Accueil > Sétif profond >

Des lotissements non régularisés à Béni Fouda

dimanche 11 mai 2008, écrit par : S. Djerdi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

es bénéficiaires des lotissements 60, 43, et 50, de Béni Fouda-Centre sont privés d’électricité depuis l’attribution de leurs terrains en 1980 ; ils n’ont même pas eu droit à leurs actes de propriété. Une autre partie de la commune est également touchée par le même problème. En effet, les bénéficiaires des 70 logements socio-évolutifs, attribués en deux tranches, en 1996 et en 1998, n’ont, non seulement toujours pas leurs actes, mais vivent dans le noir et sans raccordement au réseau à ce jour. Devant ce problème, les riverains n’ont pas trouvé mieux que de se brancher, clandestinement, à la cité voisine malgré les dangers que cela pourrait impliquer. « Nous nous sommes trouvés dans l’obligation de recourir à ce genre de raccordement provisoire pour avoir droit à l’électricité », nous confie l’un des propriétaires de Douar Essouk. Devant l’insouciance des responsables locaux et le manque de moyens financiers, le calvaire persiste au niveau des logements socio-évolutifs. Pour ces lotissements, l’on apprend par le P/APC Hocine Amor que la wilaya a pris en charge le dossier de leur électrification. Les fiches techniques sont fin prêtes et l’on n’attend plus que le lancement de l’appel d’offres pour la réalisation du projet. Quant aux actes de propriété, le directeur de l’agence foncière d’El Eulma, Toufik Bensedik, confirmera le blocage. L’agence qui a réalisé les travaux de viabilisation demande aux bénéficiaires de mettre la main à la poche et de participer à la régularisation de cette situation, ce que réfutent les bénéficiaires.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
staifi/nocéen :
Les problèmes de la commune de Béni-Fouda ( ex-Sillégue ) sont fort nombreux , et le mérite de l’actuel P/APC , Mr Amor Hocine , qui entame son deuxième mandat est de le voir à l’écoute de ses concitoyens.Le peu de moyens financiers dont il dispose n’altère pas son acharnement quotidien à veiller à l’amélioration du cadre de vie de cette commune, dépourvue de toutes activités économiques pouvant l’aider dans son essor .Perseverez , Monsieur , vous et votre assemblée ètes sur la bonne voie , car vous en ètes arrivé à faire oublier vos prédecesseurs . Cordialement.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus