Accueil > Sétif profond >

Accident de Nabil Lalmi et son fils Akram : Le chauffard écope de six mois de prison ferme

mercredi 8 avril 2009, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

e tribunal de Bordj Bou Arréridj vient de rendre son verdict : le responsable de la mort de deux êtres humains, en l’occurrence notre frère et collègue Nabil Lalmi et son fils Akram, a écopé de six mois de prison ferme et du retrait de permis pour une année.

Pour rappel, ils ont trouvé la mort dimanche 8 février 2009 par la faute d’un chauffard de camion qui roulait à vive allure. La sentence de cette première instance ne sera pas la dernière puisque la famille de Nabil et son avocat ont décidé de faire appel et de continuer le combat afin que justice soit rendue à toutes les victimes de la route. En faisant une simple opération de calcul, l’on se rend vite compte que pour une vie brisée, l’on n’en a que pour trois mois de prison. La famille et les proches, qui n’ont toujours pas fait leur deuil, sont, le moins que l’on puisse dire, indignés. Ces derniers, dont la vie a basculé, pensent aux autres Nabil et Akram, fauchés par l’inconscience et l’irresponsabilité de ces chauffards qui écument nos routes.

Ce verdict met à nu la discordance entre le langage politique et la réalité du terrain où l’on continue à faire de la vie humaine une quantité négligeable. Même l’indemnité financière est insignifiante. La veuve de Nabil dira, non sans colère : « Je suis scandalisée par ce verdict. Est-il normal qu’une personne ayant brisé la vie à toute une famille puisse s’en sortir avec six mois d’emprisonnement et une amende dérisoire ? Ce n’est pas de la sorte qu’on peut mettre un terme aux drames de la route. Je ne demande pas la peine maximale qui ne va me rendre mon Nabil et mon ange Akram, mais un jugement à la mesure de la faute commise d’autant plus que le rapport de la gendarmerie stipule que le chauffard qui avait perdu le contrôle de son camion roulait à grande vitesse. »

Et elle n’est pas du tout disposée à baisser les bras. Il faut dire que cette « clémence » ne plaide pas en faveur de ces intervenants qui luttent contre ce fléau qu’est le terrorisme routier qui coûte, faut-il le rappeler, très cher au Trésor public, annuellement amputé de plus d’un milliard de dollars. En ces temps de crise, ce pactole pourrait servir à construire une infrastructure d’utilité publique (bibliothèque, maison du diabète, maison de la culture…) qui serait bénéfique à plus d’un titre. Notons que les accidents de la route, ayant fait l’année dernière 104 morts à Sétif, continuent d’endeuiller cette région, qui a enregistré durant les deux premiers mois de l’année en cours plus de 15 morts et 70 blessés.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
hitara :
Madame Lalmi,je suis tout à fait d’accord avec vous.Ce chauffard doit payer,ce qui est d’ailleurs valable pour tous les autres de son espèce.Il est temps de mettre fin à ce comportement inacceptable sur les routes.Comment ? En infligeant des sentences plus significatives donc plus lourdes à leur égard.Madame Lalmi,ne baissez pas les bras,nous sommes de tout coeur avec vous et bon courage.Que Dieu vous aide à traverser ces moments si difficiles !
Abdel Marseille :
Mes sincères condoléances à cette famille meurtrie.
nouredine :
je suis scandalisé par ce verdict ; je suis arrive sur les lieux 30 secondes apres l accident bien avant la protection civile et le darak pour mon temoignage le chauffard est entierement responsable de ce fauchage de la vie a dinnocents usagers de la route la sentance devrait etre tres lourde au vu du drame que nous avons eu le malheure d y assiste wallah un moment j au cru le camion n avez pâs de chauffeur dans la cabine quant il a m a double a qq 200 m des lieux du drame je suis pret a porter temoignage si cela l exige
lahcene el berchi :
faites votre travail, laissez la justice faire le sien.( a moins que vous ne croyez pas a la justice de votre pays )

Réponse de Farouk :

arrêtez votre cirque M lahcène el berchi .On n’a l’impression que vous avez une dent contre KB qui a au moins le courage de signer ses papiers.J’èspère que mon message ne sera pas censuré car ce lahcène dépasse les bornes avec sa méchanceté gratuite qui monte de jour en jour sachant que le correspondant d’elwatan ne réplique.C’est vrai que le silence est d’or.

Réponse de Horra de sétif :

Ah a Mr el barchi ! Wachi guelabt el vista ? Vous croyez maintenant a la justice de notre pays ?et surtout dans une ville pareille a BBA,la ou ont peut tout acheté meme les juges,moi meme j’etais victime de la malhonneteté d’une juge corruptible.tant qu’on recrute des juge de moin de 35ans avec 0 expérience dans la vie il faut s’attendre a tout, lorsque je vois les systèmes juridique e l’europe ,les usa ou certains pays arabe ca ne donne envie de pleurer tous les martyres et tous les moudjahidines qui se sont sacrifiers pour la liberté et la justice dans ce beau pays. J’espère que mon intervention soit publié Mrs de setif info.
oumabdou :
essaule aleiki madame Je vous présente toutes mes condoléances . moi aussi je suis touchée par la mort de mon cher fils causée par un chauffard. croyez-moi je suis en deuil depuis 3ans l’image de mon fils ne me quitte pas. J’étais scandalisée par le verdict de la justice (3mois de prison et 1000DA d’amande).Je vous conseils de laissez la justice à Allah .le chauffard aura sa sentence dans la vie et dans l’au-delà. Allah yaetik assabra.
Naziha :
La méchanceté des anonymes a la peau dure.C’est vrai que la critique est gratuite.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus