Accueil > Sétif profond >

Rentrée scolaire à Sétif : 143 000 lots de livres pour les élèves démunis

dimanche 16 septembre 2007, écrit par : F. Senoussaoui ; Liberté, mis en ligne par : Nabil Foudi

Contrairement à l’année scolaire passée, pour cette rentrée aucun déficit en manuels n’est à signaler à Sétif. Pas moins de 2 473 000 livres ont été réceptionnés au niveau de l’académie, dont 92% de ces livres sont déjà au niveau des établissements.

Ainsi, pour mettre fin au problème de distribution enregistré l’année passée, l’Office des publications scolaires (ONPS) a prévu cette année l’ouverture d’un nouveau centre de distribution à Aïn Oulmène, pour assurer une meilleure dotation des établissements en ce moyen pédagogique.
Le secteur de l’éducation de la wilaya de Sétif, question logistique, vit ses plus beaux jours. En effet, tout laisse croire que cette rentrée des classes ne sera pas comme celles des années précédentes. La direction de l’éducation, qui a vécu durant tout le mois d’août dernier au rythme des préparatifs pour une rentrée scolaire réussie, devrait réceptionner, hier, 4 nouveaux lycées d’enseignement général, 16 CEM et une vingtaine d’écoles primaires pour accueillir les élèves des différents paliers dans de bonnes conditions. Bien que le taux moyen d’occupation par classe a été réduit, le cycle moyen connaîtra une surcharge dans 23 établissements qui ont eu recours aux salles de cours du cycle primaire pour absorber le surplus qui a été la conséquence des réformes du système éducatif.
Le cycle moyen, qui fonctionnait avec seulement trois niveaux, est passé à quatre niveaux. “Heureusement que notre wilaya a programmé la réalisation d’une vingtaine de CEM. Sinon la situation serait devenue ingérable”, nous a affirmé le directeur de l’éducation de la wilaya.
Pour ce qui est du livre scolaire, le directeur du Centre de distribution des documents pédagogiques, l’opération de distribution des documents pédagogiques révèle que l’opération de distribution des manuels scolaires qui a débuté le mois de juillet est très satisfaisante.
Contrairement à l’année passée, aucun manque n’est à signaler, le livre est disponible à plus de 100%. Pas moins de 2 473 000 livres ont été réceptionnés par le centre et 92% de ces livres sont au niveau des établissements.
Pour mettre fin aux problèmes de distribution enregistrés l’année passée, l’Office des publications scolaires (ONPS) a prévu cette année l’ouverture d’un nouveau centre de distribution à Aïn Oulmène, pour assurer une meilleure dotation des établissements en ce moyen pédagogique. De sa part, le directeur de l’éducation de Sétif a ordonné de déployer le parc roulant des établissements scolaires et la mettre à la disposition du CRDDP.
Cette initiative a été saluée par les responsables de ce dernier. Le département de M. Benbouzid offrira cette année 143 000 lots de livres aux élèves démunis et nécessiteux qui bénéficieront aussi de 270 millions de dinars dans le cadre de la prime de scolarité spéciale, initiée par le président de la République.
Le nombre d’élèves est estimé à 13 500 élèves. Par ailleurs, nous avons appris que les élèves recalés dans les examens de fin d’année (bac et BEM session juin 2007) auront une chance de refaire l’année, si la capacité de leurs établissements le permet. Aussi, la direction qui a ouvert des concours pour le recrutement de nouveaux professeurs et travailleurs a reçu plus de 7 000 dossiers dont 2 500 pour 386 postes d’adjoint de l’éducation.
Pour donner une crédibilité à ces concours qui feront certainement beaucoup de mécontents, le premier responsable du secteur envisage l’installation d’une commission de suivi du déroulement de l’examen qui sera composée de journalistes, de fonctionnaires de l’inspection de la Fonction publique et d’autres administrations, ainsi que de sages de la wilaya et de compétences du secteur.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
Parents d’élève :
Contrairement à ce qui est relaté dans votre article, la réalité sur terrain est tout à fait le contraire.Faites un sot au CEM lAKHDAR Allouani de BOUGAA et vous verrez que l’anarchie est totale : une administration dépassée par les événements(pas de distribution de livres,emplois du temps distribuées une semaine après la reprise des professeurs...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus