Accueil > Sétif profond >

Le ministre de l’Agriculture en visite d’inspection

mercredi 22 octobre 2008, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Rachid Benaïssa, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, entamera, aujourd’hui, une visite de deux jours, devant le conduire dans différentes régions de la wilaya.

Le ministre présidera d’emblée une réunion avec les professionnels de son secteur, et demain, il se rendra à Djemila pour donner le coup de starter au reboisement de 100 ha à Djebel Bou Ayad. Une virée du côté de Beni Fouda, où est implanté un projet du programme de proximité de développement rural, est au menu de la tournée du membre du gouvernement, qui fera également un saut à la station de traitement des semences de Ras El Ma. Une rencontre régionale relative à la céréaliculture sera l’autre axe de la visite. Nous y reviendrons.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Zaher de BOUGAA :
Faîtes un saut à la daira de BOUGAA et vous verrez ce qu’est devenue nos terre agricoles:Construction illicite dans les meilleurs endroits du terrain domaniale (ouled Khebbab-Ain Medah) et ce au su de tous les responsable du secteur de la daira. Où sont les lois et les hommes qui protègent les biens de l’état.
tafet19 :
A quand la réhabilitation des CPRA ? (Chantiers populaires de reboisements algériens).A notre époque nous n’attendions pas la venue d’un ministre pour lancer un programme de reboisement. Lycéens, scouts populations, , nous étions tous réunis suivant un seul mot d’ordre de mobilisation:Réhabiliter la foret, dévastée et détruite par la puissance coloniale.C’est avec orgueil et fierté que j’indique à mes enfants aujourd’hui les parcelles ausquelles j’ai participé personnellement. Cette passion a été transportée jusqu’à Cherchell et ses environs où ,durant nos permissions de jeunes élèves de l’académie militaire de Cherchell,nous passions l’essentiel de notre temps à planter et planter des arbres comme peut le témoigner la foret de Gouraya par très loin de Sidi Ghilès en allant vers Tenès.Il n’y avait aucune contrainte sur nous que celle de dire que la réhabilitation de la foret et celle aussi de notre esprit et de l’âme même de certaines espèces populations animalières décimées par la guerre et par la (...)

Réponse :

CE BRAVE TAFET 19 EST COMME LE SEL POUR LA CUISINE ! IL NOUS MANQUE JUSTE UN AUTRE BLANC POUR AVOIR LES (deux)2 SUBSTANCES LES PLUS A LORIGINE DE PLUSIEURS MEAUX DANS NOTRE SOCIETE TEL LE DIABETE ET LIPERTEN TION (dites-pas-sucre)

Réponse de tafet19 :

Oui ,en attendant ce blanc de blanc de sucre que les scientifiques n’ont pas encore découvert,allant vers Biskra,à El Outaya plus exactement pour ramasser quelques pincées de sel Gem. Juste de quoi agrémenter notre vie morose avec des mots pour endiguer les véritables maux !.Si mes remarques ou- réflexions-, telles des banderilles, soient orientées vers le mal ;vous écorcheraient, alors je serais à le regretter considérablement et vous présenterait touts mes excuses car ce n’est jamais fait sciemment pour l’atteinte d’une personne quelconque .Ceci dit , la rhétorique, la réplique ou même la critique sont ,comme vous le dites, les condiments de la vie comme le sel, le sucre et même le poivre le sont pour la cuisine…….Il faut juste mettre la dose nécessaire. Mais chacun de nous affectionne un goût qui est le sien .Le mien serait de doser peut être trop fort mais on en mourra certes pas d’une overdose de critiques pour permettre au train de la vie d’avancer. Cavalièrement votre ami (...)

Réponse :

@ Tafet. A cette époque là il y avait une vision pour le pays, une dynamique de mobilisation. Maintenant, c’est l’anarchie dans tout les domaines. Le gain facile est la raison d’être.

Réponse de tafet19 :

Oui, maintenant la vie est bâtie sans doute sur d’autres concepts,d’autres approches , une autre vision ou une autre philosophe. Mais, il y a aussi des principes immuables qui font que nous pouvons demeurer encore des HUMAINS. Tenez,mes enfants ont coutume de me dire que non seulement il y a rupture avec ce passé évocateur mais que nous, les parents ,sommes même périmé ! Ah, à la bonheur, je serai quelque peu d’avis avec eux quoique l’adaptation est toujours malaisée mais, je dirais simplement que l’histoire ou ce passé sont comme pour la conduire d’un véhicule .Même avec les bolides d’aujourd’hui, nous aurons toujours besoins des rétroviseurs (latéraux et d’intérieur) bien regarder derrière soi restera toujours une mesure de sécurité pour ne pas faire des dépassements dangereux .Ces principes sont donc comme je le disais : immuables. Pour vivre notre avenir,on aura toujours besoin de scruter soigneusement encore et encore ce passé .Tout au moins pour ne pas effectuer ces dépassements (...)

Réponse :

Vos propos sont justes et sages. Le pays n’a plus aucun repère. Cela n’est pas dû au développement mais aux changements des moeurs, des valeurs, le manque de vision pour permettre à la nouvelle génération de se retrouver et de baliser ses ambitions. Quelle image domine actuellement la société ? Le laisser-aller, la course à l’enrichissement par tous les moyens surtout illégaux, la corruption, la dévalorisation du travail et du savoir, etc. On est presque allergique au mot arbre. Tous les espaces vides qui devraient recevoir de la verdure et être un lien de villégiature pour les citoyens ont été détournés par les requins de l’immobilier pour les massacrer avec du béton. Et l’exemple vient d’en haut. Le reboisement est un geste civique, un acte de citoyenneté. Dans les grands pays producteurs et exportateurs de bois, les exploitants de bois sont tenus de planter le double des superficies des arbres arrachés. Alors que notre Nord est devenu (...)

Réponse :

SEL ET SUCRE:ces deux substances sont extres du liquide ; ce liquide et vers lequelbeaucoups d entre nous cour d autres pour sepanouir ;et se dorer le nombrille ;par contre d autres malheuresement pour eux pour le fuir afin de ne pas etre englouties(gharday-bab-el-oued) il faut savoir se situer PS:moi je change de place le soleil cogne trop fort et je bronze de trop par la meme je libere la conexion ADSL pout d autres en manque n est-ce-pas ?????
TAHAR DE MAOKLANE :
IL A FALLU LA VISITE D’UN MINISTRE EN COSTUME-CRAVATE POUR PLANTER DES ARBRES...JE CROYAIS QU’IL FALLAIT SEULEMENT DES PELLES ET DES BRAS....IL EST VRAI QU’EN ALGERIE LES BRAS SONT CHINOIS .... FAUDRA T’IL ATTENDRE LA VISITE DU MINISTRE DES CHASSE-D’EAU POUR ALLER AUX TOILETTES ???

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus