Accueil > Sétif profond >

Salah Bey : Le vieux et les 500g de kif traité…

mardi 15 septembre 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

gissant sur renseignements, les éléments de la sûreté de la localité de Salah Bey ont mis fin, hier, aux agissements d’un dealer, intercepté en possession d’une quantité de kif traité à l’intérieur de son domicile.

Les informations parvenues aux policiers font état de l’activité douteuse d’un individu âgé de 60 ans, qui commercialisait du kif traité dans la localité de Mâader.

L’intervention au domicile du dealer n’a fait que confirmer les renseignements recueillis puisque la quantité de 500 grammes avait bien été découverte à l’intérieur. Une enquête a, bien sûr, été ouverte.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
Algerien libre19 :
C’est HONTEUX ,ECHIB oua AL AIB (ÇáÔÜÜÜíÈ æ ÇáÜÜÜÚíÜÜÈ)
Dawla :
C’ést l’imam de qu’élle Mosquée ce vieux ?!

Réponse de fouzi :

Assez de moquerie. Qu’est ce que la mosqué et l’imam ont à avoir là-dedans ? ahcham khaf rabbi rana saymin.
banjou !! :
quand j’etais a l’université de sétif la fin des années 90, il m’etait toujours difficile de me procurer du chite a sétif. a cette époque, je l’achetais a Bab besekra, hangar et la cité devant les remparts. setif etait l’une des villes les plus quadrillées pour ce genre de pratiques.

Réponse de beaumarchais :

bonsoir monsieur, c vrai ce que vous dites la, le mutisme des autorités locales en premier la police, ne prouve que leur complicité dans ce marché juteux, c clair et net, quand l’argent prend le dessus des moralités, tous les fleaux antisociaux , drogue, prostitution, vol ( qui devient chose normale), l’anarchie quoi, se propagent et se generalisent, l’etat est complice avec toutes ses institutions, merci
foulen :
faut bien gagner sa vie merde !!!!... d’autres ont choisi la coruption international !! ou es le probleme ??

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus