Accueil > Sétif profond >

El Eulma : 96 locaux commerciaux sur un cimetière

jeudi 8 juin 2006, écrit par : Farid Benabid, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

La ville d’El Eulma, dans le cadre du plan de développement et de la lutte contre le chômage des jeunes, a bénéficié d’un programme de réalisation de 96 locaux commerciaux dont le site est situé à la cité Labid, au sud de la ville. Les entrepreneurs qui ont en main le projet ont débuté leurs travaux en commençant par le déblaiement du terrain. Dès que les engins se sont mis en branle, les pelleteuses, et à la surprise de tous les riverains, ont déterré des ossements révélateurs de charniers à cet endroit. Ainsi, des dizaines d’ossements seront disséminées à l’air libre, à la grande stupéfaction des habitants et surtout des enfants qui se sont empressés d’avertir les adultes. Ces derniers, les ont pudiquement dissimulés, dans des sacs en plastique, avant d’alerter les autorités. En nous rendant dans la journée de samedi sur les lieux, nous avons observé un spectacle affligeant, tandis que les travaux continuent, à la grande consternation des habitants. Ce terrain, a-t-on appris, était un cimetière musulman datant de l’époque coloniale, transféré depuis les années 1970 à un autre site. Pis, ce lieu s’est avéré être un site archéologique datant de l’ère romaine, dans le prolongement de Djemila et Aïn Lehnech, de l’ère préhistorique. Comment les responsables locaux ont-ils pu octroyer un permis de construire sans études sérieuses au préalable ? Toute la population, outrée, de l’ex-Saint-Arnaud se pose la question. Un citoyen nous dit à ce sujet : “Peut-être qu’un de mes aïeux se trouve enterré ici ! Notre mémoire va être effacée par la faute de la course à la fortune !”

Farid Benabid


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus