Accueil > Sétif profond >

Un homme tue sa femme

vendredi 3 juillet 2009, écrit par : Aissa Lasladj, mis en ligne par : Boutebna N.

a commune d’Oum Laadjoul située à l’Est de Sétif, a été secouée hier suite à un acte barbare qui a mis fin à la vie d’une femme.

Cette femme qui vient d’avoir ses 30 ans, a été victime d’un meurtre commis par son mari. Plusieurs coups de couteau ont suffit à mettre fin à sa vie .

D’après des sources proches de la famille de la victime, la mère de l’assassin a elle aussi échappé de la mort. En effet, cette mère qui était sur les lieux du drame, a tenté par ses moyens d’empêcher son fils de tuer sa femme mais ce dernier au lieu de calmer ses nefs, s’est retourné vers sa mère. Cette dernière a réussi a sauver sa vie après sa fuite.

Les services de la gendarmerie se sont déplacés immédiatement sur place afin de déterminer les causes exactes de ce drame. Le corps de la victime a été transporté au service de la morgue de l’hôpital « Khothir Seroub » d’El Eulma. L’assassin est actuellement recherché.

A noter que ce genre de crimes est un deuxième depuis deux jours seulement. Les meurtres sont en hausse ces derniers temps dans la région de Sétif.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
dr Salima :
Qui sont ces sources ???? Un peu de professionnalisme svp car vous êtes entrain de dresser un tableau noir sur Sétif. Aussi perfectionner votre style d’écriture au lieu de mettre n’importe quoi, parce que il n y a ni enchaînement dans les idées ni information complète…

Réponse :

DR VOUS VOUS TROMPEZ DE DIAGNOSTIC.

Réponse :

dr salima, vous repprochez aux journalistes de pas bien dire les choses, commencez par vous même, vous écrivez n’importe quoi, des fautes lamentables qu’un élève de primaire ne ferait pas, alors ! docteur el heff, athakfi d’abord, ahadri min bâad yak !

Réponse :

Vous ne manquez pas de culot dr salima, et votre style à vous ? Vous confondez féminin et masculin, les verbes à l’infinitif, enfin, n’importe quoi !

Réponse de Moundher EL Barri :

Mme Salima,je vous plains de devoir subir ces attaques injustes de la part de pseudo-journalistes,mal embouchés,durs d’oreille et peu enclins à la critique car se sachant vulnérables .La mesquinerie a atteint des sommets dans ce pays et -des gens-n’hésitent pas à s’embourber dans des marécages nauséabonds dans le but de tromper un monde qui n’est pas du tout dupe de leur médiocrité de ruraux parvenus. On ne se refait pas !
chichi :
que des mauvaise nouvelle ont enttend que ca si ce n’est pas accident,assassinat ou terorisme ca suffit au sang et sauvagerie
sam :
ya que des drames ses derniers temps chez pas se qui se passe ruellement si grave le sang coul chaque semaine dans la region de setif si trop triste pour son age 30 ans lah yerhamha

Réponse de rabi yarhamha :

la reponse mon pote de revenir au chemein du dieux pas plus . quand en mit bien dans notre tete quand est que des passager sur cette tere et en pensse a la tombe et est cequi nous attend wallah en pensse que faire du bien. les gents mainteant il se tue pour un dinar un baguette des trucs de ninporte quoi . allah yoltof bina
Badis :
Encore un crime ! peuple sanguinaire Yallatif ! Yakhi ouma yakhi !!!!

Réponse de rabi yarhamha :

roh takra el chourouk dok etchouf le pir . batoir 4 mort . le pere ca femme ces enfents en plus il etais petit . ( chagor ou el mousse. ) ya rabi inchallah narjouk an toukhafifa ana el ghoubne. wala tousalite alayna el massaib. setif info il faut aussi que vous participé a met des article de temp temp sur la mort sur des exemple fatawi avec des imam de la region . pas que du foot et du politique. alah machhad
Commentaire n°35854 :
lah yerhamha
siti lyon :
C est le Maktoub, allah ghaleb. Donc c pas la faute de l homme

Réponse de fifidoum :

ta vraiment rien dans la cervelle t’excuse un acte barbare tu dis que c’est le mektoub et que ce n’est pas la faute a l’homme a moins que ça soit toi qui a tué cette pauvre femme !!!!!!!!!!!!va te faire soigner dieu n’excuse pas les criminels
LAIKOS :
rabi yarhamha. Paix à son âme. Que de tristesse. Chaque fois qu’une femme part c’est un peu de nous qui s’en va. Je vous le dit mes frères il ne faut pas interpréter cela comme un simple fait divers. Nous devons protéger les personnes les plus faibles de notre société : les femmes, les enfants, les personnes âgées, les handicapés....En tant qu’hommes nous devons nous protéger de nous même. Si le couple ne s’entend plus, si le ménage est instable, ou s’il y a faute ou une préemption de faute de part et d’autre, les législateur a prévu des lois, il faut se séparer en bon terme au lieu de commettre l’irréparable. Mes sincères condoléances aux familles. Quelle tristesse.
diabolomenthe :
Enfin ma Ville Natale Sort de l’Anonimat par le plus Cruel des Portillions et son Affiche se voit astiquée jusqu’à l’écarlate par le Crime ça tue ça découpe ça plombe et ça paie !prouvez le contraire plus de ciné plus de débats plus de théatre plus de poésies plus de chants plus de culture prouvez le contraire des énergumènes tarés empoisonnent l’existence des sétifiens .Ce phénomène là a pour conséquence misérable le fait qu’à travers les pays et le notre on dit que les setifiens sont mal élevés vulgaires puants pourris...c’est ne pas nous connaitre parceque venant de loin et nous en sommes là àcause de l’industrie industrialisante qui a fait pousser des usines sur des terres agricoles et ramener des armées de ruraux à s’installer chez nous résultat:je vous laisse le soin d’analiser ;qui se souvient de la Potinièrede la Princièredu café de france et des belles arcades actuellement (...)

Réponse :

C’est la faute aux ruraux, et pourtant ce sont eux qui vous ont sauvé de la barbarie islamiste, setif et toutes les villes algériennes s’étaient données corps et âmes au fis. Ces sont ces mêmes ruraux qui vous ont libéré du joug colonialiste (la révolution algérienne est une révolution paysanne et terrienne). Zid, je t’attends. Aala khatar ma tahachmouche.
cougar73 :
Réponse le 4 juillet 2009, par rabi yarhamha : la reponse mon pote de revenir au chemein du dieux pas plus . quand en mit bien dans notre tete quand est que des passager sur cette tere et en pensse a la tombe et est cequi nous attend wallah en pensse que faire du bien. les gents mainteant il se tue pour un dinar un baguette des trucs de ninporte quoi . allah yoltof bina QUE DIRE DE +
Commentaire n°35948 :
j’espère que Victor Hugo ne vous lira pas
cougar73 :
pour rejoindre diabolomenthe, c’est l’effet kiss hot et non kiss cool...Il y a eu des manques en tous genre, des frustrations et puis boom une libéralisation du commerce...On passe du système de l’entreprise d’état à une privatisation et une libéralisation du marché économique de manière anarchique...Tout va très vite !! Nous avons des infrastructures routières qui font cruellement défaut que nous courons déjà après la fibre optique pour l’internet en algérie pour ne pas être en reste du monde...On coure dans tous les sens pour essayer de se raccrocher aux wagons...On a quelque peu des images qui s’entrechoquent...On veut tout faire à la fois, être présent sur tous les fronts, rattraper le temps perdu de l’instabilité qu’à connu malheureusement le pays donc les gens explosent et consomment sans véritablement jouir du moment présent, ils consomment sans véritablement prendre le temps d’apprécier, ils se ruent sur tous ce qui bouge,fait du bruit, du mouvement comme pour exorciser les années noires, sombres de (...)
Commentaire n°35954 :
nous sommes devenus tous fous.y a qu’a voir quand vous conduisez en ville ou en direction des plages.nous avons besoin d’une therapie collective.
cougar73 :
Et il é vrai ke la culture,le théâtre,les maisons des jeunes,les cinémas...Sont désertés...Et la violence y a fait le nid de ces terrains vide...Comme on l’a toujours dit : La nature a horreur du vide...Ce qui n’est pas occupé par quelque chose trouve forcément preneur...Et cela où que ce soit ici-bàs...Société développée ou non...L’homme est un être social qui a besoin d’être parti prenant dans la société dans laquelle il vit, c’est à dire être reconnu en tant que tel, c’est à dire par la reconnaissance en tant qu’individu à part entière, c’est à dire de son existence...Ce qui signifie en d’autres termes que pour exister dans une société, il faut être reconnu et la reconnaissance de l’ individu passe par une place ou fonction qu’occupe l’individu au sein de cette société, c ce fameux lien social et le lien social passe donc par le travail et le logement décent si possible qui fait que nous existons dignement à l’état d’être humain tout (...)

Réponse :

Très difficile de vous suivre,-cougar 73-.Soyez plus clair ;Khalethana ya khouya.Koun fel moustaya enta3na ,ou akdha netmat3ou bil elfalssafa.Merci !
COUGAR73 :
Il est vrai que je me suis écarté du sujet mais je crois n’avoir pas été le seul...prouvez le contraire plus de ciné plus de débats plus de théatre plus de poésies plus de chants plus de culture prouvez le contraire des énergumènes tarés empoisonnent l’existence des sétifiens .Ce phénomène là a pour conséquence misérable le fait qu’à travers les pays et le notre on dit que les setifiens sont mal élevés vulgaires puants pourris...c’est ne pas nous connaitre parceque venant de loin et nous en sommes là àcause de l’industrie industrialisante qui a fait pousser des usines sur des terres agricoles et ramener des armées de ruraux à s’installer chez nous résultat:je vous laisse le soin d’analiser ;qui se souvient de la Potinièrede la Princièredu café de france et des belles arcades actuellement (...)
COUGAR73 :
En fait je n’ai fait que poursuivre son analyse qui porte sur une extrapolation du sujet car rappelons le, le sujet est : un homme tue sa femme...Il pète les plombs... Diabolomenthe nous fait non une remarque sur ce fait divers précis mais une extrapolation des causes possibles liées à ce genre de drame en énonçant par ex. l’absence de : prouvez le contraire plus de ciné plus de débats plus de théatre plus de poésies plus de chants plus de culture prouvez le contraire des énergumènes tarés empoisonnent l’existence des sétifiens... Ce phénomène là a pour conséquence misérable le fait qu’à travers les pays et le notre on dit que les setifiens sont mal élevés vulgaires puants pourris... C’est ne pas nous connaitre parceque venant de loin et nous en sommes là à cause de l’industrie industrialisante qui a fait pousser des usines sur des terres agricoles et ramener des armées de ruraux à s’installer chez nous résultat:je vous laisse le soin d’analiser ;qui se souvient de la Potinièrede la Princièredu café (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus