prostitution, meurtres, suicides, enlèvements, homosexualité, .... Comme ça on va fermer nos gueules une fois pour tout de critiquer la société occidentale dépravée
Commentaire n°85310 :
à Abdelkader wahrani tous ces maux (drogue coruption décadence) ils sont chez nous aussi.si tu es oranais tu dois savoir que la drogue ne passe pas par les postes frontaliers qu’ils soient ouverts ou fermés mais par d’autres chemins. la fermeture des frontieres c’est politique et pas pour tout le monde.
jésus19 :
à omniscience ; pas simple quand on est pas scientifique
abdelkader wahrani :
@ annonyme. salam aleikoum. voyez ce qui se passe aux frontiéres de nuit avec l´assentiment des douaniers et policiers marocains mais aussi certains fonctinnaires ripoux corrompus d´algerie. qui laissent faire et qui participent a la vente de biens en tout genre a travers les frontiéres même l´essence et le gaz-oil algeriens se vend au maroc par les trafiquants et commercants au vu et su des autorités du makhzen alaouite marocain. merci a tous et a toutes.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus