Accueil > Sétif profond >

El-Eulma : Un marché pour les femmes

lundi 24 novembre 2008, écrit par : Mostefa Djafar, Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

énommé Souk Enssa parce que littéralement envahi par la gent féminine toute la journée, ce « bidonville » au cœur même de la ville et côtoyant le marché couvert et le lycée Bachir-Gassab, avec ses baraques construites en roseaux et autres matériaux de fortune, a pris de l’ampleur au point d’exaspérer et les riverains et les commerçants exerçant dans la légalité avec des prix défiant toute concurrence.

Et pourtant, la grande majorité de ces « illégaux » ne possèdent pas de registre du commerce et ne sont pas assujettis aux impôts. Il faut remonter au temps de la Délégation exécutive communale (ex-DEC) qui leur a permis de s’installer. Des sommes faramineuses sont brassées chaque jour que Dieu fait en toute impunité. Quant au cadre de vie des citoyens agressés dans leur quotidien, c’est une autre affaire. Pourtant, beaucoup de P/APC sont passés par là et aucune mesure de salubrité publique n’a été prise jusqu’à aujourd’hui. A quand la fin de ce calvaire ?


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
BOUZID :
SALEM 3ICHE YA BELERDJ FI BLED ERICHE LE FRUIT ET LE RESULTAT DES RESPONSALBE QUI SE SON SUCCEDENT A EL EULMA A DONNER VIE A CETTE SITUATION TOUT LES RESPONSABLE ON GOUTER AU FRUIT INTERDIT TCHIPA RECHWA POT DE VIN APPELER LE COMME VOUS LE VOULEZ

Réponse de KAHLOUCHI :

vous avait dit fruits interdit ; tchipa et rachwa. moi je vais plus loin Mr BOUZID il y a des femmes qui font les essais de leurs slips dans ce genre de souks , pardon pour ce gros mot
Commentaire n°19531 :
Ce n’est qu’autres que de l’anarchie a vrais grandeurs ; ; ;
EE :
Tout El -Eulma est devenu un souk. le probleme c’est que les eulmis, sont fiers de cette situation.

Réponse de kamel :

je suis eulmi de souche et je n’ai jamais été fier que el eulma devienne ce qu’elle est ,

Réponse :

El eulma est la meilleur ville d algerie. la contribution d el eulma est plus de 60% du budget national de l economie algerienne apres petrol.

Réponse de EE :

Tout d’abord, il faut savoir la definition d’un budget avant de dire n’importe quoi comme vos importations qui sont du n’importe quoi. Pouvez -vous nous dire qulle est votre valeur ajoutée à l’economie nationale. Est-ce Vous connaissez que le nombre de jeunes ayant quitté les bancs des ecoles et l’agriculture et ont rejoingné les honggars des dechets asiatiques contre 6000, 00 à 8000,00 /DA/Mois. En principe cette belle ville doit contenir des etablissements scolaires, culturelles et educatifs. Un peuple cultivé, ne sera jamais colonisé. Salutations

Réponse :

On n est pas colonise . On est libre. La loi de finance 2009 adoptée par le parlement algérien prévoit une augmentation des dépenses de l’Etat de 6,3 pour cent, à 5 191 milliards de dinars. Le déficit budgétaire a été fixé à 2 405 milliards de dinars, et les recettes sont estimées à 2 786 milliards, sur lesquels 1 628 milliards proviendront de la fiscalité sur le pétrole et 1 158 milliards des taxes ordinaires. Le budget 2009 se fonde sur une croissance du PIB de 4,1 pour cent en 2009 (6,6 pour cent dans les secteurs hors hydrocarbures), un taux de change de 65 dinars pour un dollar et un taux d’inflation de 3,5 pour cent. Les réformes fiscales incluses dans ce budget comprennent des mesures de lutte contre l’évasion fiscale et des mesures d’incitation au secteur agricole. % d El Eulma est les 60% des 1 158 milliards des taxes ordinaires. Ecole on apprend rien (...)

Réponse de St-Arnaud :

Vous voulez arriver à quoi en reprenant bêtement des chiffres crus sur le budget. Quelle est la valeur ajoutée que cette ville de marchants truands et d’aventuriers analphabètes a apporté à l’économie nationale ? Vous croyez naïvement, que le fait d’importer de la khorda et toutes les contrefaçons que ce monde produit fait de la ville un pôle économique. Vous confondez entre économie productive et bazar. De plus, les transactions sont faites dans l’opacité la plus totale, aucune trace, tout est payé comptant, à coup de sac de plastique. Le Trésor public est le dindon de la farce comme vous faites semblant de l’ignorer. Il est le grand perdant de ces ventes souterraines, peu de taxes collectées , peu d’impôts déclarés, rarement des factures délivrées. C’est l’anarchie totale devant l’inaction des autorités de contrôle. C’est la loi de la corruption et des fuites fiscales et douanières. Des richesses colossales qui émergent en un temps record. Des marchands sans scrupule ni éthique qui profitent de l’anarchie du (...)

Réponse de Saad :

Saint-Arnaud. Baraka Allah fik mon frère. Tu as une façon d’écrire très jolie avec des idées intelligentes. Tu connais très bien les problèmes de la ville. Présente toi comme maire, mon frère, la ville a besoin de gens articulés comme toi.

Réponse de Fethi :

St Arnaud Les chiffles sont vrais et viennent du governement algérien. C’est un fait que nous devons payer les impôts si vous êtes dans les affaires par l’exportation ou l’importation. El eulma joux un role enorme pour la recette du gouvernement nous sommes heureux et reconnaissants pour les personnes d’el eulma. La corruption est partout dans le monde

Réponse de St-Arnaud :

Monsieur Fethi. C’est une question de perception. Le bazar n’est pas une activité productrice de plus-value. La chute du prix du pétrole vient de nous rappeler qu’une économie basée sur l’exportation des seules matières premières comme l’Algérie, est une économie fragile qui reste prisonnière des aléas des fluctuations (de 150$ le baril a 50$). Une économie solide est une économie productrice de biens, produits et services. Les investisseurs bordji et setifiens sont plus futés, ils ont investis dans la transformation. J’étais surpris par les usines de montage en électronique de BBA, alors que les eulmis se sont lancés têtes baissées dans l’importation de la khorda. De plus, la corruption n’est partout dans le monde. Je regrette. Elle se développe et s’enracine dans les États sans droit ou peu soucieux du respect de leur propre législation. La corruption dans les pays démocratiques existe évidemment car la tentation est partout et elle est intrinsèque a l’humain mais elle est le fait de personnes. A la (...)

Réponse de BOUZID :

ALLAH YENE3LEK YA FETHI PAR TON COMMENTAIRE TU ACCEPTE LA CORRUPTION AU FOND DE TOI TU SAIT QUE LA FIN NE DOIT PAS JUSTIFIER LES MOYENS CHEZ LE MUSULMENT ELGHAYA LA TOUBARIRE ELWASSILA

Réponse de Fethi :

St-Arnaud, Les caractéristiques de l’économie algérienne est complex : * Programme de soutien à la croissance * Les richesses naturelles * La privatisation des entreprises publiques * La gestion de la dette * Le système bancaire et la bourse d’Alger * L’ouverture de l’Algérie vers le monde * Le tourisme * L’eau * Le logement * Le chômage l’Algérie est menée par les personnes qui pensent seulement au passé ( revolution !). jusqu’à ce que nous devenions le nouvel Irak. J aime tes idees mes en peut rien faire !!!!
St-Arnaud :
La ville est devenue un concentré de ce que l’Algérie a de pire. Il y a une frénésie de la chasse aux gains faciles et à l’enrichissement ultra rapide qui déroute. Le business, dans son expression la plus parasitaire, a envahi les esprits. Les gens ne parlent que d’affaires, une vraie jungle sans foi ni loi. La ville a été laissée entre les mains de marchands sans scrupule qui l’ont travesti et l’ont balafré avec des constructions laides et des entrepôts et garages à perte de vue. Ça donne le vertige quand on rentre dans ce souk pour femmes. Chaleurs étouffantes, détritus, saleté, boue et odeurs nauséabonde enivrantes dans ce souk-bidonville-. L’anarchie est identique au marché Dubaï. Saleté, pollution, envahissement des trottoirs et encombrement des rues à cause des produits et articles exposés, etc. Les élus locaux, en plus de leurs incompétences à gérer une ville en pleine expansion et à définir un plan urbanistique fiable, s’effacent devant la puissance de ce nouveau lobby des « commerçants » parasites de (...)

Réponse :

C est le charme D el eulma ... La meilleur ville de L algerie. Tout est possible

Réponse de bouzid :

franchemnt BARAK ALLAH FIK tu a tout resume par ce passage ( Ce lobby est tellement puissant qu’ils s’est permis de s’offrir un député parmi ses membres, analphabètes dans leur majorité. Un député dont le parcours scolaire et professionnel est des plus insignifiants ) tu a mis le doigt dessu j aurai aime que le doigt soit la ou je ponse
amar :
la clochardisation de la ville d el eulma na pas commence avec l emergence de cette honte qui est souk nsa mais bien avant quand des sans scrupules heritiers venus de la steppe ont vendu la terre de leur ancetres pour creer des cites illicites devenues un cancerpour la ville qui verra le capital civilisationnel des eulmis revu a la baisse et comme un malheure ne viens jamais seul voila souk ou cette ferdjiouasition vien degrade l aspect esthetique et civic d une ville deja mal au point viendra ensuite comme pour bien clore l addition saint arnaud d antant deviens la poubelle de l asie ou se cotoient contrefaçon et activites illicites pour toucher dans l ame les vrais eulmis jalous d une ville et loin d un passe ou tous les soirs d ete si cest pas au theatre cest aux terrasses des cafe du carrefour les riverains sous les music fergani blaoui houari nora et autres melodie douces passent des soiree paradisiaque dans la coquette el eulma jadis un coin nostalgique aujourdhui la mort (...)

Réponse de zakou :

bravo amar pour ton analyse on lit bien entre les lignes l influence du makasse pour garder le statut coo et la ville ne fait que se degrader vers le pire encore !! l expression qu on dit toujours a el eulma est verifier - el makasse gleb el eulma douar kbir -
egan :
Monsieur djafar, qui incriminer ? et sachant que l’ex DEC comme vous l’avez si bien dit s’est miellé les doigts ; et vos ouled bled l’ont classé homme n°1 de cette misérable ville....donc à qui se plaindre ? prenez vos maux en patience et attendez que Dieu vous donne des jours plus cléments...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus