Accueil > Sétif profond >

Le wali de Sétif est formel : “Le problème du logement, sera définitivement réglé d’ici à 5 ans”

L’APW de Sétif tient sa première session ordinaire de l’année 2009
mercredi 13 mai 2009, écrit par : FZ, El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

“La crise du logement dans la wilaya de Sétif sera réglée dans les 5 années à venir”, c’est ce qu’a annoncé avant-hier le wali de Sétif, M. Bedoui Noureddine, à l’issue de la première session ordinaire de l’année 2009 de l’APW.

Une session qui a permis à cette assemblée élue de la wilaya et l’instance exécutive d’examiner, conformément à l’article 91 du code de la wilaya, le bilan de l’année 2008 de la wilaya de Sétif et se pencher sur l’état d’exécution des recommandations présentées à l’issue de sessions précédentes.

Dans une wilaya où l’enveloppe de développement atteint aujourd’hui les 244 milliards de dinars dans les crédits alloués pour le grand projet des grands transferts hydrauliques et celui inhérents aux 75 km d’autoroute qui traversent d’est en ouest le territoire de cette wilaya, le président de l’APW, M. Lakhal Lamri, qui interviendra à l’ouverture de cette session ordinaire, ne manquera pas de faire état des avancées remarquables qu’aura connues cette wilaya dans tous les secteurs, au titre des programmes initiés par le Président de la République.

Le choix de la continuité et de la stabilité

Autant d’acquis, dira-t-il, qui se sont traduits par une juste reconnaissance des populations de cette vaste wilaya du pays, autant au plan d’une participation record que d’un choix orienté vers la continuité et la stabilité à l’issue de la réussite de cette grande fête de la démocratie.

Le président de cette institution élue qui condamnera par ailleurs énergétiquement, à travers une motion, les derniers agissements du RCD d’avoir enfreint aux règles de la souveraineté nationale en remplaçant l’emblème national par un tissu noir, reviendra sur le dernier discours prononcé par le Président Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de la cérémonie d’investiture, qualifiant ce discours de véritable message d’espoir qui s’inscrit dans un contexte de continuité et de stabilité.
Il reviendra à cette même occasion sur la commémoration du 64e anniversaire des massacres du 8 Mai 1945, rappelant les pratiques barbares du colonialisme français, le prix fort payé par 45.000 fils du peuple algérien et la nécessité de préserver la mémoire.
Intervenant à son tour, le wali qui a rappelé le caractère de complémentarité qui a toujours prévalu entre les deux instances élue et exécutive au titre d’une action commune du développement et de l’amélioration des conditions de vie du citoyen reviendra sur les élections présidentielles du 9 avril dernier et rendra hommage aux populations de cette wilaya pour cette participation massive de plus de 80% dont elles ont fait acte et qui est en soi une preuve de reconnaissance à toux ces acquis et ces avancées qui ont marqué la dynamique du développement dans une des plus grandes wilayas du pays.

Il s’inclinera devant la mémoire de tous ceux qui ont péri en ce mardi 8 mai 1945 et soulignera l’impact de ces avancées qui, au-delà des efforts d’envergure consentis par l’Etat et la volonté des hommes sur le terrain, sont aussi le fruit d’une démarche fondée sur la proximité, l’écoute et la concertation.

Autant d’acquis qui permettent aujourd’hui à cette wilaya de connaître des résultats indéniables dans les secteurs de l’agriculture, de l’hydraulique avec l’injection de l’immense projet des grands transferts hydrauliques déjà en chantier et qui permettra au-delà de l’irrigation de 36.000 ha de doter plus de 1 million d’habitants en eau potable. La modernisation, la réhabilitation et le dédoublement de nombreuses routes nationales avec une ouverture sur les ports de Béjaïa et Jijel sont d’autres grandes réalisations qui font, avec la vaste opération de désenclavement, la force du secteur des travaux publics en attendant de prolonger prochainement la piste de l’aéroport du 8 Mai 1945 à 2.900 mètres pour l’accueil de gros porteurs.

Un taux d’électrification de 98%

Le dossier inhérent à l’énergie ne sera pas sans occuper une place de choix dans ce bilan, avec un taux d’électrification qui dépasse aujourd’hui les 98% et une couverture en gaz naturel qui sera portée à plus de 70%, touchant 51 communes, alors qu’elle n’était que de 40% en 1999.

Dans le domaine de l’éducation, la démarche consistant à doter chaque commune d’un lycée a connu une réelle avancée, alors que l’université Ferhat-Abbas qui accueille déjà 51.000 étudiants rayonnera davantage dès la prochaine rentrée, avec l’ouverture d’un troisième pôle de 10.000 places pédagogiques et 14.000 lits.
Partout, dans tous les secteurs, la wilaya de Sétif aura ainsi connu une véritable métamorphose.


Partager cet article :
30 commentaire(s) publié(s)
samy-paris :
Aou fakou et arés cinq ans vous nous dires il nous faut encore cinq autres années, arretez de prendre les gens pour des cons, regardez ce qui se passe au nord de la wilaya de sétif,(bougaa,maouklane,...)c’est le résultat de la politique de fuite en avant que vous avez mené toutes ces derniéres années les caisses pleines et ch3b dji3ane c’est incroyable,rabi yfaredj 3ala el cha3b el djazairi.

Réponse de khelifa :

AMINE YARABI AL’3ALAMINE !!!
CHTEOUI :
Oser et dire que la crise de logement sera réglé définitivement dans cinq ans ? c’est de l’utopie ! Je pari n’importe quoi qu’il sait pertinemment que dans 5 ans la crise sera plus en plus importante !!!, on appelle ça de la démagogie. Moi j’ai pas la mémoire courte, lorsque le président est venu à Sétif avant la compagne électorale du 2éme mandat et a affirmé que la crise sera réglé dans 5 ans, et bien la suite vous la connaissait. La volonté d’atteindre les chiffres est là ! mais pour réussir il faut des sacrifices, il faut de nouvelles têtes, il faut la rigeur ....ect. mais rien de tout ça n’est en vu, la preuve on a gardé le même gouvernement. On a jamais essayé de régler les problèmes en profondeur et voir les vrais causes de la crise. Moi je connais rien au solution, mais j’ai lu un article de l’architecte Ouaret disant qu’il y un nombre important de patrimoine immobilier innoccupés qui peut cerné la crise. un projet de loi dans l’APN pourrait être le salut de cette crise du moins l’atténuée comment (...)
iskandar19 :
Bonjour, je voudrais juste dire à Monsieur le Wali qu’il ne pourra jamais résoudre le problème de logements, avec les incompétents , et les corrompus qui gèrent ce domaine. en plus la non qualifications de 90% des entreprises de batiments à Sétif, à noter que les pays les plus développés dans le monde ont toujours des lacunes dans ce domaine. Et on se varra In Chaa Allah en 2019 si Dieu le veut, Iskandar

Réponse de Telle est la question :

D’après Boumediene, on devrait être aujourd’hui, au coude à coude avec l’Espagne, niveau développement. Mais au niveau politique le pouvoir a misé sur l’islamisme, avec tout ce qui s’en est suivi comme malheurs pour notre pays. Depuis 45 ans on nous dit d’attendre, alors quand je lis encore dans 5 ans... Monsieur le wali nous voulons votre bilan, qu’ avez fait depuis que vous êtes arrivé à sétif ?

Réponse de Staifi Men Langgare :

Deux coupes arabes pour l’ESS et peut être un 2nd championnat cette année.

Réponse de citoyen objectif :

Il faut dire la realite.Le wali de Setif fait a ce jour un exellent travail a travers la wilaya.Le developpement a touche depuis 2004 toutes les regions y compris du nord.cette politique a concretise a mon avis l’equilibre regional et surtout la justice sociale entre les regions de la wilaya. il faut etre realiste et objectif mon cher ami !.

Réponse de elmattag :

Vos vecteurs d’objectivités sont plutôts simplets tout baigne dans lhuile,no problèm !

Réponse de ELBEY DE SETIF :

REVEILLE TOI YA PAS QUE L4ENTENTE BON DIEU !
mounir scenic :
areter de prendre les gens pour des bettes heureusement que c est le contraire je vous demande de regarder votre relugion avant le pouvoir
Kabyle de Lararsa setif :
Le problème de logement ne sera jamais regler M. le Wali, je comprend votre discours et beaucoup plus politique que réel, achever d’abbord ce qui a été réalisé, car il y a un problème majeur que vous oublier à savoir les routes au sein meme de la ville de setif, la majorité des routes ont été rettaper sans aucune norme et d’autres quartier attendent avec impatience le goudron ex : LARARSSA.

Réponse de kabyle de bouandass :

tu reviens au douar,c’est mieux.

Réponse de Kabyle de Lararsa setif :

de quel douar tu parle ?? celui de mes grands parents : c’est sétif . Je suis un vrai Kabyle de setif, c’est la ville de mes ancetres, et je suis un fervent supporter de l’ESS .
wahed fayek :
cherchez autres choses svp vous avez oublie que nous sommes tous des algeriens et on se connait bien n oubliez pas ceci rana fi 2009
jean pierre :
5 ans pour résoudre le probléme du logement et il y a tant de chose a faire a sétif le nettoyage des rues, l’eau, l’électricité et tant d’autre chose eh bien courage wali tu es bien comme les autres des promesses c’est tout il faut du travail car tes étudiants de l’université 10 000 + 10 000 c’est du réve c’est du travail qu’il faut pour le peuple Mr le Wali et j’en passe, cela me prends la tête quand je vois tous ça vous y étes pour 5 ans modernisez le pays, ouvrez vous au tourisme comme les autres pays du maghréb, investiser dans le tourisme car le pétrol va se faire trés rare dans quelque années et la vous allez pouvoir vous grater le ventre Mr le Wali ainsi que boutef
Koceila :
Pourquoi pas ? Avec l’aide d’Allah tout pourra se faire.

Réponse de هواري طانجة :

ربي حشاه, قال عبدي اخدم و انا اعينك ماشي بالكدب يعيننا, العبوا و قولو سيدي عبد القادر او فــــاقــوا
zzzz :
Les grandes nations n’ont pas pu régler ce problème et vous, vous vous amusez à donner des échéances.
la setifienne :
Le probeme du logement ne sera jamais resolu ni dans 5ans ni dans 10.Cest le cas de l aadl.ApreS 9annees d attente alleZ Voir la catasTROpHE.je parle des lgts soit disant termines.rabi yostor des catastrophes naturelles.

Réponse de Pzzzz :

il n’ y a que l’apparence car la majorité des pelliers des batiments ont été refait, ossature non conforme, OUALAH EL ADHIM Rabi yestor si jamais il y aura un tremblement de terre. Pensez à la qualité M. le Wali et non pas à la quantité, car loger dans un gourbi et beaucoup mieux que de loger dans une boite à sardine et en plus construite sans respect des normes.
Atatürk :
Nous, les algériens en général, nous avons un problème de pessimisme. C’est à dire, soit on veut que Sétif devienne comme Lyon ou Paris, soit notre Wali est nul. Nous sommes dans un pays qui fait partie du tiers-monde, cela veut dire que notre pays souffre de plusieurs problèmes comme le logement. Notre Wali ne peut pas régulariser tous ces problèmes mais il fait que son mieux. N’oublions que toutes les rues de Sétif parlent de ses réalisations et ses projets. C’est quelqu’un qui est à l’écoute du citoyen. Je peux dire même que c’est le meilleur Wali qu’a connu Sétif. Je vous rappelle aussi que Setif a livré plus de 5000 logements en juin 2008. C’est un record en Algérie depuis 1962. Aucune Wilaya n’a pu réalisé cela. Si vous mettez quelqu’un qui fait quelques choses et quelqu’un qui fait rien dans le même panier, cela ne va pas motiver aucun responsable. Bravo Mr le Wali, j’espère que vous allez rester 5 ans encore a (...)

Réponse de Horra de setif :

Désolé khouya rappeler vous de ce que Mr Nouri avait fait durant 5 ans a sétif et faite une comparaison avec ce qu’il a réalisé a Tlemcen !!

Réponse :

Merci mr le porte parole et l’avocat du MR LE WALI.

Réponse de Profondément déçu :

A l’écoute du citoyen dites_vous ??????Les citoyens qu’on lui sélectionne,oui !Que Dieu nous débarrasse à jamais de ces conseillers serviles et hypocrites qui ont survécu à tous les Wali !
maandouch sokna. :
goulenna ya sid lwali quand est que nous occuperrons nos apparttement deja finis il ya 05 mois a el hidhab et jusqu’a maintenant nous n’avons meme pas nos actes on craint deja pour notre avenir a chaque fois on entend parler que ca sera pour juin apres pour decembre et on a rien dans nos main on attend le concret monsieur le wali.
Commentaire n°31116 :
ahhhh le wali a tous a fait raison il n’a pas tort après 5 ans c’est la fin du mandat du président !!!!!!!!!!!!!!!

Réponse de Horra de setif :

Avant l’achèvement du mandat du président après 5ans c’est son mandat qui s’achève en ce juin et personne n’aura l’audace de lui demander des bilans réels, c’est la raison pour laquel il a donné le nombre 5(c’est a un autre de terminer ce que Si Nouri avait commencé a sétif.
Horra de setif :
Mr le wali, en juin 2004 lors de votre instalation a sétif vous vous etes engagés a réalisés 25 000 logements durant la période de votre mondat précisament 5 000 unités par année.pouriez vous nous donné les chiffres exactes de ce que vous avez réalisés ? Et depuis 2005 aucun autre bilan n’avait paru après ce que le vecteur hebdo avait publier après une année de présence a sétif ??! Bizzard :-(
sétifien en colère :
vous aurez bien des comptes à bien rendre pardevant le bon dieu, vous n’êtes que des pions et vous le savez bien, travaillant pour le compte de Boutef, (compagne électorale), vous vous mauquez des citoyens, que de promesses, Monsieur, si vous loger dans une villa, vous avez du confort, il y a des citoyens qui souffrent quotidiennement, arrêtez votre scène théâtrale, ayez au moins une fois uen personnalité d’un dirigeant de peuple. de tout façon vous n’êtes ni le premier, ni le dernier
Commentaire n°31463 :
FAKOU ...FAKOU YA MR LE WALI NOUS SOMME EN 2009 ET N’ONT PAS en 1974 POUR CETTE DECLARATION POLITIQUE ENVERSCE PAUVRE PEUPLE

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus