Accueil > Sétif profond >

Les Handicapés dénoncent

mercredi 11 juin 2008, écrit par : R. B. El Watan, mis en ligne par : Nabil Foudi

’est un véritable cri de détresse que lancent les handicapés moteurs d’El Eulma, en mettant à l’index ce qu’ils qualifient d’exclusion en l’absence de textes qui aideraient à leur insertion et leur promotion sociale, notamment lorsqu’il s’agit de faire prévaloir leur droit à une vie normale.

« On trouve scandaleux qu’on nous traite comme des gens anormaux », dira l’un d’eux, qui ajoute : « Il est dit quelque part que les handicapés bénéficient d’une réduction dans le transport public, mais ce soi-disant avantage n’a jamais été mis en application et n’implique en rien le privé ».

Pour notre interlocuteur, cette frange de la société demeure outrageusement mise à l’écart, autrement dit considérée comme des citoyens de seconde zone. Au niveau des administrations, l’on se cache derrière les instructions de la tutelle pour dénier les avantages accordés à la masse des handicapés. Selon Lahcène. A., qui a perdu ses jambes lors d’un accident de la circulation, les handicapés sont des laissés-pour-compte. « Je considère cela comme une injustice à l’égard des handicapés qui ont le droit à la citoyenneté et à l’exercice d’une activité professionnelle comme tout le monde », dira Saïd M., médecin et membre d’une association de mal-voyants. Dans le même ordre d’idées, un autre membre de l’association déplore qu’aucune mesure de facilité d’accès aux administrations et services publics n’existe pour cette catégorie de la société. « La législation est claire, elle ne fait pas de distinction entre les couches sociales », conclura-t-il, tout en lançant un appel aux associations de la ville pour qu’elles jouent leur rôle en tant que force citoyenne.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
hanna :
c’est vrai il est grand temps d’y penser à cette catégorie de la population.je suis sure que notre maire prendra en considération toutes les suggestions.que dieu le protège.

Réponse de zohra :

je suis de votre avis notre chèr maire est un homme de parole tt ce qu’il a promis lors des éléctions .on commence voir l’application.que Dieu le garde pour sa famille et pour nous.rabi yastourou
M.A citoyen :
Personnellement, je déplore cette situation qui ne cesse de se dégrader à l’égard de cette frange de la société. Ne sont-ils pas des humains crées par le bon dieu ? Faut-il rappeler, aussi, de ne pas bafouer les lois ? Alors que les gens naissent égaux aux yeux de la loi, tout le monde doit avoir les mêmes avantages sociaux et spécialement cette trange que rien ne peut remplacer leur handicap au moins pour leur reconforter physiquement et moralement. Quelqu’un qui est sur une chaise roulante, comment va-t-il courir pour l’obtenetion de ces droits s’il n’y a pas une personne de l’aider, et cette personne c’est l’Etat et les associations à caractere de force. A bon entendeur
hocine :
Né handicapé j’ai eu la chance de partir vers la France à 2 ans, là celle qui est ma mère aujourd’hui, a pris la peine de combattre avec moi pour que ma vie soit comme celle de tous : école, études et transport, en plus des soins (11 opérations pour sauver ma vie) Bien qu’ayant un handicap à + de 80% et besoin d’une tierce personne, j’ai aujourd’hui un diplôme de technicien du bâtiment et je suis en cours d’obtention d’un diplôme d’architecte. Ce que je veux vous faire comprendre, c’est qu’il ne faut pas attendre l’état , c’est vous qui devez monter votre envie et faire des propositions a vous de montrer votre valeur, de bousculer les habitudes de pensées, et unissez-vous que le handicap soit de naissance ou par accident, le combat pour l’égalité est le même, vous devez aider l’état à mettre en place, ce sont les handicapés qui peuvent faire connaître leurs besoins, mais ils doivent avant tout ce prendre en mains et ne pas pleurer sur eux-même, geindre ne servira à rien, mais faire des études (même s’il faut (...)

Réponse :

Bravo pour ton intervention qui est basée sur la logique des choses et non pas attendre l’assistance des autres, car ceci devient une habitude et ne laisse pas la société avancée. on prete aide à celui qui fourni des efforts. compter sur toi, vous arriverez, le bon exemple c’est le votre. bon courage et esperant que votre cas va servir de leçons aux autres meme, s’ils ne sont dans la meme situation. salutations

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus