Accueil > Sétif profond >

Découverte de quantités importante de poissons morts sur les deux rives du Oued Dehamcha

La direction de l’environnement réagit : « cette information n’a aucun fondement »
vendredi 17 avril 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

uite à la déclaration faite par le président de l’association « Amal » pour la protection du consommateur de la ville d’El Eulma, ayant trait à la découverte d’une grande quantité de poissons morts sur les deux rives du Oued Dehamcha, prés de l’usine des eaux minérales et que les enfants du village de Bettah, situé à 15 km de la commune d’El Eulma, s’aventurent à jouer avec et même à en consommer, chose qui a fait “bouger“ les instances concernées pour dépêcher des agents sur les lieux afin de procéder à l’analyse des eaux de l’Oued et confirmer si réellement il y a empoisonnement de poissons, plus mettre au clair cette affaire nous avons contacter la direction de l’environnement, laquelle et par le biais de son premier responsable, Mme Amel Belhadj, directrice de l’environnement de la Wilaya de Sétif, nous a affirmé que « cette information n’a aucun fondement du fait que, aucune atteinte ni à la flore ni à la faune ne nous ait signalée que soit par les autorités de la région ou par les habitants de cette région. D’ailleurs, c’est par une certaine presse que nous avons appris de cette information et malgré cela, nous l’avons pris au sérieux pour prendre les dispositions qui s’imposent à commencer par la vérifier sur les lieux mais tout cela s’est avéré sans fondement aucun » Mme Belhadj renchérit que « La direction de l’environnement n’a jamais entamé une opération de cadastre des oueds ni effectué d’analyse sur les eaux de Oued Dehamcha, comme indiqué dans l’article. Ce n’est qu’après la parution de cette information et souciant de la santé des habitants que nous avons procédé à des opérations de contrôle menées par des spécialistes. Le rapport ne mentionne aucune atteinte ni défaillance en matière d’environnement en général dans cette localité »

Toutefois, Mme Belhadj indique que : « l’association Amal, à l’instar d’autres associations recensées dans la wilaya de Sétif a été approchée par nos services pour présenter un projet environnemental financé par le MATET (Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme) mais nous n’avons reçu aucune réponse de sa part, ce qui nous entraînent d’ailleurs à poser plusieurs questions quant à sa vocation réelle ». Conclu Mme Belhadj, directrice de l’environnement.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
tafet19 :
Voila,le linge sale ne se lave pas en famille. ce n’est pas la première fois que cet accident arrive ou menacerait d’arriver.c’est du domaine de la probabilité.Cela est déjà arrivé à Oued Bousselam en moyenne kabyle ,il y a quelques années ou le déversement des résidus du trainement de textiles constitués de produits toxiques avaient frisé la catastrophe.Les pouvoirs publics doivent nous dire quelles sont leur capacités d’interventions.L’association Amal pourrait être une bonne sentinelle et un auxiliaire efficace si la volonté de coopération existait

Réponse de Merçi Tafet :

Malheur à cette association car elle va avoir des enuis et risque meme son agrément car elle a divulgué la réalité de notre environnement. Avec des gens de la direction qui n’ont ni moyens techniques,logistiques et scientifiques pour déterminer l’origine de cette catastrophe.Comme vous l’avez cité cher ami j’ai assisté à celle de Boufaroudj avec les tanins et colorants et rien n’a été fait. Salut Tafet.
yazid :
Puisque on evoque les eaux de l`oued,il y en a un qui merite une attention particuliere,c`est l`oued passant sous l`ancien et nouveau pont de chemins de ferre a proximite du village de Hammam Ouled Yelles Gare,au moment des saisons de pluies il arrive qu`il deborde,innonde la chaussee et meme les terres agricoles des alentours,donc une question au service de l`environnement,ne peut on pas programmer une operation de draguage pour lui rendre sa profondeur naturelle et de renforcement des parois ,de creer un vrai bassin pour la production naturelle des poissons ? c`est un endroit qui merite d`etre transforme en parc naturel.

Réponse de pour les idées géniales :

merçi yazid votre plume est raffinée. Votre suggestion est trop forte pour les gens qui gèrent l’environnement chez nous car aménager ce bassin pourra servir de champ d’expérimentation dans la préservation des poissons endémiques à notre région.Mais heureusement il est permi de rever cher Yazid car c’est bien beau d’avoir des idées géniales mais dans les tirroires.
nacir orleans :
waw il existe une association pour la protection du consomateur , et qu’est ce qu’elle a fait avec les importateurs de la chine qui empoissonnent la population et exporte des devises a la chine et il nous importent les gadgetes hihihihi
staifi/noceen :
Suite à l’article ci-dessus , le sieur journaliste ayant rapporté ces faits pourrait il m’éclairer sur certains points ? Si ce ne sont que des rumeurs rapportées , il me plairait de rappeler que tout écrit est la transcription de la vérité , des faits , des lieux , et bien d’autres aspects , à même de conforter le lecteur dans ces affirmations . De cet article , je n’ai puisé que des similitudes lointaines avec la réalité . L’oued Dehemcha , pour les habitants de cette contrée pas si lointaine que l’on pourrait le supposer , n’existe pas et aucune mémoire vivante ne pourra le situer . Par corrélation à la description faite , j’aimerais rappeler la naissance d’un oued passant par cette vallée et ses différentes appelations . L’écoulement des eaux pluviales du lieu-dit Ouled Saber et des déclivités successives chemine tortueusement suivant le relief et longe la route sinueuse reliant El-Eulma à Beni Aziz . En période hivernale , il bouillone en un torrent de boue et parfois cause des dégats importants . Les (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus