Accueil > Sétif profond >

Aïn El Kébira (Sétif) : Décès d’une femme et 100 personnes intoxiquées

lundi 13 octobre 2008, écrit par : Kamel Beniaiche, L. Hammachi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

près une longue accalmie, la wilaya de Sétif, qui a été ébranlée à la fin du siècle dernier par la fameuse affaire du cachir avarié ayant fait plus de 40 morts, renoue avec la sinistre histoire des intoxications alimentaires qui secoue ces derniers jours la daïra de Aïn El Kébira, située à 28 km au nord du chef-lieu de la wilaya.

Ainsi, 100 personnes ont été hospitalisées ces jours-ci à l’hôpital de l’agglomération précitée. Selon une source médicale, 40 personnes sont toujours sous surveillance médicale. On apprend que tous les patients ainsi qu’une femme de 40 ans, décédée, avaient déjeuné à une fête de mariage célébrée au douar de Ouled Ali, dépendant de la commune de Ouled Adouan. Les résultats des analyses, devant être rendus publics aujourd’hui ou demain, détermineront la cause de la mort de la femme, ainsi que la cause de cette énième intoxication.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°18032 :
apres la dernniere tragedie (decinale) aucune leçon n est retenue(aimons nous les uns les autres)pour faire face a ce monde si cruel !!!!

Réponse de salsabile :

c est triste d entendre ca mais ca arrive des intoxication mais ca reste a savoir c etait quoi la cause surement ya des aliments perimes ou de la viande perimee bref allah yarham hadik la femme et yechfi jami3 les intoxiques
bent douar :
la cause c’était une jeune fille qui a mis du gri gri dans la viande de la fete à cause d’un echec sentimental avec ce jeune qui l’a laissé et marier avec une autre au lieu de lui cibler elle a ciblé tous les invités

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus