Accueil > Sétif profond >

Intoxication au camphre : Six écoliers hospitalisés à Amoucha

samedi 24 avril 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Six enfants du CEM Ben Alleg, située dans la commune de Amoucha, ont été, cette fin de semaine, victimes d’une intoxication au camphre qui s’est manifestée suite à l’inhalation de cette matière déversée des pierres du chantier jouxtant cet établissement scolaire.

Les écoliers et une adulte ont été pris de nausées et de vomissements ce qui a provoqué une vraie panique dans ce CEM. Aussitôt, tous les enfants malades ont été pris admis à la polyclinique. En début de soirée, leur état n’était pas jugé inquiétant et les enfants ont regagné leurs domiciles. Nous dira un médecin urgentiste.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
KHALI :
Que fait l’ETAT dans de pareil cas. est-ce qu’il continue à instruire la sureté pour verbaliser les automobiliste ou chage une brigade pour enqueter traduires les crimineles devant la justice qui se chargere de faire son travail avec professionalisme et sans injonction

Réponse de zinou :

L’état n’a rien affaire la dedans, c’est plutôt le civisme et l’éducation du citoyen qui est en cause. On ne va pas tout de même mettre un policier pour un citoyen ?
MEDECIN :
Que fait le camphre ds un chantier ???
aghilas-kosseila :
azul fellawn, dans un sens l’etat devrait protegé et sensibilise ces bambins, mais ce qui me taraude le plus.le CAMPHRE n’est pas toxique. peut etre est un autre produit...!!! tanemirh ar timlillith.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus