Accueil > Sétif profond >

Ksar El Abtal : Un enfant écrasé par un camion

mercredi 6 janvier 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

n enfant est mort écrasé par un camion à Ksar El Abtal, au sud de la wilaya de Sétif.

L’enfant, âgé de 2 ans, a été écrasé alors que le camion manoeuvrait pour une marche arrière. Le chauffeur n’aurait pas vu l’enfant avant l’impact, sur la roue gauche du véhicule. Les secours n’ont pas réussi à ranimer le petit garçon..


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°56841 :
لا إله إلا الله - إنا لله و إنا إليه راجعون-رحم الله الصبي المسكين و أسكنه فسيح جنانه. Mais dans tout ce drame atroce et malgré la douleur des parents qui est certainement infinie une question se pose : Que faisait le bébé dans la rue ?
minouche :
pauvre enfants. on se demande comment ces pois lours stationnent dans les quartiers urbains ????

Réponse :

d apres vous on laisse la route pour les enfants pour jouet (qu el raisonnement)

Réponse de moi de forbach :

ca c claire je ss triste pour cet enfant que dieu le protège mais dite moi voir que faisait un enfant de 2 ans qui sais a peine marcher dehor tous seul je pense que ces aussi un de la faute des parents
Beaumarchais :
bonsoir, allah yarham a sabi et a saber aux parents et proches, c dommage a voir des vies s’aneantir betement, l’anarchie totale, poids lourd dans les zones urbaine aucune visibilité , je pense, suite a l’article tjrs incomplet du journaliste khalil c juste alarmer, je crois le bébé est son fils ou pti fils ou neveux en tous cas c de la famille, et le chauffeur gare son camion devant la maison, c l’idiotie, insensé et manque de reflexion, d’assurance, l’empressement, en tous cas c un crime , son esprit est criminel suite a ne pas s’assurer qu’il ya rien derriére en reculant,c le je m’en foutisme et pas de calcul du risque, c l’etat du bled, allah yarahmou, e t je demande a khalil de faire article detaillé sinon rien, car les circonstances qui determine l’acte allah yaraham a sabi et a saber il (...)

Réponse de Messmoudi :

l’enquete est en cours donc les détails sont pour le moment inconnus. khalil a juste rapporter l’info à temps. bonne journée

Réponse de beaumarchais :

quand l’info est incomplete, tout le monde l’interprete comme le souhaite, alors soit donner l’info complete soit rien, voilà c simple non !!
bouzid :
ALLAH YARHAM le petit bou de choux. Je pense que le chauffeur du poids lourd n’est pas le seul responsable, les parents du petit garçon ont leur part de responsabilité, car on ne laisse pas un enfant de 2 ans sans surveillance dans la rue. c’est mon opinion.
nini :
voyez vous mois je vai vous dire sa ses les parent qui sont incontien il lesse leur enfant dehor sens se preocupé de se qui peut arrive moi je suis de france est je peut vous dire que mes enfant jamais sen surveillance dehor et en plus de sa sa fait des gosse et il ne les assume pas alor arete de pondre il ny pas dautre mots
Los Angelinos Staifi :
Comment cela, arretez de pondre ? Vraiment des mots de parents egosites qui ne pensent qu’a leurs vies. C’est beau les enfants. Les parents qui se plaignent n’ont pas leur place dans le Royaume d’Allah. C’est aux parents d’assumer la responsabilite de surveiller leurs enfants. Point final. En tant que chauffeur, il faut aussi faire attention et jeter un coup d’oeil pour voir si il n’y a pas d’enfants derriere le vehicule. Meme en conduisant une voiture et faisant marche arriere, on ne voit pas un enfant de 2 ans derriere la voiture. Pour moi, des parents qui se plaignent qu’Allah leur a donne des enfants (les Francais les fabriquent, apparamment - c’est le seul peuple qui dit faire des enfants - C’est Allah qui fait les enfants, espece d’athe !) ou qui s’echappent de la responsabilite de les elever, sont des faineants, egoistes et ingrats envers Allah. Souvent, les parents tres peu entoures (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus