Accueil > Sétif profond >

Aïn Oulmène : Trois employés de l’APC suspendus

mercredi 13 août 2008, écrit par : Nabil Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

e juge d’instruction près le tribunal de Aïn Oulmène a ordonné la suspension de trois employés de l’APC, dans l’attente de la poursuite de l’instruction de l’affaire des cartes grises qui a causé un vrai remue- ménage à l’est du pays après la découverte de 102 fausses cartes grises qui ont été utilisées dans plusieurs wilayas.

La décision de suspension a touché des employés de l’état civil chargés de l’établissement de certificats de résidence et de la légalisation de documents administratifs. Il semblerait que dans les dossiers des fausses cartes grises, on aurait utilisé des documents administratifs douteux et surtout de faux certificats de résidence. Ce dossier épineux est entre les mains du procureur de la République près le tribunal de Aïn Oulmène. 102 faux documents de véhicules ont été relevés à ce jour, plus de 60 personnes ont été appréhendées et mises en accusation. On estime à plus de 240 le nombre de victimes enregistrées dans cette affaire de faux ; 57 véhicules ont été saisis et mis en fourrière à Aïn Oulmène, alors que 25, dont les documents se sont avérés faux, l’ont été à Bougaâ, ce qui a permis l’arrestation d’un ingénieur des mines. Ainsi, cette affaire prend des dimensions régionales insoupçonnées ; plusieurs wilayas de l’est sont touchées comme Sétif, M’sila, Béjaïa, Constantine et Batna où des citoyens ont acheté des véhicules dont les documents étaient faux et dont les numéros de série ont été trafiqués, de plus à des prix exorbitants.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
Leg :
Ces affaires existent dans tous les pays du monde. et par voie de conséquence, le dossier va etre traité par la justice, sinon quelle est la raison d’etre des structures de l’etat( justice, gendarmerie, police judiciaire, penitenciers, etc). Un point c’est tout.

Réponse :

t’as trouvé ça tout seul ?

Réponse de RAHMANE :

c’est grave ce que ces gens on eu le courage de s’enrichir avec ce trafic et profiter de leurs situations alors que le pays traverse une crise énorme chomage, pauvreté ect, et les gouvernants cherches a trouvé des solution pour s’en sortir meme notre cher président qui veux lutter et lutte contre ces monstres,voleurs,tricheurs et ils sont nombreux dans les administrations public, bravo pour ces fonctionnaires qui ont fait leurs boulots en arrétant ces gens là, la justice doit les sonctionnés en double peine par rapport a un citoyen normal et radié a vie des sces publics et confisqué leurs biens qui à été mal aquis,je souhaite les recherches seront approfondis car ce problème éxiste depuis un moment sur tout le territoire. ALLAH AIDENT LES GENS DE BONNE FOIE VIVE L’ALGERIE A SA TETE NOTRE CHERE PRESIDENT (...)

Réponse :

Merci a toi Rahmane mais pas de propagande politique stp a l’approche des élections a croire que tout cela est calculé...

Réponse :

Réponse à 13 Aout 2008:Avez-vous, une autre solution relative au traitement de ces affaires en dehors des structures de l’etat.
Champignon :
C’est comme une fusible dans un circuit électrique, dès qu’un problème arrive, le fusible saut puis on le remplace par un autre. C’est la même chose dans nos administrations, d’autres personnes du même nature vont les remplacer. Enfin ce sont les pauvres fonctionnaires qui payent.
tafet19 :
L’ampleur est la généralisation du phénomène sont dévastatrices. Faux diplôme, fausses cartes grises, fausses cartes d’identités, faux passeports, faux livrets de famille, fausses cartes de qualifications professionnelles, fausses attestations de travail, fausses factures, et puis quoi encore,faux CD,faux habillements,ah j’ai oublié fausses monnaies aussi ? Devrions nous à l’avenir nous transformer en faux citoyens gérés par de faux agents de l’administration ? ? Ou serons nous surpris de ne plus savoir alors faire la différence entre le vrai et le faux et entre le faux et le vrai ? Comment ,le pauvre citoyen devra -t-il se comporter devant la généralisation de ces actes avec en prime le risque de perdre tout son argent et de se retrouver poursuivi pour complicité de recel ou de trafic ? Celui qui a une recette pour éviter ces écueils devrait nous la communiquer car à chaque instant nous pourrons être victime de ces rapaces sans foi ni…loi. L’exemplarité des peines encourues n’est-elle peut (...)

Réponse de RAHAMANE :

réponse de rahmane : monsieur je respecte votre penser qui injuste de parler de politique ou propagande, monsieur moi je vis a l’étranger et j’aime mon pays comme toi si j’ai parlé de notre président ce n’est pas méchant et par contre regarde bien ce que j’ai dit que ce problème éxiste depuis longtemp avant l’arrivé de mr bouteflika, donc tous ce qui touche le pays en trahison envers le peuple doit etre sonctionné sans regarder de quelle couleur poli tique il est. J’aime tous les responsables politique de mon pays qui veulent travailler pour le peuple,je suis parmis le peuple et vive l’algerie.Monsieur j’ai accepté votre remarque avec sourire mais vous que pensez vous de ce problème réponse merci.

Réponse :

je répond très volontiers monsieur Rahamane à votre remarque, comme vous je pense que l’injustice doit être sanctionner et ceci dans n’importe quelle situation que l’on soit. l’Algérie est un pays en construction et celui-ci est passé par des périodes ou des épreuves qui ne peuvent être oubliées tant elles ont marqué les mentalités des gens a tel point qu’elles ont traumatisé des populations entières (cf.article histoire algérienne et handicap mental ). Il existe un phénomène que je critique a travers votre allocution qui est le fait de tout aimer en Alger simplement parcequ’on y habite pas ou alors par nostalgie. Monsieur il existe des réalités qu’il ne faut pas prendre à la légère et votre sentimentalité vous empêche de voir celles ci avec objectivité. Monsieur Bouteflika comme beaucoup de président qui ont précédé ont des responsabilités qu’ils ne veulent pas assumés ce sont avant tout des personnes qui pensent à leurs propres interets, j’imagine que vos références sont ce qu’on vous montre à la télévision (...)

Réponse de RAHAMANE :

réponse de rahmane : monsieur je m’attendais pas à une telle réponse mais comme meme vous m’avez repondu c’est l’éssentiel, par contre vous avez parlé des périodes noires, ma famille a subit le térorisme ,mort,bléssés ect, donc monsieur je m’en fou de ce qui ce passe en france ou aux USA,AMESTERDAM N EST ALGER MAIS AMSTERDAM A COMMENCER COMME ALGER. pour moi l’algérie en voie de reconciliation nationale et il faut mettre du temps je comprend parfaitement tout ce que vous avez dit, une seule chose que je ne peux pardonner ce qui ne cesse ou au nom de qui et de quoi triche et vole en permanence et qui sont là sans inquiétude pensent à l’avenir de nos enfants il y a eu beaucoups d’échécs, monsieur quand j’écoute que des jeunes algériens de 19 ans se drogue et surtout se suicide ça me déchire le coeur et personne ne s’inquiéte , les vrai problèmes c’est cela et j’arréte car je ne peut plus monsieur,que dieu nous protège inchaallah je te passe un grand bonjour ya mon frère j’arrète parce que je suis en colère (...)

Réponse :

Monsieur Rahamane, je comprend tout a fait votre colère et je crois même que ma réponse au dessus va tout à fait dans le sens de vos préoccupations. Ce n’était pas un message qui était destiné à vous blesser, si çà a été le cas croyez monsieur que je suis sincèrement désolé et vous présente mes plus plates excuses. Votre remarque concernant les drogues en Algérie complète l’analyse faite par certains chercheurs qui observe cela en rapport aux désillusions que le jeunesse algériennes subit. Je ne pense pas qu’il faille être pessimiste je pense plutôt qu’en voyant des réflexions comme celles qui sont énoncées sur ce site, ainsi que le potentiel que dégage un pays tel que l’Algérie ; nous ne pouvons qu’être admiratif face a cela. Combien d’épreuves comme je disais a vécu ce pays, jusqu’à un génocide qui n’a pas été reconnu jusqu’à aujourd’hui ; et pourtant le, peuple algérien il me semble vit l’instant dans une totale sincérité et internationalité amoureuse. Croyez moi monsieur après tout ce que j ai observé je peux (...)

Réponse :

désolé ce n’était pas internationalité mais plutot intentionalité...

Réponse de AREZKI :

monsieur rahmane : merçi pour tous ce que vous avez dit et moi aussi j’étais dans le meme cas que vous c’est a dire la colère qui s’est installer dans mon corps et maitenant je ne supporte plus personne mais en vous ecoutant vous me donner le courage d’y vivre avec les moyens qu’on a, surtout vous avez parler des jeunes drogués et le suicide de ces enfants de ce pays d’un million et demi de chouhadas et 150000 citoyens de plus sont mort pour rien mais c’est nos fréres et soeurs et ils resteront a jamais dans nos coeurs cette tragédie qu’elle nous a boulversée et les cicatrices sont encores là, l’algerie a changé le riche devien de plus en plus riche et le pauvre resteras a jamais pauvre, et c’est il faut sonctionné les responsables je suis d’accord ou faire comme en iran remmetre la peine de mort pour ce qui prenne l’argent du peuple et le mettre dans leurs pOches. BONJOUR A TOI ET A TA (...)

Réponse de RAHAMANE :

merci monsieur, AREZKI RAHAMNE.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus