Accueil > Sétif profond >

Plus de 2.000 foyers de Guenzet et de Harbil bientôt alimentés en gaz naturel

samedi 23 janvier 2010, écrit par : El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

Plus de 2.000 foyers des communes de Guenzet et de Harbil, des communes montagneuses du nord de la wilaya de Sétif, seront raccordés au réseau de gaz naturel au cours du 1er semestre 2010, ont indiqué jeudi les responsables locaux du secteur.
 
Les travaux ont été lancés au mois d’avril 2009, moyennant une enveloppe de 190 millions de dinars, dans le cadre d’un programme complémentaire alloué à la wilaya de Sétif qui prévoit également le raccordement de plus de 10.000 foyers dans les communes septentrionales de Béni Ourtilane, Babor, Bousselam, Beni Chebana et Beni Mohli, a-t-on précisé de même source. 
Selon les services de la wilaya de Sétif, 12.000 foyers ont déjà été raccordés en 2009 au réseau de gaz naturel. C’est ainsi que les habitants des localités de Beni Oussine, d’El Ouricia, de Hammam Sokhna, de Hamma, de Beida Bordj et de Ouled Si Ahmed,-n’auront plus à guetter l’arrivée des bonbonnes de butane", a-t-on souligné.
 
En 2008, un programme complémentaire avait été également lancé pour le raccordement des communes de Djemila et de Béni Fouda à partir de l’axe de Béni Ali, ainsi que les communes de Maoklane et de Tala Ifacène à partir de l’axe Bouandas, permettant le raccordement de quelque 15.000 autres foyers, rappelle-t-on.
 
Le taux de mise en gaz, dans la wilaya de Sétif, est actuellement de l’ordre de 70 pour cent alors qu’il n’était que de 30 pour cent en 2000.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°58773 :
Si je lis bien, la commune d’el Hamma ( c’est à dire Addaoua,hamma, badjrou, el hammam) serait reliée au gaz naturel...et bien l’information est totalement fausse !!! Cette localité, une des plus déshéritées de la wilaya, n’a jamais été et n’est toujours pas branchée au gaz de ville. Je ne sais pas de la part de quel responsable ce journaliste a eu cette info, mais il ne lui pas dit la vérité. Encore une fois j’espère que la wilaya de Sétif se bougera un peu pour cette zone trop et très souvent oubliée contrairement eu ville du nord ou à Sétif ville. Il y a plus de 25 000 personnes vivant dans cette partie de la wilaya. D’ailleur je sais pas si certains connaissent tous ces magnifiques endroits, avec des montagnes à près de 2000m ( avec des forêts intactes et variées, un hammam ( +70°), des plaines (...)

Réponse de khelifa :

Salam 3alaikoum, Je suis originaire d’ EL-MAOUANE, et à ce jour, nous attendons encore l’arrivée du gaz naturel..... Village qui a pourtant payé trés cher pour libérer le pays du colonialisme (mai 1958).... Allah yar’hame alchouhadas al abrar !!! Par contre le gaz naturel arrive depuis longtemps en Europe.....Bizarre non ? Tahya bléd’na !!!

Réponse de ali canada :

yaatik essaha en europe arrive le gaz algerien , et meme la ville d’el taref qui est chef lieu de la wilaya elle n’a pas le gaz de ville 1,2,3 viva l’algerie
Commentaire n°58779 :
Article d’El-Moudjahid pas étonnant. Depuis l’indépendance, il nous raconte que du khorti
SAMIR-MILAN :
ALAHO AKBAR HADI EL BIDAYA WA MAZEL MAZEL,BON COURAGE,BON TRAVAIL SONA EL GAZ.
Commentaire n°58873 :
bled trafic bark
hocine 57 :
salam a tous pour quand le gaz a maouane ??? j ai une maison labas ps suis de france
Commentaire n°58942 :
c’est où Guenzet ?
@@@pecos bill :
pourquoi avoir ajouté : dans les communes septentrionales de Béni Ourtilaneest ce pour donner un peu plus de look à la région et la faire sortir de l’oubli ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus