Accueil > Sétif profond >

El-Eulma : 22 collégiens intoxiqués aux micocoules « Kikem »

vendredi 15 octobre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Pas moins de 22 élèves du CEM Hamou Ben Aouf, sis à El Eulma, ont été transférés par les services de la Protection civile, dans un état critique, à l’hôpital de la ville.

Selon les sources hospitalières, ils ont été victimes d’une intoxication alimentaire suite à la consommation de fruit sauvage appelé communément « Kikem ». Les victimes ont été prises en charge et mises sous soins intensifs dès leur admission à l’hôpital Saroub Khothir.

Hier, c’était la panique des parents, par peur que leurs enfants seraient atteints de La leptospirose qui sévit ces derniers temps à El Eulma. Une thèse écartée par les médecins qui confirment l’intoxication au « Kikem ». On apprend que les collégiens, apparemment rétablis, ont regagné leurs domiciles.


Partager cet article :
36 commentaire(s) publié(s)
Si Khoutir :
Ya khi Faoudha fi El Eulma, Si les responsables sont incapables, qu’ils laissent la place aux compétents.
anissa :
wash rahou sari fi el eulma...................ye yamma ahfathna
fanfan :
C’est quoi ce fruit sauvage et où les ont-ils trouvés ? Heureusement pour eux qu’ils ont pu être sauvés. Dans un état critique, bravo à l’équipe de les avoir tirés d’affaire ! Comme quoi on est jamais assez vigilants avec les enfants .
Commentaire n°80253 :
Alph Nadher de Sétif Alors monsieur khalil on ne connait pas le nom scientifique du Kikem.........?
à Anonyme :
à vous monsieur anonyme de nous donner le mot scientifique du KIKEM. SVP commentez le fait et le vif du sujet non pas les ......
Skander-Wshington, DC :
Rabbi Yechfihoum w Yahfadhoum, Amiine. Inchallah, que dans 20 ans nos jeunes lutins pourront rire un bon coup sur leur mésaventure au kikem. Inchallah kheir. P.S je crois qu’il vaut mieux garder le nom commun ’’kikem’’ au lieu de sombrer dans des noms botaniques interminables. Je vais qd meme me renseigner et si je trouve qque chose, je la transmettrai à mes amis de setif info.
ain azel :
L’arbre c’est le micocoulier et les fruits, les micocoules.De très beaux souvenirs en allant à l’école.
khali :
Monsieur anonyme, Khali est très content de l’interêt que tu affectionne à ses commentaires et analyses sans verser dans l’atteinte à l’amour propre de ceux qui ne patage pas son pont de vu. Monsieur anonyme je te signale que tu a desrté le débat sur le sujet : [Sétif Ville] Prostitution à ciel ouvert au lieu dit « Ferailles » dont tu m’a pas voulu répondre dont ci- joint la réponse à ton message : ( Réponse à , Anonyme :12 octobre 2010, 00:38 je constate qu’Abou djahal a laissé des héritiers qui refuse de voir la réalité en face. Merci du conseil se rapportant à m’occuper de mes affaires. Monsieur anonyme, soit honnette avec toi : acceptes-tu qu’une proche de toi : épouse, mère, grand mère, filles, tante se métier. ais le courage de répondre ? en ce qui concerne le kikem ou kikeb appelation qui differt selon les régions est un fruit à pépin de forme ronde ayant la grosseur du peplin de l’orange. sa couleur vari du vert olive en passant par le jaune avant de prendre la couleur noir en fois mûr. Monsieur (...)
tits :
on a mange des kilos pres du stade mohamed guessab on na jamais eu de problemes.
hadj brahim :
kikem ? petit fruit rouge ou orange j’en ai manger une tonne petit ca m’a rappeller l’epoque de l’enfance on manger tous les jours a la sortie d’ecole y’avait plein d’arbre au chimino a l’usine d’electricité de batiment bat zalamit beki doukhane pour ceux qui ce rappel ya denia dok rana fel ghorba mtaychine fi l’australie... salamoualaikoum
Commentaire n°80265 :
KIKEB ou Kikem ??????????
paralov :
le kikem n’a jamais donné d’intoxication,qu’est ce que vous racontez ?C’est le Sureau noirje pense ! ’Sambucus nigra’
kamel :
vous voulez dire El Kikeb ?
l’idiot du village :
ce fruit qui ressemble à une olive mais de la taille d’un petit pois est issu d’un arbre méditerranéen que l’on appelle micocoulier ; c’est un arbre que l’on retrouve aussi un peu partout à SETIF et à la cité des cheminots comme arbre où il orne les bordures des trottoirs ; Toutefois j’aimerais apporter un complément d’informations sur ce fruit qui est comestible d’une part, et d’autre part , à partir des graines de ce fruit on extrait une huile comestible trés riche pour la santé ! je le dis en mon âme et conscience et que DIEU me punisse si j’ai menti. quand à l’intoxication dont seraient victimes ces enfants , à mon humble avis ce n’est pas le fruit qui serait à l’origine mais plutôt et sagement il faudrait chercher une autre cause .
khali :
réponse au message en date du : 15 octobre 2010, 19:30 , rédigé par Anonyme : KIKEB ou Kikem ?????????? Qu’est ce qui te prends Monsieur anonyme tu perts ta langue , j’allait dire ton vocabulaire ( les seuls signes qui te restent sont ???????????????) un peu de sérieux et de consudèration pour les fidèles de cet espace covivial pour assurer une communication et donner despoints devue contradictoires pour avancer dans le bon chemin et participer de manière active à la résolution des problèmes et se renseigner sur le quotidien de la région nota : mmmonsieur anonyme, dans le cas où tu récupère l’usage de tes facuktés et ton langage, je serai ravi de connaittre les réponses aux deux question posées ; bon courage Monsieur anonyma
Commentaire n°80272 :
Kikeb toxique ? Ou vous êtes allé chercher ca ? On a bouffé durant notre enfance cueilli directement des arbres.
Zlikha :
Qui n’a pas un jour raffolé dans son enfance ou jeunesse de Kikems, micocoules, ( merci ain azel pour l’information), cela n’a jamais tué personne, ces gamins ont du avaler autre chose, allez savoir quoi !
yolanda :
je me souviens en avoir plein les poches et mes copines aussi les arbres de ces succulents petits fruits etaient juste en face de notre maison et on attendait avec impatience qu ils murissent pour les deguster et le plaisir etait fou quand on se les partageait en classe ! jamais au grand jamais on a souffert de leur consommation et puis d ailleurs on les lavait meme pas avant de les manger donc ça me laisse perplexe cette histoire de kikems qui intoxiquent les bambins la cause doit etre ailleurs je pense dieu merci ils ont ete sauves !
Reno .........Nevada :
when you say El Eulma ,,you will think about money ,business,delinquency,,all forbidden things they accept to do !!!!!is the hell what happened there ,,,and kids will pay what adults did !!!is unfair................rabi yastarna min hatha el village !!!!
Commentaire n°80277 :
La photo n’a rien à voir avec le kikem mon ami c’est ce qu’on appelle vulgairement boumkhari parce qu’il donnait de la diarrhée.Le kikem a la chair ferme il est jaune puis noir quand il est mür quant à celui de la photo il a la chair molle et il est orangé
Commentaire n°80278 :
Les baies du sureau noir sont considérées comme comestibles quand les fruits sont murs et qu’ils sont consommés en petite quantité. L’écorce, les feuilles, les fleurs et les fruits ont des propriétés sudorifiques, diurétiques, purgatives, vomitives, et, extérieurement détersives et résolutives. Les baies des autres espèces de Sureau (hièble et rouge) ne sont pas considérées comme comestibles et entraînent généralement des diarrhées sévères.
Commentaire n°80279 :
La photo n’est pas celle du Sureau KIKEB.
un setifien libre :
Je crois quil y’ a confusion dans les noms,car le fruit sur la photo n’est autre que le BOUMKHARRI et non pas KIKEM et les arbres sont differntes Le KIKEM est le fruit d’arbres longs qu’on escaladait pour cuellir et ca existait dans plusueurs endoit de Sétif comme Rue de conctantine (cheminots) et rue d’Alger (Ledjnane ) et autres enroits par contre le fruit ressemble à la ZAAroura mais en plus petit et ca se touvais beaucoup à Oued Bousselam et autres endoits . Merci de me corriger si je dit des betises.
c vrais :
QUECEQUI CE PASSE A EL EULMA rabi youster apres lhistoir les actes criminel sur le courant el cherif dans les mosqué et lafair le puis sale et qui etais remplit des rats mort dans ce puis et qui a donné la mort a 3 perssonne et 20 de perssonne toxiqué aujourhuits ces le kikem . ahhhh ya el eulma wach sralek ?
Commentaire n°80308 :
@ Reno Nevada.... When you say Reno you will think immediately about gambling, casinos, money, prostitution. Avant de rire des autres, prend le soin de regarder ta propre bosse. Tu es mal placé pour porter des jugements. Tu vois, tu dis des bêtises
kamel :
s’il sagit du kikeb mon ami salah de melbourne m’explique : Je pense que tu parles du MICOCOLIER (CELTIS AUSTRALIS) le fruit sont communément appelés FABRECOULA.
wahiba :
nous avons toujours mangé El Kikeb et nous n’avions jamais eu de problème ,au contraire on dit que c’est bon pour le coeur.
Rayan :
Pour enrichir le débat : Le fruit en question est le sureau rouge ou sureau à grappes, le manger crus il est vomitif et purgatif,cuit il devient commestible à condition d’enlever les pépins.Il est utilisé pour la confection des confitures(gelées et marmelades).
à PRALOV :
merci paralov pour la rectif, cela prouve que le site appartient à nous tous et comme on dit toujours Minkoum NAstafid’ Merci Beaucoup cher Paralov- Khalil HEDNA
Kamel :
d’aprés cette photo il s’agit bien du Kikeb avant qu’il devienne noir ,à El Eulma on l’appelle El Kikeb القيقب mon ami Salah de melbourne (australie) m’a ecrit aussi a propos de ce sujet : J’ ai parcouru l’ histoire d’ intoxication des élèves , je doute que le Kikeb soit a l’ origine de leur problème, personnellement je pense a une intoxication par la HOUMAITHA (Le VOLUBILIS) nom scientifique IPONEA qui est très commune sur les murs des jardins a El-Eulma, une fleur qui ressemble a une trompette, cette plante en fait est très toxique et a petite dose te donne tes problèmes gastriques , mais très dangereuse en cas d’ ingestion excessive, augmentation de la pression artérielle et probablement infarctus..............
wahab :
Celtis australis, ou communément Micocoulier est un fruit succulent bien qu’il n’ait que peu de pulpe. C’est le fruit favori de tous les Sétifiens digne de ce nom ; en effet qui n’a pas grimpé aux arbres de Quiqem dans sa jeunesse, et avec fierté, pardon ! même si, cela est vrai, il y avait de notre part un peu d’inconscience, car on abîmait beaucoup les arbres ; et, en automne, des feuilles de Quiquem jonchaient les sols partout, et sur toute la longueur de la rue de Constantine ; ce qui témoignait du passage des jeunes vauriens qu’on était ; c’était pour nous la belle époque ; Dire aujourd’hui que le fruit du Quiquem est toxique, est totalement faux, et scientifiquement invraisemblable. Les causes sont à chercher ailleurs.
paralov :
@Khalil Hedna Je suis ton ami d’amar degla, je crois que parmi son entourage il n’y a que moi qui écris sur Sétif info. Tu as trouvé ?.Quand à ce kikem,il n’y en a plus à boomarchéainsi que d’ailleurs le Toute.Je me rappelle un jour j’étais embarqué dans le fourgon de la police par « Benkhada » pour avoir grimpé un arbre de ces fruits sauvages. Il m’a donné une de ces raclée ya baba que je n’oublierai jamais
massinissa :
Dans presque tous les villages coloniaux il y a des micocouliers j’en ai toujours mangé et j’en mange encore il n’a jamais été toxique .c’est un arbre magnifique,robuste,ornemental.on doit garnir tous nos villages avec cet arbre.C’est un arbre fort, grand et élégant qui peut vivre 500ans. Ses fruits sont appelés, micocoules, falibrouilles, fabrégoulo, bélicoco, picapoulos. Le micocoulier aime vivre dans les coteaux, les garrigues, les haies et les rochers. Ses feuilles sont ovoïdes, en pointes, à la base arrondies. La face supérieure est rugueuse la face inférieure poilue, la bordure de la feuille de 5à 15 cm est dentelée avec 3 nervures principales très marquées. Ses fleurs sont petites et dissimulées à l’aisselle des feuilles, à l’extrémité de longs pédoncules, ses rameaux sont retombants. Les fruits du micocoulier n’achèvent leur maturité qu’après le passage des premières gelées. De la famille des ormes le micocoulier a toujours été présent sur les bords de la méditerranée. Les gaulois le considéraient (...)
paralov :
@ Kamel la HOUMAITHA ce n’est pas par hasard ces feuilles qu’on assemblait pour faire des petits « DOUABEKH » appelé communément le « SOU ».On driblait avec et on comptait parfois jusqu’à100 ou 150 !le meilleur d’entre nous est celui qui fait mieux
Babia :
Les cas d’intoxication ne se passent pas seulement à El Eulma. Toutes les villes et villages d’Algérie sont concernés. Chaque jour qu’Allah fait on entend des cas pareils. Personne n’est à l’abri. Toutes nos villes et villages sont menacés par des fléaux naturels et d’autres causés par l’humain lui-même. Quand on a des responsables irrésponsables et une population inconsciente et quand le Haram devient Halal et sucer le sang d’autrui devient K’faza, quand on a tout ça, l’on ne doit s’attendre qu’à des catastrophes. Rabbi youstour !
hedna saïda :
tu as l’air de t’y connaitre en toxicité des plantes wahab ravie de voir que tu te qualifies de vaurien qiqeb, j’en ai retrouvé à el 3eulma du côté de la gare de même que le caroube enfants, nous nous gavions de ces petits fruits sans en détruire l’arbre et nul souvenir d’intoxication ou autre malaise. Lors d’un séjour dans le sud de la France j’en ai trouvé et il avait le même goût que celui de l’enfance, voilà... Khalil tes bambins ont dû s’intoxiquer avec autre chose pour info le sureau est un fruit rond plus petit que qiqeb et se présente en une grappe parasol penchée vers le sol, de couleur noire et est excellent en gelée, en sirop, en vinaigre. il a également un intérêt thérapeutique certain. cordialement saïda

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus